Permis de conduire français : Le nouveau à partir du 16 septembre 2013


Ça y est, voici le nouveau permis de conduire français

Nouveau permis de conduire françaisLe bon vieux permis de conduire en papier rose est le seul document officiel qui permet de bien rigoler quand, après bien des années, ses enfants ou ses petits-enfants regardent la photo qui s’y trouve.

Après une bonne tranche de rire, et un retour sur le passé où votre tête n’a plus aucun rapport avec celle que voit la gendarmerie ou la police lors d’un contrôle routier, vous vous posez la question de savoir combien de temps cela va prendre pour trouver une solution.

Faut-il déclarer la perte de son permis, pour mettre à jour la photo ?

NON, plus depuis lundi 16 septembre 2013

Aucune astuce n’est plus nécessaire pour cesser de se faire prendre pour une bille de clown avec son permis de conduire.

Une directive européenne en 2006 fixe la durée de validité du permis de conduire en Europe. Elle est passée à 15 ans, pour les catégories A et B, à 5 ans pour les catégories C et D.

Sans avoir besoin de repasser l’examen de conduite ou de passer un examen de santé, votre photo et vos coordonnées seront ainsi mises à jour.

Initialement prévu au premier janvier 2013, des difficultés techniques ont obligé le Ministère de l’Intérieur à reculer l’application de la directive européenne au 16 septembre 2013.

La faute à la puce

Le nouveau permis de conduire français est équipé désormais d’une puce électronique. Celle puce contiendra l’état civil, sa photo et ses droits à la conduite, c’est-à-dire la liste des véhicules que le conducteur ou la conductrice sont autorisés à conduire ainsi que les conditions de cette autorisation (restrictions diverses, port de lunettes, …).

Les forces de l’ordre pourront également utiliser cette carte à puce pour se connecter à un fichier central et consulter toutes vos infractions… et vos points !

Echange de permis

« Donne permis papier rose contre permis plastifié avec puce électronique »

Cette annonce n’existera pas. Inutile de vous précipiter pour échanger votre permis : votre bon vieux permis reste valable jusqu’en janvier 2033.

Le remplacement se fera petit à petit, à partir de 2015, et c’est votre préfecture qui vous préviendra afin de ne pas provoquer d’effet d’embouteillage dans ses locaux.

Philippe Garin

Pour plus de conseils : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

Le permis de conduire électronique à partir du 01 janvier 2013
Disque bleu européen OBLIGATOIRE dans les zones bleues de stationnement
Barème des retraits de points du permis de conduire

Contraventions susceptibles d’entraîner la suspension du permis de conduire
Délits susceptibles d’entraîner la suspension du permis de conduire
Le veinard et le malchanceux
Confiance en soi : Un indicateur pour la mesurer

Autres Bien-être :

Récapitulatif 5 Bien-être
Récapitulatif 9 Bien-être
Récapitulatif 10 Bien-être

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Bien-être de ce blog

Pièces à présenter pour déposer plainte


Déposer plainte, facile à dire !… et facile à faire ?

Avant de déposer plainte auprès d’un commissariat de police ou une gendarmerie, procurez-vous les pièces indiquées ici et dont le nombre et la nature dépend de la plainte que vous souhaitez déposer :

Dégradation de Voiture Légère (VL)

  • Papiers du véhicule : carte grise + assurance
  • Pièce d’identité
  • Véhicule si roulant, sinon faire constater par une patrouille (de police ou de gendarmerie)

Dégradation de bien(s)

  • Pièce d’identité
  • Constatations des dégâts par une patrouille ou photos développées

Vol de voiture

  • Papiers du véhicule : carte grise + assurance
  • Pièce d’identité

Vol de téléphone portable

  • Pièce d’identité
  • N° IMEI (il est conseillé de le noter et de le conserver séparément de son téléphone)
  • Contrat d’abonnement ou facture d’achat
  • Faire suspendre la ligne

Vol de la carte bancaire ou usage frauduleux de la carte bancaire

  • Pièce d’identité
  • Relevé de compte détaillé faisant apparaître le numéro de compte et les opérations frauduleuses
  • N° de carte bancaire : 16 chiffres et date de validité
  • Faire opposition AVANT de déposer plainte, auprès de la banque

Vol de chéquier

  • Pièce d’identité
  • N° de compte
  • Faire opposition AVANT plainte, auprès de la banque
  • N° de chèques + formule restante, pour déterminer les chèques volés et non encore utilisés

Agression physique

  • Pièce d’identité
  • Certificat médical indiquant de nombre de jours d’Incapacité Totale du Travail ou ITT (non obligatoire)

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

Délits susceptibles d’entraîner la suspension du permis de conduire
Contraventions susceptibles d’entraîner la suspension du permis de conduire
Les 10 principes du Pacte Mondial des Nations-Unies

Das Kind – L’enfant
La Miviludes : Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires
Décès : Démarches à effectuer

Durée d’archivage des documents
Déposer plainte sur Internet pour escroquerie
Grooming : Attention les jeunes !

Autres Bien-être et juridique :

Récapitulatif 5 Bien-être
Récapitulatif 9 Bien-être
Récapitulatif 5 Juridique

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Bien-être de la page Autres catégories

4 acteurs de la sécurité informatique


4 acteurs de la sécurité informatique

Voici quatre acteurs de la sécurité des systèmes d’informations, trois organismes officiels français et une association :

La Direction de la Surveillance du Territoire (DST)

La DST dispose de pouvoirs de police judiciaire.

Entre autre, ce service est chargé de protéger le patrimoine économique et scientifique français.

Contact par téléphone au 01 49 27 49 27 ou 01 45 77 95 82

La Brigade d’Enquêtes sur des Fraudes aux Technologies de l’Information (BEFTI)

La BEFTI participe aux enquêtes sur des infractions commises à l’aide de moyens informatiques.

Contact par téléphone au 01 40 79 67 50

Le Département Informatique-électronique de la Division Criminalistique de l’Institut de Recherches Criminelles de la Gendarmerie Nationale (IRCGN)

L’IRCGN enquête sur les escroqueries sur le Web, les intrusions dans les systèmes d’information, le piratage, etc.

Contact par info@gendarmerie.defense.gouv.fr

Le Club de la Sécurité de l’Information Français (CLUSIF)

Le Clusif est une association qui regroupe des acteurs de la sécurité des systèmes d’informations, soit des utilisateurs, soit des fournisseurs de solutions de sécurité.

Contact par le site : http://www.clusif.asso.fr

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Philippe Garin, plus de 20 ans manager en entreprise

Voir aussi :

Déposer plainte sur Internet pour escroquerie
Bonnes pratiques de navigation sur Internet
Services de lutte contre la cybercriminalité

Autres Sécurité :

Récapitulatif 5 Sécurité

Liste avec Acteurs de la sécurité


Liste avec Acteurs de la sécurité

La liste « Autres sites » de mon blog s’est agrandie avec quatre organismes spécialisés dans la lutte contre la criminalité informatique :

  • Direction de la Surveillance du Territoire (DST)
  • Brigade d’Enquêtes sur des Fraudes aux Technologies de l’Information (BEFTI)
  • Département Informatique-électronique de la Division Criminalistique de l’Institut de Recherches Criminelles de la Gendarmerie Nationale (IRCGN)
  • Club de la sécurité de l’information français (CLUSIF)

Philippe Garin, plus de 20 ans manager en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

4 acteurs de la sécurité informatique
Services de lutte contre la cybercriminalité
Cybersécurité : Le gouvernement français créé un groupe d’intervention rapide

Déposer plainte sur Internet pour escroquerie
Signalez un mail frauduleux
Le typosquatting condamné par la cour d’appel de Paris

Autres Sécurité :

Récapitulatif 1 Sécurité
Récapitulatif 10 Sécurité

Services de lutte contre la cybercriminalité


Services de lutte contre la cybercriminalité

cyber crimeLa cybercriminalité est la criminalité au travers des technologies informatiques, principalement Internet Au regard des crimes et délits perpétrés par ces moyens, voici une liste de Services de lutte contre la cybercriminalité

Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC)

Dépend de la Direction centrale de la Police judiciaire.

Service interministériel à compétence nationale, point de contact international
Tél. : 01 47 44 97 55
www.interieur.gouv.fr
 

Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI)

Dépend de la Direction régionale de la Police judiciaire de la Préfecture de Police de Paris

Compétente sur Paris et les départements de la petite couronne (92, 93, 94)
Tél. : 01 40 79 67 50
www.prefecture-police-paris.interieur.gouv.fr
 

Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI)

Compétence nationale pour les actes de piratage à l’égard des établissements à régime restrictif et assimilés et des réseaux d’État.

Tél. : 01 77 92 50 00
www.interieur.gouv.fr

Si vous êtes situés en province, les enquêteurs spécialisés en criminalité informatique de la police nationale ou les enquêteurs nouvelles technologies de la gendarmerie nationale, présents dans les services territoriaux de votre région, sont également compétents pour diligenter des enquêtes en matière de cybercriminalité.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Déposer plainte sur Internet pour escroquerie
Sécurité en informatique
Même mot de passe partout Une mauvaise idée

Cybersquatting et typosquatting : Définitions
Cybersécurité : Le gouvernement français créé un groupe d’intervention rapide
Grooming : Attention les jeunes !

Autres Sécurité :

Récapitulatif 5 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :