Prime sur objectif : Mode d’emploi et jurisprudence


Fonctionnement de la prime sur objectif

il existe plus d'un type de motivation

diverses primes = diverses carottes

Pour les entreprises, la prime sur objectif est un moyen de jouer sur la variabilité de la rémunération de ses salariés en fonction de la conjoncture économique.

En effet, les salariés employés avec un salaire fixe le reçoivent que l’entreprise fassent de bonnes affaires ou que son chiffre d’affaire soit en baisse ou même qu’elle perde l’argent. Lorsque les dettes dépassent la moitié du capital, l’entreprise est obligée de déposer le bilan.

Bien avant cette situation ultime, l’entrepreneur se doit de motiver ses salariés pour qu’ils contribuent positivement à sa conservation de leur emploi, par leur travail.

Un des leviers de la motivation du salarié est la rémunération. La mise en place d’une prime sur objectif a l’avantage de rémunérer le résultat atteint par chaque salarié concerné lorsque les objectifs personnels qui lui ont été fixés sont atteints ou dépassés.

Les éléments qui composent la prime

Ce principe est généralisé pour les commerciaux, à quelques variantes près. Certains sont rémunérés en fonction du Chiffre d’affaires qu’ils génèrent d’autres en fonction de la Marge brute qu’ils dégagent de leurs ventes. Certains reçoivent un pourcentage en fonction du CA ou de la MB, d’autres une somme fixe convenue à l’avance et par pallier de réussite.

D’autres critères peuvent entrer en ligne de compte, tant qualitatifs que quantitatifs. C’est le cas pour les autres salariés que les commerciaux. En effet, bon nombre de salariés, en particulier dans les fonctions de support, comptabilité, informatique, ressources humaines, etc. ou les fonctions de production ne sont pas directement acteurs de l’accroissement du chiffre d’affaires ou de la marge brute.

Tout dépend de l’entreprise et du contrat de travail

Pour les salariés dont le contrat de travail comprend une prime sur objectifs définie à l’avance, aucune surprise. Les modalités d’obtention de cette prime figure dans le contrat.

Pour les autres, c’est le responsable de l’entreprise qui fixe les règles. Arrêt 99-41.838 du 22 mai 2011 de la Cour de Cassation

Généralement, il existe un part de la prime sur objectifs basée sur un résultat collectif, identique pour tous les salariés d’une équipe ou d’un service, et une part basée sur un résultat individuel en rapport avec des objectifs individuels.

Ces objectifs individuels sont notamment donnés lors des entretiens individuels annuels.

Le réalisme des objectifs

Qu’ils soient quantitatif ou qualitatif, qu’ils soient collectifs ou individuels, les objectifs que le salarié doit atteindre doivent être clairement exprimés, réalistes et réalisables et vérifiables. Ils doivent aussi être atteignables avec les moyens mis à disposition du salarié. Arrêt 12-17.921 du 10 juillet 2013 de la Cour de Cassation.

Les objectifs doivent être déterminés par une documentation en langue française. Les moyens qui permettent de déterminer l’écart entre l’objectif et la progression du salarié pour les atteindre doivent être déterminés. Arrêt n° 12-29.063 et 13-11.448 du 12 juin 2014 de la Cour de Cassation.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en avoir plus :


En complément :

9 conseils pour atteindre et tenir ses objectifs
Qu’est-ce qu’un objectif concret, smart ?
Manager : Augmentation, Prime, Promotion, 4 astuces pour dire Non

Critères quantitatifs et qualitatifs de primes pour les commerciaux
L’entretien individuel annuel : conseils pour le salarié pour déstresser
Comment présenter un avantage ou un inconvénient

Autre Juridique, Emploi et Management :

Récapitulatif 12 Management
Récapitulatif 12 Juridique
Récapitulatif 12 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Salaire : Comment chercher son salaire


Où et comment chercher son salaire

Chercher son salaire sur Internet

Amené à effectuer une recherche d’information sur les niveaux de revenus est une démarche indispensable, pour les personnes :recherche de son salaire

En premier, Pôle emploi donne des indications sur des fourchettes de salaire pour les professions dont elle a enregistré les fiches métiers.
D’autres sites d’offres d’emploi font de même.

Le salaire apparaît dans certaines offres d’emploi.
Plus de niveau de qualification demandé est élevé et moins cette information est disponible.
A la place, on trouve : « salaire : À définir » ou « selon expérience ».

Cependant, en enregistrant les salaires visibles pour des postes équivalents dans le secteur géographique où vous chercher, vous parviendrez rapidement à vous faire une idée de la fourchette salariale du marché.

Pour chercher le salaire d’un métier particulier, il y a aussi les moteurs de recherche qui vous donne accès à des sites qui vous donne la réponse que vous cherchez par les mots clés : « salaire » et le titre du poste ou du métier.

Attention aux études où les chiffres sont donnés par les salariés eux-mêmes.
En effet, les salariés dont les salaires sont en-dessous de la fourchette théorique évitent de répondre et la fourchette est toujours plus élevée que la réalité.
Seuls ceux qui ont un bon salaire répondent aux sondages.

De même, les fourchettes évoluent d’une année sur l’autre.

La conjoncture influence fortement sur ce que les employeurs sont à même de proposer aux candidats.

Chercher ailleurs que sur Internet

La recherche des niveaux de salaire passe aussi par une interrogation de professionnels.
Il s’agit de :

  • Conseillers de Pôle emploi, APEC (association pour l’emploi des cadres) et autres entreprises d’intérim ou recruteurs
  • Professionnels exerçant ce métier, de préférence à un poste équivalent à celui pour lequel vous postulez
  • Les syndicats disposent de chiffres précis et à jour

Pas de confusion

Le salaire est une partie de la rémunération. Il est généralement fixe.
Il peut aussi contenir une part de variables, c’est-à-dire une prime en fonction d’objectifs fixés par votre hiérarchie et que vous aurez atteints pour avoir le droit de toucher cette prime.

Les avantages en nature, la mise à disposition de matériels font partie de la rémunération.

Les négociations salariales portent toujours sur le salaire brut.
Celui à partir duquel les cotisations patronales et les cotisations salariales dont calculées.

Plus le salaire est élevé et plus le pourcentage de cotisations est élevé.
Il est généralement admis qu’un salarié touche un salaire net environ 77 % du salaire brut.

Par contre, pour l’employeur, un salarié coûte environ 150 % du salaire brut.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Parler salaire durant un entretien d’embauche : Les risques
La salaires en Allemagne 2/4 : Le revenu moyen de 26 professions
Des offres d’emploi trop belles

Chômage, argent et restrictions
Aide à domicile : Quelles heures ? Payées comment ?
VAE : Les financements

Autres Emploi et Management

Récapitulatif 12 Emploi
Récapitulatif 12 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Salaire : Critères de variation des salaires


Critères de variation des salaires

variation du SMICQue vous cherchiez votre premier emploi, ou si vous souhaitez vous reconvertir dans un autre métier, si vous vous contentez de demander à vos voisins, à vos professeurs, à vos amis, combien vous pouvez demander pour un poste, alors vous faites fausse route.

D’abord, parce que, pour vous répondre, il vaudrait mieux qu’ils exercent un métier identique à celui pour lequel vous postulez. Ensuite, parce que les salaires sont fonction de plusieurs critères :

  1. Votre niveau de diplôme
  2. Le titre du diplôme et l’école où vous l’avez obtenu
  3. Votre expérience professionnelle, plus que votre âge
  4. L’adéquation entre le poste proposé et votre profil
  5. Le salaire des éventuels futurs collègues dans l’entreprise
  6. La politique salariale de l’entreprise, en particulier, les avantages et les augmentations
  7. La répartition entre le fixe et le variable
  8. D’autres critères propres à l’entreprise : intégration, image, accords sociaux et convention collective

+

Bien que ces critères soit illégaux :

  • votre sexe,
  • votre apparence,
  • votre âge,
  • votre lieu d’habitation,
  • votre handicap,
  • etc.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Parler salaire durant un entretien d’embauche : Les risques
Salaire : Comment chercher son salaire
Les salaires en Allemagne 4/4 : écarts entre les femmes et les hommes

Manager : Augmentation, Prime, Promotion, 4 astuces pour dire Non
L’entretien individuel : un exercice difficile pour le manager
Les niveaux de qualification et de diplômes

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 12 Emploi
Récapitulatif 12 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :