Productivité : Paresseux et productif


Laissez-vous guider par sa paresse permet de trouver le chemin le plus facile

je suis trop paresseux pour te quitter

La nécessité et l’envie

La nécessité et l’envie, sont deux moteurs importants de la créativité. Les paresseux (envie) et les handicapés (nécessité) sont des personnes suffisamment ingénieuses et créatives pour inventer des méthodes et des moyens qui leur facilite la vie.

Sommaire :

  1. Principe de Pareto ou principe des 80-20
  2. Si être productif signifie être égoïste, alors soyez égoïste
  3. Ce n’est pas une question de temps, c’est une question d’énergie
  4. Démarrez seulement lorsque vous êtes vraiment prêt
  5. Laissez-vous guider par sa paresse permet de trouver le chemin le plus facile
  6. Faites ce qui permet d’avoir un résultat le plus rapidement
  7. Ralentissez quand vous pensez qu’il faut le faire
  8. Finissez rapidement, souvent, sans rechercher la perfection

Le puits, l’irrigation, le tout-à-l’égout, sont autant d’inventions créées pour se faciliter la vie que pour des raisons de théories.

À chaque fois, qu’un problème apparaît, quelqu’un trouve une solution. Et lorsque plusieurs solutions sont envisagées, celle qui est retenu est celle qui demande le moins d’effort.

Les aliments prédécoupés, prédécoupés et précuits ont pris le pas sur la préparation interminable des repas de nos ancêtres.

Alors attendre ?

Attendre sans rien faire peut paraître un moment comme la solution la plus facile, seulement cela ne produit aucun résultat. L’agriculture a été inventée car la chasse et la cueillette donnaient des résultats insuffisants. Le chemin le plus facile a été de se sédentariser et de cultiver plutôt que de dépendre uniquement de la nature.

La productivité en entreprise suit cet état d’esprit préhistorique. Les entreprises innovantes vont créer des produits et des services qui faciliteront la vie des individus et des autres sociétés.

Certes, ce qui facilite la vie de certains peut s’avérer une contrainte pour d’autres. Si les ordinateurs servent à tout le monde, ils facilitent le travail des inspecteurs des impôts tout autant que les employés de la sécurité sociale ou des allocations familiales pour le meilleur service à ses employés et aux personnes qui bénéficient de leurs services.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

9 conseils pour atteindre et tenir ses objectifs
Management : À savoir pour manager la génération Y
Incompétence ou 10 conseils pour faire face aux critiques

Créativité : Le pouvoir du « Ou bien »
Quand phonèmes et graphèmes rendent la langue française difficile
Logo : 12 caractéristiques d’efficacité

Autres Organisation :

Récapitulatif 12 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Recrutement : Votre image de marque pour votre recherche d’emploi


Votre image de marque : N°1 pour votre recherche d’emploi

Mon image de marque Ma recherche d'emploiLa recherche d’emploi est un mécanisme de marketing et de communication

Vous devez paraître la personne la plus compétente possible pour le poste à pourvoir. Et aussi celle qui sera la mieux intégrée dans l’entreprise.

Vous devez non seulement convaincre que vous avez les capacités, l’expérience, l’envie d’assumer les responsabilités du poste, mais vous devez aussi réussir votre casting.

Les intermittents du spectacle savent que pour décrocher un rôle ou un poste pour un projet culturel, ils doivent donner une image d’eux-mêmes, leur image de marque, la plus attrayante possible.

On reconnaît un clown à son maquillage et son costume, il en est de même d’un patron d’entreprise. Il faut avoir le look, le charisme, l’énergie rayonnante nécessaires pour décrocher Ce job que vous convoitez.

Avant les entretiens de recrutement, l’image de marque se trouve déjà dans votre CV et votre lettre de candidature

Donnez le meilleur de vous-même !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Ayez l’air d’être la personne indispensable en entretien d’embauche
50 ans et plus : Comment voulez-vous être appelé ?
Job dating ou speed recruiting : Faire une bonne impression

Entretien d’embauche : Soyez vous-même !
Comment donner confiance à son interlocuteur
Être à l’aise avec soi pour bien parler

Autres Communication et Emploi :

Récapitulatif 11 Communication
Récapitulatif 11 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Comment rater son entretien d’embauche


Que faut-il faire pour rater son entretien d’embauche ?

Pas envie d'aller à un entretien d'embauchePôle emploi vous oblige à vous rendre à un entretien d’embauche.

Le poste, l’entreprise, ne vous emballent vraiment pas.

Comme vous souhaitez conserver vos indemnités de chômage, vous vous rendez à cette entrevue de recrutement, avec la ferme intention de faire tout rater. (!?)

A contrario, si vous souhaitez réussir votre entretien d’embauche, ne suivez aucun de ces conseils suivants

  1. Dites du mal de votre ancien chef ou de vos anciennes entreprises
  2. Soyez irrespectueux envers le recruteur
  3. Ayez l’air d’être la personne indispensable

Philippe Garin

Pour préparer ET réussir votre entretien d’embauche, contactez-moi : phgarin@gmail.com
Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Présidentielles 2012 : un entretien d’embauche ?
Les étiquettes professionnelles ou « t’es pas fait pour ça »
Entretien d’embauche : importance du lieu

Entrevue ou entretien d’embauche : Pour laisser une mauvaise impression
Mauvaise réputation sur Internet : C’est gênant quand on cherche un emploi
Image de Marque personnelle : Définition et concept

Autres Emploi :

Récapitulatif 10 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Réorientation, reconversion : Faites ce que vous aimez ?


Ah ! Faire ce que l’on aime !

Votre point fortJ'aime mon travail

Il est sûr que si on aime ce que vous faites, vous le faites mieux, avec plaisir et satisfaction. C’est ce qu’on appelle un point fort.

Un travail bien fait peut l’être avec de l’effort et sans plaisir. D’autres motivations peuvent vous amener à bien travailler :

  • par crainte de perdre son emploi,
  • pour le revenu que l’on en tire,
  • parce qu’il permet d’obtenir un statut social, une image qui donne envie à d’autres
  • etc.

Une vocation est l’exemple typique d’une activité que l’on aime. Quelles que soient les contraintes que l’on a alors dans le travail, elles font partie du plaisir que l’on peut ressentir à l’exercer.

Faire ce que l’on aime = succès ?

Tout dépend de ce que l’on appelle succès.

La passion peut conduire à une satisfaction intérieure, et peut conduire à la pauvreté ou à la richesse matérielle. Les joueurs, les parieurs en sont l’exemple type. Les religieux aussi, dans un autre registre de satisfaction et de passion.

Devenir un expert pour convaincre

Quand on choisit une reconversion ou une réorientation professionnelle, il faut parvenir à convaincre un futur employeur ou de futurs clients.

Si votre choix se porte sur ce que vous aimez, vous allez compléter votre formation et atteindre un degré d’expertise suffisant pour les convaincre.

Attention à la désillusion

Transformer un plaisir en une profession, c’est passer de l’amateurisme au professionnel.

C’est convertir une passion en un métier. Cela demande de compléter les informations sur le métier, de comparer les informations obtenues avec les préjugés, les idées toutes faites, et la réalité du marché, les attentes des entreprises ou des particuliers, c’est-à-dire des clients, directement si vous vous mettez à votre compte ou indirectement au travail d’un emploi dans une entreprise, et la concurrence.

« I love ma job » : « J’aime mon travail » (expression canadienne)

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Démission, réorientation professionnelle : la problématique du choix
Reconversion professionnelle ou évolution de carrière
Se reconvertir ou changer d’employeur ?

Réflexions pour une orientation professionnelle
Comment faire passer mes idées en 8 étapes
Pourquoi les propositions, recommandations, nouvelles idées sont-elles souvent refusées?

Autres Communication et Emploi :

Récapitulatif 10 Communication
Récapitulatif 10 Emploi

Tous les articles de ces catégories sont listés dans la page Emploi et dans la page Communication de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Se reconvertir ? Pourquoi ? Analyse de vos motivations


Vos motivations pour une reconversion

temps de changer de vie La reconversion motivéeQue vous ayez envie de vous reconvertir ou que vous y soyez obligé par les circonstances, il est important de bien analyser pourquoi vous allez vous lancer dans une reconversion.

Plusieurs motivations sont possibles. Elles peuvent être regroupées en 2 grandes catégories :

  1. Éviter de retrouver ce qui vous a déplu dans votre carrière jusqu’ici
  2. Trouver ce que nous n’avez pas trouvé dans votre carrière jusqu’ici

L’analyse de vos motivations a pour objectif de faire la différence entre une motivation solide et une passade, entre un profond engagement vers un avenir différent et une envie passagère, même si celle-ci semble forte au départ.

Dans un autre domaine, c’est la différence entre se marier pour un mariage de longue durée ou se marier en se disant que le divorce n’est pas fait que pour les autres.
Ou plutôt, c’est comme une envie de se remarier après un premier mariage qui s’est terminé.

Vous n’avez pas envie de vivre les difficultés et les moments sombres de votre carrière ou/et de votre vie et vous avez envie de construire ce qui vous va vous plaire.

Exemples de motivations pour une reconversion :

  • Exercer un métier plus sécurisant ou plus risqué
  • Exercer une autorité sur les autres ou être indépendant
  • Être reconnu socialement ou engagé pour une cause
  • Travailler seul ou en équipe, chez soi, dans un bureau ou à l’extérieur
  • Avoir beaucoup de temps libre pour soi, ou pour les autres
  • Gagner beaucoup d’argent très rapidement ou avancer pas à pas vers un épanouissement personnel
  • Évitez de s’ennuyer en et travailler en s’amusant ou chercher l’excitation, l’exaltation
  • Exercer un métier routinier ou qui évolue en permanence

Votre propre analyse de vos motivations

Pour vous aider dans votre réflexion, voici quelques sujets pour lesquels vous décrivez ce que vous voulez éviter et ce que vous voulez trouver dans un nouveau métier :

  1. Type d’entreprise
  2. Moyens : humains, financiers, matériels
  3. Conditions de travail et de déplacements
  4. Rémunération
  5. Contenu du travail (activités)
  6. Répartition créativité / routine
  7. Relations externes
  8. Politique d’entreprise et de management
  9. Évolution de carrière
  10. Autonomie
  11. Relations internes, ambiance
  12. Niveau de professionnalisme, de connaissances

Bon courage !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Reconversion professionnelle ou évolution de carrière
3 métiers dans sa vie ?
Prise de décision : Comment est-elle prise ?

Comment faire passer mes idées en 8 étapes
Nouveaux sur le marché du travail
Au travail : Motivation et Démotivation vues par les employés

Plus de 50 ans : Comment souhaitez-vous être appelé ?

Autres Emploi :

Récapitulatif 5 Emploi
Récapitulatif 9 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Reconversion professionnelle ou évolution de carrière


Au cours de sa vie professionnelle

vie professionnelleLa plupart d’entre nous vont changer d’employeurs, vont occuper des postes différents, vont même changer de statut.

L’évolution professionnelle

Quand il s’agit de domaines ou secteurs, on parle d’évolution de carrière. C’est ainsi que l’on passe d’un grade inférieur à un grade supérieur, d’un poste de subalterne à un poste de responsable, puis de responsable de responsables, etc., dans la même entreprise ou pas.

On parle aussi d’évolution professionnelle, lorsque le métier reste le même, bien qu’il soit exercé dans des domaines ou secteurs différents.
Par exemple, un commercial reste un commercial, qu’il travaille une fois dans le domaine médical à vendre des produits pharmaceutiques ou qu’il travaille à un autre moment de sa carrière à vendre des polices d’assurances ou des espaces publicitaires sur Internet.

On continue de parler d’évolution de carrière lorsque l’on change de statut, d’employé vers indépendant ou inversement.

C’est la limite entre les deux notions car souvent un changement d’activités accompagne le changement de statut alors que le changement de domaine est plus rare.

La reconversion professionnelle

Quand il s’agit de domaines ou secteurs différents et quand les activités sont différentes alors on parle de reconversion.

  • Un militaire qui devient civil, ou inversement.
  • Un sportif professionnel de haut niveau ou un développeur informatique a une carrière courte.
  • Des personnes qui se trouvent dans l’obligation de se reconvertir professionnellement :
    • Un travailleur physique qui perd la forme,
    • Une femme au foyer qui divorce,
    • Un accidenté de la route, d’un accident domestique ou du travail, grave,
    • Une victime de maladie incapacitante,
    • etc.

La liste est, hélas !, non exhaustive.

On peut y rajouter :

  • Les jeunes qui cherchent leur voie,
  • Les seniors à partir d’un certain âge, dont la limite dépend de la profession,
  • Les salariés qui deviennent chômeurs quelles qu’en soient les causes,
  • etc.

Et puis, il y a des personnes qui font le choix, volontairement, de changer de carrière et de se reconvertir à un autre métier, un autre domaine, une autre activité, un autre statut, quand ce n’est pas tout cela à la fois.

Tous les exemples ci-après sont des cas réels :

  1. Un banquier qui devient responsable logistique,
  2. Un informaticien qui devient conseiller en immobilier,
  3. Un publicitaire qui devient commercial sur Internet,
  4. Une comptable qui devient consultante en communication,
  5. Une institutrice qui va élever des chevaux dans son propre haras,
  6. Un responsable d’une entreprise de sécurité qui devient directeur administratif et financier,
  7. Un technicien en électronique et électricité qui devient comédien de théâtre,
  8. Un auditeur en qualité qui devient constructeur de maisons écologiques,
  9. Une chef d’entreprise de pose de stands d’exposition qui devient enseignante en massages,
  10. Un pilote de ligne qui devient apiculteur,
  11. Un assistant de ressources humaines qui devient marchand ambulant sur les marchés,
  12. Un ouvrier d’usine de produits en béton qui créé son propre chantier naval,
    etc.

Tous ces exemples de reconversion illustrent la diversité des métiers et l’importance des changements professionnels qui peuvent se produire dans la vie.

Comme dit le slogan : Tout est possible, tout est réalisable !

Tout est-il possible et tout est-il réalisable ?

Voilà une bonne question pour un devoir de philosophie dans une classe de collège ou de lycée !

  • Tout le monde peut-il tout faire ?
  • Tous les envies peuvent-elles se transformer en nouveau métier ?
  • Tous les projets deviennent-ils des entreprises, des professions, suffisamment rémunérateurs pour assurer la couverture des besoins financiers, pour vivre ?

Avant tout, personne ne se lance dans une reconversion professionnelle sans y réfléchir préalablement.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour votre reconversion ou votre évolution de carrière, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Se reconvertir ? Pourquoi ? Analyse de vos motivations
3 métiers dans sa vie ?
Critères pour quitter son emploi

Prise de décision 10 méthodes
VAE : Tout le monde a droit à la Validation des Acquis de l’Expérience
Le projet d’entreprise

Autres Emploi, Management et Organisation :

Récapitulatif 9 Emploi
Récapitulatif 9 Management
Récapitulatif 8 Organisation

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Emploi, Management et Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Vos envies – ce que vous aimez ou pas


Vos envies – ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas

réaliser vos enviesN’hésitez pas à Dresser votre bilan !

Décrivez, par rapport aux missions qui vous étaient confiées,

  • ce que vous aimiez faire particulièrement
  • ce que vous envisagiez sans enthousiasme
  • Ce que vous auriez aimer faire

Et servez-vous de cette liste pour fixer vos critères de choix des offres d’emploi, avant ou pour postuler.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Analyse de poste
Des mots pour se définir
Comment évaluer votre niveau de connaissance d’une langue étrangère

Vos priorités dans la vie
Questions pour s’orienter ou se réorienter
VAE : Qu’est-ce que la Validation des Acquis de l’Expérience ?

Autres Emploi :

Récapitulatif 4 Emploi
Récapitulatif 5 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :