Emploi franc : Définition et conditions


Mode d’emploi du contrat Emploi franc

Carte des ZUS mi 2013
Les emplois francs

Un contrat Emploi franc

est un contrat à durée indéterminée (CDI) à temps plein, réservé aux jeunes :

  • Entre 16 et 30 ans
  • En recherche d’emploi d’au moins 12 mois au cours des 18 derniers mois
  • Qui n’ont pas fait partie des effectifs de l’employeur au cours des 6 mois précédents l’embauche
  • Résident depuis au moins 6 mois dans une Zone Urbaine Sensible (ZUS) de certaines communes :
    • Lille, Croix, Haubourdin, Hem, Loos, Mons-en-Baroeul, Roubaix, Seclin, Tourcoing, Wattrelos, Calais, Valenciennes, Lens-Liévin
    • Fort de France, Le Lamentin
    • Saint Denis-de-la-Réunion
       
    • Amiens
    • Rouen, Cherbourg
    • Clichy-sous-Bois, Montfermeil, Aulnay-sous-Bois, Sevran, St Denis
       
    • Créteil, Melun, Corbeilles-Essonne, Évry
    • Saint-Quentin, Nanterre
    • Dreux
       
    • Sarcelles, Garges-lès-Gonesse, Gonesse, Villiers-le-Bel,
    • Troyes
    • Nancy
       
    • Strasbourg
    • Grenoble, Échirolles, Fontaine, Saint-Martin-d’Hères, Saint-Martin-le-Vinoux
    • Lyon, Clermont-Ferrand
       
    • Marseille, La Ciotat, Toulon
    • Montpellier
    • Perpignan
       
    • Le Mans
    • Rennes, Nantes
    • La Rochelle
       
    • Bordeaux
    • Auch
    • Toulouse, Cugnaux

L’employeur reçoit une aide de 5 000 euros

versée en deux fois : 2 500 euros à la fin de la période d’essai et 2 500 euros à l’issue du dixième mois.

Pour cela, il doit remplir les conditions suivantes :

  • Être du secteur marchand
  • Avoir son siège en France
  • Ne pas avoir procédé à un licenciement économique dans les six mois qui précédent l’embauche sur le poste à pourvoir
  • Être à jour de ses obligations déclaratives et de paiement

Source : Pôle emploi

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Emploi d’avenir : Pour qui, comment
Autoentrepreneur et indemnités chômage : mode d’emploi
Les aides à l’embauche d’une personne en situation de handicap

Les raisons de l’échec à l’embauche
Contrats en Alternance : c’est quoi et pour qui
VIE ou Volontariat International en Entreprises : Une autre façon de travailler à l’Étranger

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 10 Emploi
Récapitulatif 10 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Anciennes unités de mesure en France


Anciennes unités de mesure de longueur en France

Jules Verne

Jules Verne

Au temps de Jules Verne (08 février 1828 – 24 mars 1905), les unités de mesures décimales, le mètre, le litre, le kilo étaient inventés depuis longtemps, puisque c’est au moment de la Révolution française qu’elles ont été inventées.

Le besoin d’uniformiser les mesures pour faciliter les échanges d’une région à l’autre à l’intérieur du territoire français se faisait sentir encore plus fort qu’avec les autres pays.

C’est ainsi que pour un même mot, par exemple, pied ou aune, des dizaines de longueur, parfois très diverses cohabitaient plus ou moins.

Les étalons s’usaient avec le temps et faussaient toutes les tentatives d’étalonnage précédentes.

Il faut du temps pour se faire à l’usage de nouvelles mesures

Le système décimal a remplacé le système à base 12 qui prévalait encore

Dans de nombreux ouvrages de Jules Verne et de ses contemporains, les distances ou les longueurs sont encore exprimées dans les reliquats de souvenir que sont les anciennes mesures.

On connaît ce phénomène en France lors de l’apparition du Nouveau Franc ou de très nombreuses personnes ont continué de compter en Anciens Francs, devenus centimes, jusque et y compris l’avènement de l’Euro.

Même avec l’apparition de l’Euro, il a fallu plus de 10 ans pour que les agences immobilières et leurs clients se mettent à évaluer les maisons en Euro et non plus en Francs.

Alors, il est facile de comprendre qu’en 1865, dans son roman « De la Terre à la Lune », Jules Verne utilise abondamment les anciennes mesures, les mêlant, autant qu’il le pouvait, avec le Kilomètre.

Était-ce parce que ses lecteurs comprenaient mieux les anciennes mesures, ou bien, parce que lui-même les maîtrisait plus facilement ?

Les anciennes mesures

En tout état de cause, voici un aperçu d’anciennes mesures et leur équivalent en unités décimales :

  • La ligne = 12 points = 2.256 mm
  • Le pouce = 12 lignes = 27 mm (25.4 mm au Royaume-Uni)
  • Le pied (pied-de-roi) = 12 pouces = 325 mm
  • La toise = 6 pieds = 1.949 m
  • La paume = 36 lignes = 3 pouces = 81 mm
  • La coudée = 216 lignes = 6 paumes = 486 mm
  • La lieue = 2283 toises = 4.444 km
  • La lieue kilométrique = 4 km
  • L’aune = 1.188 m (à Paris)

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Tour de taille Comparaison France International
Correspondance des tailles des gants
Taille de pantalons : équivalence américaine

Conversion kilomètres en miles et miles en kilomètres
Mesures anglaises avec conversion métrique
Règles simples pour convertir des distances, surfaces, volumes, degrés

Autres Bien-être et Voyage :

Récapitulatif 8 Bien-être
Récapitulatif 5 Voyage
Récapitulatif 7 Voyage
Récapitulatif 8 Voyage

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Bien-être et Voyage de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :