Récapitulatif 15 Sécurité


Récapitulatif 15 Sécurité

Sécurité

Depuis le dernier récapitulatif, début juillet 2015, j’ai écrit 77 nouveaux articles, toutes catégories confondues. Le rythme d’écriture reste autour de 3 articles par semaine.

Si vous souhaitez me faire part de sujets à traiter, que vous désirez voir développer, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Tous les liens sont regroupés dans la page : Sécurité

Les articles :

Extincteurs : Mode d’emploi
Extincteurs : Comment les distinguer ?
Les 4 classes de feux

Sécurité des données en entreprise : Les 12 bons réflexes
PCA ou Plan de Continuité d’Activité : Par quoi commencer pour en établir un ?
PCA et PRA : L’analyse des enjeux et des besoins
Sécurité des données : Les 7 points capitaux du comportement responsable

Deux-roues : Comment se protéger efficacement
Quelles normes pour les équipements de sécurité des deux-roues motorisés ?
Produits chimiques : Les 9 symboles de danger

Monoxyde de carbone : quoi, où, les dangers
Comment éviter les intoxications au monoxyde de carbone
Agir en cas d’intoxication au monoxyde de carbone

En complément :

Activités dangereuses et prévention associée (Code du Travail Art. R.237-7 AL.1)

Pour en savoir plus :


Autres Sécurité :

Récapitulatifs Sécurité :

  1      3      5      6      7      8      10      12      14  

Tous les billets de cette catégorie sont listés dans la page Sécurité de la page Autres catégories

Sans oublier les sondages

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Produits chimiques : Les 9 symboles de danger


Symboles de danger appliqués sur l’étiquetage des produits chimiques

Sur les étiquettes des contenants de produits chimiques, on trouve les mêmes symboles de danger qu’à l’arrière des camions qui les transportent.

L’étiquetage est établi pour la vente, l’utilisation, le stockage et le transport des produits chimiques.

Voici les 9 symboles de danger :

produit très toxique

Produits Très Toxiques (T+)

Produit dangereux en cas de pénétration dans l’organisme par le nez, la bouche ou à travers la peau.

produit toxique

Produits Toxiques (T)

Produit dangereux en cas de pénétration dans l’organisme par le nez, la bouche ou à travers la peau.

produit nocif

Produits Nocifs (Xn)

Produits dangereux en cas de pénétration dans l’organisme par le nez, la bouche ou à travers la peau.

produit irritant

Produits Irritants (Xi)

En cas de contact ou d’inhalation ces produits peuvent provoquer une irritation de la peau, une inflammation des yeux ou une irritation des voies respiratoires.

produit corrosif

Produits corrosifs (C)

Produits pouvant exercer une action destructrice sur les tissus vivants (peau, yeux, muqueuses).

produit facilement inflammable

Produits Facilement Inflammables (F)

Produits pouvant s’enflammer facilement en présence d’une source d’inflammation à température ambiante (inférieure à 21°C).

produit extrêmement inflammable

Produits Extrêmement Inflammables (F+)

Produits pouvant s’enflammer très facilement en présence d’une source d’inflammation même au-dessous de 0°C. Point d’ébullition inférieur à 35°C.

produit comburant

Produits Comburants (Oxydants : O)

Produits pouvant favoriser ou activer la combustion d’une substance combustible. Au contact de matériaux d’emballage (papier, carton, bois) ou d’autres substances combustibles, ils peuvent provoquer un incendie.

produit expliosif

Produits Explosifs (E)

Ce sont des liquides ou des solides capables d’exploser sous l’action d’un choc, d’un frottement, d’une flamme ou d’une chaleur.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Extincteurs : Comment les distinguer
Les 4 classes de feux
Tableau périodique des éléments chimiques : Phrases mnémotechniques pour se souvenir

Origine du nom des notes de musique
Le langage des fleurs
Arobase ce drôle de signe

Autres Sécurité  et Bien-être :

Récapitulatif 14 Sécurité
Récapitulatif 14 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les 4 classes de feux


Les classes de feu et les extincteurs

Classe A

Feu classe AFeu de solides : Bois, papier, carton, tissus, etc.

Extincteurs à Eau pulvérisée avec additif ou à Mousse, ou à Poudres polyvalentes ABC


Classe B

Feu classe BFeu de liquides ou solides liquéfiables, hydrocarbures, huiles, alcools, peintures, plastiques, .etc.

Extincteurs à Gaz carbonique (CO2) ou à Eau pulvérisée avec additif ou à Mousse, ou à Poudre BC, ou à Poudres polyvalentes ABC


Classe C

Feu classe CFeu de gaz : Butane, propane, méthane

Extincteurs à Poudre BC, ou à Poudres polyvalentes ABC


Classe D

Feu classe DFeu de métaux : Magnésium, sodium, aluminium, etc.

Extinction réservée aux spécialistes avec du matériel adapté. Ne tentez pas de l’éteindre vous-même.


Les extincteurs

Les extincteurs portatifs, que l’on trouve dans les entreprises, administrations, lieux publics ou chez soi, sont uniquement pour les feux de classes A, B ou C.

Attention : La poudre contenu dans les extincteurs à poudre est agressive envers les appareils électroniques et est très volatile, donc il est recommandé de les évitez dans les endroits comme les salles informatiques ou les cuisines.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Extincteurs : Mode d’emploi
Extincteurs : Comment les distinguer ?
Indicateurs de sécurité : Exemples

Pare-feu : Utilité et risques du parefeu
Protection de la salle informatique : Les mesures
Les cartes du bruit

Autres Sécurité :

Récapitulatif 14 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Extincteurs : Comment les distinguer ?


3 types d’extincteurs

On distingue les extincteurs par leur contenu et par leur étiquette.

Apprenez-en le mode d’emploi.

L’extincteur Eau pulvérisée avec additif

Feux Classes A et B
A utiliser sur Feux : Bois, papier, carton, chiffons, caoutchouc, plastiques, hydrocarbures liquides
extincteur eau pulvérisée avec additif
C’est le plus connu, bien qu’il soit inapproprié pour les feux d’origine électrique

L’extincteur CO2

Feux Classe B
A utiliser sur feux d’origine électrique ou hydrocarbures liquides
extincteur CO2Non recommandé pour la plupart des feux

L’extincteur Poudre

Feux Classes A et B et C
A utiliser sur Feux : Bois, papier, carton, chiffons, caoutchouc, plastiques, hydrocarbures liquides
extincteur poudreCeci que tout le monde devrait avoir à la maison. Il est plus large que l’extincteur à eau pulvérisée avec additif.

Utilisez le type d’extincteur qui correspond le mieux aux classes de feux

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Extincteurs : Mode d’emploi
Les 4 classes de feux
Secourir 5/5 : Protéger, Alerter

Salle informatique : Les autres équipements utiles
Des radars aux feux en France
Constat auto amiable sur votre smartphone

Autres Sécurité :

Récapitulatif 14 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Extincteurs : Mode d’emploi


Consigne d’utilisation des extincteurs portatifs

extincteurDans les entreprises, les administrations, et tous les lieux recevant du public, des consignes incendie sont affichées et doivent être respectées. Chez soi, quand le détecteur de fumée obligatoire donne l’alerte, c’est le moment d’utiliser l’extincteur que vous vous êtes préalablement procuré.

Si vous apercevez un départ de feu, donnez l’alerte générale incendie en actionnant le bris de glace le plus proche de vous, si le bâtiment où vous vous trouvez en possède un.

Vous pouvez alors combattre le feu à l’aide de l’extincteur approprié en respectant les consignes suivantes :

  1. Prenez l’extincteur et dégoupillez-le, par un coup sec sur la goupille
  2. Décrochez le flexible, tenez-le dans le prolongement de votre bras tendu et de votre main
  3. Attaquez les flammes à leur base et commencez de préférence par les plus proches d’une issue libre.
  4. Si le feu monte le long d’une cloison ou d’un mur, éteignez d’abord le bas, puis suivez le feu en hauteur.
  5. Ménagez-vous toujours une sortie libre, ne vous laissez pas cerner, ni bloquer par le feu et repliez-vous toujours à temps.

En cas de succès (feu rapidement éteint) :

  1. regrouper les extincteurs utilisés (même partiellement. Un extincteur seulement dégoupillé en fait partie).
  2. les remettre au responsable désigné par le chef d’établissement pour leur rechargement. Pour le particulier, se procurer un autre extincteur, au moins.

En cas d’échec (feu non maîtrisé) :

  • évacuer vers le point de rassemblement désigné dans les consignes générales incendies affichées sur les panneaux d’affichage de votre établissement, en laissant tout votre matériel sur place (et de façon à ne pas perturber l’évacuation des autres salariés). Par le particulier, évacuez les lieux au plus vite, sans rien emporter.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Extincteurs : Comment les distinguer ?
Secourir 1/5 : Les bons gestes
Anti-incendie de la salle informatique

Différences entre PRA et PCA, Plan de Reprise d’Activités et Plan de Continuité d’Activités
Détecteurs de fumée : les obligations de la loi 210-238
Pièces à présenter pour déposer plainte

Autres Sécurité :

Récapitulatif 14 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Salle informatique : Les autres équipements utiles


Les autres équipements dans la salle informatique

ventouse double pour dalle de faux-plancherLa salle informatique contient d’autres équipements que les dispositifs anti-incendie, la climatisation, l’électricité ou les armoires de brassage et les câblages.

Sommaire :

Les mesures de protection de la salle informatique

  1. Porte spéciale
  2. Dispositif anti-incendie
  3. Climatisation
  4. Électricité
  5. Armoires, câblage, serveurs
  6. Divers autres équipements

A prévoir dans la salle informatique

  • Table et chaises pour les personnes habilitées à pénétrer dans la salle informatique et qui ont à y travailler
  • Meubles à roulettes pour éviter la production d’électricité statique, contenant des appareils de réparation et outillage, tournevis, pinces, câblage de brassage, bracelets antistatiques à mettre pour toute intervention, ventouse pour soulever les plaques du faux-plancher, etc.
  • Thermomètre et hygromètre
  • Détecteur de radiation, éventuellement
  • Extincteurs manuels, à utiliser uniquement sur tout départ de feu en dehors des équipements informatiques ou électrique, inutiles avec un bon système anti-incendie
  • Plan des équipements présents dans la salle informatique avec numérotations
  • Cahier papier sr lequel chaque intervenant dans la salle informatique doit donner la date et l’heure d’arrivée et de départ, le nom des personnes présentes dans la salle et le motif de leur présence
  • Liste des personnes habilitées à pénétrer dans la salle informatique

A exclure de la salle informatique

  • Poubelle, celle-ci doit être impérativement à l’extérieur pour éviter la présence de déchets inflammables
  • Stockage de papier et de matériels de remplacement
  • Supports de stockage des sauvegardes, à mettre dans une armoire ignifugée dans une autre salle protégée elle aussi et suffisamment éloignée pour qu’un incendie dans une des salles ne puisse endommager l’autre salle
  • Caméras de surveillance, braquées sur l’extérieur de la porte informatique ou sur la partie extérieure de la climatisation
  • Salle contenant les équipements de surveillance à distance de la salle informatique, console des alarmes par exemple
  • Documentations et procédures de redémarrage des équipements de la salle informatique, regroupées dans un classeur du PRA, Plan de Reprise d’Activité, accessible par les personnes habilitées à réinstaller les équipements et les données sauvegardées
  • Appareils de programmation des badges ou cartes magnétiques

Ces listes contiennent des exemples pour vous inspirer dans l’aménagement de votre propre salle informatique.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Parefeu : Documenter les responsabilités et les procédures
L’origine du Wifi
Durée d’archivage des documents

Qu’appelle-t-on une faille 0-day ?
Messagerie Comment choisir Fonctionnalités
Moyens mnémotechniques de création de mots de passe

Autres Informatique, Management et Sécurité :

Récapitulatif 12 Informatique
Récapitulatif 12 Management
Récapitulatif 12 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Anti-incendie de la salle informatique


Le dispositif anti-incendie dans la salle informatique

Détecteurs et alarmesgaz anti-incendie

Des normes bien précises obligent la mise en place d’un système anti-incendie, basé sur des détecteurs et sur l’utilisation d’un gaz pour éteindre tout début de feu.

Sommaire :

Les mesures de protection de la salle informatique

  1. Porte spéciale
  2. Dispositif anti-incendie
  3. Climatisation
  4. Électricité
  5. Armoires, câblage, serveurs
  6. Divers autres équipements

La salle informatique est hermétique et la ou les bouteilles de gaz se trouvent à l’intérieur de la salle.

Des détecteurs de fumée, de flamme, de chaleur, sont disposés au plafond et au sol, dans le faux-plancher technique. Ces détecteurs sont reliés au système d’alarme.

Lorsque l’un des détecteurs est activé, il déclenche :

  • Une alarme sonore qui avertit les personnes présentes éventuellement dans la salle informatique qu’il leur faut sortir d’urgence
  • Une alarme visuelle, placée au-dessus de la porte de la salle informatique, pour signifier une évacuation immédiate, ainsi qu’une autre au-dessus de la porte, dans le couloir pour interdire l’entrée de la salle informatique
  • Une diffusion automatique du gaz anti-incendie dans la salle.

Protéger les personnes

Pour les grandes salles informatiques, il est préférable de prévoir des masques avec des cartouches d’oxygène, à l’intérieur et à l’extérieur de la salle informatique. Une maintenance régulière du bon fonctionnement est indispensable, bien que ce soit un dispositif annexe peu fréquent.

  • À l’intérieur dans l’éventualité où les occupants n’auraient pas suffisamment de temps pour sortir.
  • À l’extérieur de la salle pour permettre à des sauveteurs de pénétrer dans la salle informatique pour secourir d’éventuels occupants pris au piège.

Respirer

Le système anti-incendie contient également les circuits d’évacuation du gaz. Ce gaz a pour propriété d’absorber l’oxygène de l’air, il faut donc l’évacuer avant de pouvoir pénétrer à nouveau dans la salle. Ce dispositif doit être automatique et minuté. Il consiste essentiellement à des valves d’évacuation construites en même temps que la salle, de préférence à une installation après coup.

Maintenance et tests

La quantité et la durée de diffusion du gaz sont en rapport direct avec le volume de la salle informatique. Il en est de même pour le nombre de détecteurs.

Une à deux fois par an, tout le dispositif anti-incendie doit faire l’objet de tests de bon fonctionnement et d’étanchéité de la salle informatique. À laisser à des spécialistes.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Parefeu : Utilité et risques
Démission d’un salarié = fuite d’informations : Comment s’en prémunir
Cybersécurité : Le gouvernement français créé un groupe d’intervention rapide

4 acteurs de la sécurité informatique
Arnaques téléphoniques ou par SMS
Sécurité mot clé très moderne de l’informatique

Autres Informatique, Management et Sécurité :

Récapitulatif 12 Informatique
Récapitulatif 12 Management
Récapitulatif 12 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :