Le CLAVIER


Le CLAVIER

1. Types de clavier

Le terme « AZERTY » (en rapport avec les 6 premières touches alphabétiques du clavier) désigne un type de clavier, équipant la quasi-totalité des ordinateurs des pays francophones

Le clavier « QWERTY » du clavier désigne un type de clavier, équipant la quasi-totalité des ordinateurs des pays non francophones.

clavier qwerty

Sur un clavier « AZERTY » Il peut arriver, que l’on se retrouve en mode Qwerty (clavier anglais).
En ce cas, il faudra trouver la touche correspondante :
A = Q et inversement
Z = W et inversement

2. Description du clavier AZERTY

clavier azerty

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

3. Les touches du clavier

Touche Description
{Entrée} ou {Return} Permet d’aller à la ligne, de créer un nouveau paragraphe
{Retour arrière} Efface le caractère avant le curseur
{Impr Ecran} Imprimer la page affichée à l’écran
{Ctrl} Associée à d’autres touches, elle est utilisée pour les raccourcis clavier de Windows. Cf. le paragraphe suivant ‘Les raccourcis clavier’
{Maj} Maintenez la enfoncée et appuyer sur une lettre alphabétique et vous l’obtiendrez en majuscule. Cf. le paragraphe suivant ‘Les raccourcis clavier’

Cette touche sert également pour les touches ayant 2 symboles, à obtenir le symbole du haut.

Exemple : Pour obtenir le point, maintenez la touche MAJ enfoncée et appuyez sur la touche POINT VIRGULE ( ; )

{Verr Maj} ou CAPS LOCK bloque le clavier en position majuscule
{Tab} Elle permet d’ajouter des tabulations dans un texte ou de passer d’une cellule à l’autre dans un chiffrier. Dans une boîte de dialogue, elle permet souvent de sauter d’une option à l’autre.
{Windows} Elle permet d’ouvrir le menu Démarrer

Cf. le paragraphe suivant ‘Les raccourcis clavier’

{Alt} Combinée avec d’autres touches.

Cf. le paragraphe suivant ‘Les raccourcis clavier’

Barre d’espace Elle permet d’insérer un espace
{Alt Gr} Elle permet de sélectionner certains caractères du clavier (ceux situés dans le coin inférieur droit de la touche).

Cf. le paragraphe suivant ‘Les raccourcis clavier’

Exemple : Si vous maintenez la touche ALTGR enfoncée et que vous tapiez le chiffre 5 (au-dessus des touches R et T) ; vous obtiendrez le crochet ( [ ).

Flèches de direction
4 flèches permettent de se déplacer à l’intérieur d’un texte
Pavé numérique
Ces touches fonctionnent en deux modes. Lorsque la touche Verr Num est enfoncée, on y retrouve les chiffres de 0 à 9. Dans le cas contraire, elles jouent le rôle des flèches de direction.
Bloc d’édition
PgUP et PgDN – Page suivante et Page précédente permettent déplacement par bloc plus haut ou plus bas dans la page
Touche {Origine} Représentée par la flèche oblique – permettent respectivement d’aller en début de ligne.
Touche {Fin} permettent respectivement d’aller en fin de ligne.
Touche {Inser} Permet d’insérer du texte avant le curseur. Si vous désactiver le mode insertion, les caractères tapés écraseront ceux qui existent
Touche {Suppr} permet de supprimer le caractère qui suit le curseur
Touches de fonction F1 à F12
{F1} Cette touche sert habituellement pour l’aide
{F2} à {F12} Elles permettent de réaliser rapidement certaines tâches qui peuvent varier selon les programmes.

Exemple avec la touche située à gauche de la touche ENTREE :
Avec SHIFT : £
Sans SHIFT : $
Avec ALT GR : ¤

4. Les raccourcis clavier

Combinaison avec la touche {ALT}

{ALT} + {TAB} basculer vers une autre application ouverte
{ALT} + {MAJ} Basculer d’un clavier AZERTY vers un clavier QWERTY
{ALT} + {F4} fermer un programme ou une fenêtre

Combinaison avec la touche {Windows}

{WINDOWS} dérouler le menu Démarrer
{WINDOWS} + {E} ouvrir l’Explorateur Windows

Combinaison avec la touche {CTRL}

{CRTL} + {N} créer un Nouveau document, ouvrir une nouvelle fenêtre
{CRTL} + {O} Ouvrir un document
{CRTL} + {S} Sauvegarder le document en cours,
{CRTL} + {Q} Quitter un programme
{CRTL} + {Z} annuler la dernière commande
{CRTL} + {X} couper la partie sélectionnée
{CRTL} + {C} Copier la partie sélectionnée
{CRTL} + {V} coller le contenu du presse-papiers

Cette petite leçon d’informatique vous est offerte par :

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Où poser ses doigts sur un clavier d’ordinateur
Point fort point faible ou comment les doigts dérapent sur le clavier
La blonde et la souris

Keylogger : Espionage facile de votre PC
Alphabet Braille français : tout sur les lettres et les chiffres
TMS troubles musculo squelettiques : Comment les éviter

Autres Informatique :

Récapitulatif 14 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Salle informatique : La Porte


La porte protège la salle informatique

Un des éléments de protection de la salle informatique est, tout simplement, sa porte.porte coupe-feu

Une salle hermétique

Pour rendre la salle informatique hermétique, il lui faut une porte qui permette à la fois l’accès aux personnes et aux matériels et qui interdise à tout gaz d’extinction d’incendie de s’échapper dans le couloir.

Sommaire :

Les mesures de protection de la salle informatique

  1. Porte spéciale
  2. Dispositif anti-incendie
  3. Climatisation
  4. Électricité
  5. Armoires, câblage, serveurs
  6. Divers autres équipements

Le seuil de la porte doit être parfaitement horizontal pour que la fermeture de la porte coïncide avec l’abaissement d’une plaque contenue à l’intérieur de la porte. Cette plaque s’abaisse quand la porte est fermée et se relève à chaque fois qu’elle s’ouvre.

Ce mécanisme d’ouverture et de fermeture verticale est déclenché par le mécanisme d’ouverture et de fermeture de la porte.

La porte est construite dans un matériau ignifuge, généralement en métal. Elle est suffisamment épaisse pour contenir le mécanisme de fermeture vertical et pour éviter d’être enfoncée par une attaque frontale.

Se prendre la porte dans le nez ?

Elle s’ouvre dans le couloir, puisqu’elle dispose d’une barre anti-panique. Pour sortir de la salle, il suffit de pousser cette barre pour que la porte s’ouvre.

Puisque la porte est sans fenêtre, il est impossible de savoir si un objet ou une personne se trouve dans le couloir au moment de son ouverture. C’est pourquoi, un marquage au sol, sous la forme d’une peinture de couleur jaune ou rouge, montre la surface qu’il faut éviter pour ne pas se heurter à la porte qui s’ouvrirait au moment du passage. Cette surface doit être libre de tout objet qui gênerait le fonctionnement de la porte.

Ouvrir la porte

L’ouverture de la porte doit s’effectuer à l’aide d’une carte magnétique ou son équivalent. Cela permet de gérer les autorisations, c’est-à-dire que seules les personnes habilitées à pénétrer dans la salle informatique disposent d’un droit d’accès via cette carte ou badge.

De plus, l’utilisation d’une ouverture de cette manière permet d’enregistrer la minute exacte de l’ouverture et l’identification de la carte. Par contre, il est impossible de savoir si plusieurs personnes franchissent la porte au cours d’une seule ouverture ni le vol d’une carte par une personne malfaisante.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Parefeu : Analyser l’activité du pare-feu
Identification Exigence de conservation des données
Sécurité sur Internet : Les 10 commandements

Carences dans une organisation décelées par son informatisation
iPhone Blackberry et autre smartphones sources de danger pour la sécurité de vos informations

Autres Informatique, Management et Sécurité :

Récapitulatif 12 Informatique
Récapitulatif 12 Management
Récapitulatif 12 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

En poste ET en recherche d’emploi : Bien réagir


En poste, vous vous faites prendre en pleine recherche d’emploi

Après avoir décidé de quitter votre poste actuel et malgré toutes les précautions que vous avez prises, votre démarche de recherche d’emploi est découverte à votre travail.bien réagir quand on est pris

Sommaire :

En poste ET en recherche d’emploi : Prudence
En poste ET en recherche d’emploi : Les risques

Réagissez correctement

Malgré votre attention, vos réflexes vous ont lâché juste avant de changer de fenêtre à l’écran ou de faire une pause au téléphone.
Quelqu’un vous a vu ou vous a entendu.

Évitez de regarder l’autre. Vous risquez de rougir ou de vous énerver, selon votre tempérament.

Un collègue, bien intentionné ou neutre, aura tendance à se taire pour, éventuellement vous en parler à une pause ou à tout autre moment où vous serez entre vous.
Restez évasif (ve) ou confirmez en réclamant un engagement de silence de la part de l’autre

Un collègue mal intentionné ou un chef aura, lui aussi, un moment de surprise.
Il est alors rare de pouvoir éviter de répondre à ses questions.
Si votre chef ne dit rien, faites-en autant.

Pas de justification, des explications

Si l’attitude de votre responsable envers vous change ou s’il souhaite vous parler, immédiatement ou plus tard, demandez, si nécessaire, à ce que la conversation se fasse à l’abri d’autres oreilles indiscrètes.

Exposez alors la situation telle qu’elle est, c’est-à-dire indiquez à quel stade de votre recherche d’emploi vous êtes : de la simple prise de renseignements sans conséquence immédiate à un entretien téléphonique avec un recruteur.

Faites part des motifs qui vous conduisent à penser quitter l’entreprise.
Souvent, cet entretien individuel non planifié permet d’aplanir des malentendus, d’obtenir une reconnaissance du travail effectué, ou une correction de l’appréciation de votre responsable sur votre travail.

Selon que votre responsable envisage de vous garder ou de vous libérer, il sera enclin à faire des efforts ou tout l’inverse. De toute façon, le risque qu’il vous licencie est quasi nul, dans la mesure où il préférera, de très loin, une démission. En attendant, il est probable que vos tâches seront insipides et peu valorisantes, sans parler des placards dorés pour certains d’entre vous.

Selon votre degré d’envie de quitter l’entreprise dans laquelle vous êtes, vous vous sentirez plus ou moins à l’aise pour continuer de préparer votre départ.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Critiqué(e) en public : Comment réagir
Génération Y : Comment les recadrer au travail
Dites du mal de votre ancien chef ou de vos anciennes entreprises

Burnout ou Syndrome d’épuisement professionnel
L’entretien individuel : un exercice difficile pour le& manager
Critères de jugement du personnel

Autres Emploi :

Récapitulatif 11 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Efficacité : Isolez-vous phoniquement


Efficacité : Isolez-vous phoniquement

Bruit - La transmission du bruitLe bruit est un facteur de stress et aussi un facteur perturbateur qui vous distrait de votre travail , même inconsciemment

Sommaire :

Abandonnez votre vie privée au vestiaire de votre entreprise

7 règles pour rester concentrer sur son travail

Fermer sa messagerie
Laissez le téléphone sonner
Ne surfez plus avec votre smartphone, tablette ou PC

« Laissez-moi tranquille » ou « Fichez-moi la paix »
N’allez pas à des réunions
Indicateurs d’efficacité

C’est plus facile quand on est seul dans un bureau, plus compliqué si on le partage à plusieurs et pire en open space

  • Fermez les fenêtres et les portes, pour ne pas laissez les bruits extérieurs pénétrer jusqu’à vos oreilles
  • Faites remarquer à vos collègues que vous avez une tâche à accomplir, qu’elle demande de la concentration et que c’est incompatible avec leurs conversations entre eux, elles, ou au téléphone
  • Mettez des bouchons dans vos oreilles dans les moments où vous n’attendez aucun appel téléphonique
  • Eloignez-vous des autres si vous, vous avez à faire du bruit, et signalez aux autres que vous appréciez la même discrétion et respect de votre environnement de leur part à votre encontre

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les bruits qui courent ou pourquoi parvient-on à autant de rumeurs
Entendre n’est pas comprendre
Les généralisations et les règles pour mieux se faire comprendre

Les cinq clés de la communication
Les cartes du bruit
La climatisation dans la salle informatique

Autres Organisation :

Récapitulatif 6 Organisation
Récapitulatif 7 Organisation

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

TMS troubles musculo squelettiques comment les éviter


8 conseils pour éviter les TMS

TMS zones douleuresLes TMS ou Troubles Musculo Squelettiques sont des maladies professionnelles.
L’article L 461-4 du Code de la Sécurité Sociale indique que

« Tout employeur qui utilise des procédés de travail susceptibles de provoquer des maladies professionnelles est tenu d’en faire la déclaration à la Caisse primaire d’Assurance maladie et à l’Inspecteur du travail… »

Voici quelques conseils pour éviter les TMS ou troubles musculo-squelettiques au bureau :

  1. Réglez la hauteur de votre chaise en fonction de votre taille et de la taille de votre bureau, pour vous permettre d’avoir le dos droit et les pieds à plats sur le sol ou sur un repose-pied
     
  2. Surélevez, si nécessaire, votre écran pour que vos yeux soient au niveau du haut de l’écran
     
  3. Placez votre écran à angle droit par rapport à la fenêtre, pour éviter d’avoir la source lumineuse dans les yeux.
    Un rideau ou un filtre est insuffisant pour éviter l’éblouissement
     
  4. Placez vos documents papier sur un support pour éviter d’avoir à baisser et lever constamment la tête
     
  5. Évitez une température au delà de 23°C dans la pièce
     
  6. Supprimez toute source de bruit pour que l’intensité sonore ne dépasse pas 55 dB (climatiseur, machines…)
     
  7. Changez de place, faites des pauses, évitez de rester trop longtemps dans la même position
     
  8. En cas de besoin, faites intervenir le CHSCT de votre entreprise ou la Médecine du Travail dont vous dépendez

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Tests de réaction au stress et aux tensions
Facteurs perturbants dans un bureau
Stress technologique : comment le maîtriser

TMS : Des chiffres et des accessoires (Troubles musculo-squelettiques)
Noir sur blanc confort visuel ou pourquoi le fond d’écran est blanc
La fatigue durant la période d’essai

Autres Bien-être :

Récapitulatif 5 Bien-être

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Bien-être accessible par la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :