Les bases de la productivité 1/4 : L’état d’esprit


Les bases de la productivité 1/4 : L’état d’esprit

le compas et l'équerre : un état d'espritPensez à la productivité, c’est d’abord pensez à produire un maximum de résultats en un minimum de temps.

Sommaire :

Les bases de la productivité 1/4 : L’état d’esprit
Les bases de la productivité 2/4 : Les habitudes
Les bases de la productivité 3/4 : L’hygiène de vie
Les bases de la productivité 4/4 : Les outils et principes

Cela suppose de garder à l’esprit, ces règles :

  1. Principe de Pareto ou principe des 80-20
  2. Si être productif signifie être égoïste, alors soyez égoïste
  3. Ce n’est pas une question de temps, c’est une question d’énergie
  4. Démarrez seulement lorsque vous êtes vraiment prêt
  5. Laissez-vous guider par sa paresse permet de trouver le chemin le plus facile
  6. Faites ce qui permet d’avoir un résultat le plus rapidement
  7. Ralentissez quand vous pensez qu’il faut le faire
  8. Finissez rapidement, souvent, sans rechercher la perfection

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour une meilleure organisation dans votre travail, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Méthode des 5 M pour la résolution de problème
Méthode Lean ou supprimez l’inutile : Gestion de la qualité
Guide méthodologique de mon organisation personnelle du travail

Principes de la planification
Fiche pour le suivi de l’action
Méthode d’aide à la conception des nouveaux métiers

Autres Organisation :

Récapitulatif 12 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Productivité : Paresseux et productif


Laissez-vous guider par sa paresse permet de trouver le chemin le plus facile

je suis trop paresseux pour te quitter

La nécessité et l’envie

La nécessité et l’envie, sont deux moteurs importants de la créativité. Les paresseux (envie) et les handicapés (nécessité) sont des personnes suffisamment ingénieuses et créatives pour inventer des méthodes et des moyens qui leur facilite la vie.

Sommaire :

  1. Principe de Pareto ou principe des 80-20
  2. Si être productif signifie être égoïste, alors soyez égoïste
  3. Ce n’est pas une question de temps, c’est une question d’énergie
  4. Démarrez seulement lorsque vous êtes vraiment prêt
  5. Laissez-vous guider par sa paresse permet de trouver le chemin le plus facile
  6. Faites ce qui permet d’avoir un résultat le plus rapidement
  7. Ralentissez quand vous pensez qu’il faut le faire
  8. Finissez rapidement, souvent, sans rechercher la perfection

Le puits, l’irrigation, le tout-à-l’égout, sont autant d’inventions créées pour se faciliter la vie que pour des raisons de théories.

À chaque fois, qu’un problème apparaît, quelqu’un trouve une solution. Et lorsque plusieurs solutions sont envisagées, celle qui est retenu est celle qui demande le moins d’effort.

Les aliments prédécoupés, prédécoupés et précuits ont pris le pas sur la préparation interminable des repas de nos ancêtres.

Alors attendre ?

Attendre sans rien faire peut paraître un moment comme la solution la plus facile, seulement cela ne produit aucun résultat. L’agriculture a été inventée car la chasse et la cueillette donnaient des résultats insuffisants. Le chemin le plus facile a été de se sédentariser et de cultiver plutôt que de dépendre uniquement de la nature.

La productivité en entreprise suit cet état d’esprit préhistorique. Les entreprises innovantes vont créer des produits et des services qui faciliteront la vie des individus et des autres sociétés.

Certes, ce qui facilite la vie de certains peut s’avérer une contrainte pour d’autres. Si les ordinateurs servent à tout le monde, ils facilitent le travail des inspecteurs des impôts tout autant que les employés de la sécurité sociale ou des allocations familiales pour le meilleur service à ses employés et aux personnes qui bénéficient de leurs services.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

9 conseils pour atteindre et tenir ses objectifs
Management : À savoir pour manager la génération Y
Incompétence ou 10 conseils pour faire face aux critiques

Créativité : Le pouvoir du « Ou bien »
Quand phonèmes et graphèmes rendent la langue française difficile
Logo : 12 caractéristiques d’efficacité

Autres Organisation :

Récapitulatif 12 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Productivité = égoïsme ?


Si être productif signifie être égoïste, alors soyez égoïste

moi d'abordDans une entreprise, les critères de jugement du personnel sont bien différents de ceux de la vie privée. C’est le cas de l’égoïste.

Cet état d’esprit est généralement mal vu dans la vie courante où penser à soi d’abord est la preuve la plus forte d’un grand défaut et d’un manque de solidarité envers les autres.
L’égoïste fait passer ses propres intérêts avant celui des autres.

Sommaire :

  1. Principe de Pareto ou principe des 80-20
  2. Si être productif signifie être égoïste, alors soyez égoïste
  3. Ce n’est pas une question de temps, c’est une question d’énergie
  4. Démarrez seulement lorsque vous êtes vraiment prêt
  5. Laissez-vous guider par sa paresse permet de trouver le chemin le plus facile
  6. Faites ce qui permet d’avoir un résultat le plus rapidement
  7. Ralentissez quand vous pensez qu’il faut le faire
  8. Finissez rapidement, souvent, sans rechercher la perfection

Le manque de solidarité suscite des réactions négatives de la part de la communauté, sans pour autant, du moins en apparence, que cela semble toucher la personne égoïste.

Dans le monde du travail, c’est différent.

Le chef d’entreprise, pour qui l’intérêt premier est la survie de son entreprise, doit dégager suffisamment de marge pour vivre lui-même et les siens, pour investir et pour payer ses employés, lorsqu’il en a. En période de crise ou de difficultés commerciales ou/et financières, durables, il va mettre en place un ou plusieurs licenciements.

Chaque employé, du cadre supérieur au dernier échelon, tient à garder sa place, car il en a besoin, lui aussi, pour vivre. L’argent est une des motivations au travail. Sans être la seule, elle est primordiale.

En période de crise, chacun s’inquiète de savoir si l’entreprise va continuer son activité et surtout va conserver son poste. Ceux qui craignent le plus sont les gros salaires, les derniers arrivés, les plus âgés et les plus jeunes.

L’égoïsme va alors dominer

Chacun voit ses propres intérêts et cherchera à tirer le meilleur de la situation.

Lorsque les affaires marchent bien et que la période de crise soit loin des préoccupations, l’égoïsme et l’ambition se rejoignent pour une augmentation de salaire, de meilleures conditions de travail, une promotion.

L’égoïste se fera remarquer par son attitude pour se faire voir au mieux de ses intérêts, de ses envies et de ses goûts. Il tentera d’être le plus irréprochable possible, quitte à charger un autre de ses fautes.

Sa productivité sera ainsi plus forte, car sa motivation sera son égoïsme.
La qualité de son travail sera aussi, généralement, plus élevée que celle de ses collègues.

L’égoïste sera moins apprécié de ses collègues que de ses chefs, ce qui lui convient parfaitement, autant qu’à ces derniers.

La hiérarchie le jugera plus efficace et productif que les autres. Son égoïsme devient donc une qualité pour son travail alors qu’il est jugé un défaut dans la vie privée.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Dégradation de la relation personnelle avec le responsable hiérarchique
Recrutement : Audace, ambition ou provocation
Être timide et réservé : point faible ou point fort

Point faible ou point fort : Le narcissisme
Les bonnes questions pour se fixer ses priorités
Découpage du temps de travail

Autres Organisation :

Récapitulatif 12 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :