Employabilité : Les 8 compétences que les entreprises attendent d’un cadre


Que doit être capable de faire un cadre pour progresser

perle rareLes entreprises de tailles diverses ont les mêmes difficultés de recrutement : trouver le mouton à cinq pattes, le cadre idéal; la perle rare.

La caricature dit que ce cadre idéal est moins de 30 ans avec 10 ans d’expérience, accepte n’importe quelle tâche pour un salaire minimum.
Enfin ! C’est une caricature…, n’est-ce pas ?

Trêve de plaisanterie.

Qu’est qu’une entreprise attend d’un cadre ?

TPE, PME, ou grande entreprise, les besoins de compétences sont identiques.

01. Grande polyvalence

Être capable de tout faire, ou presque, et de le faire bien

02. Maîtrise des outils digitaux

Internet ou autres logiciels, la maîtrise des outils numériques est indispensable

03. Compétences technico-règlementaires

C’est la base : connaître son métier, à la fois techniquement et en connaître les règles et les limites règlementaires

04. Management des équipes

Également une compétence de base pour un cadre, l’encadrement de son équipe de collaborateurs

05. Gestion de projet

Mener des projets, en maîtrisant les ressources financières, humaines et matérielles, dans un délai et un budget donnés, pour répondre à un besoin précis, est une compétence attendue de tous les cadres

06. Stratégie globale de l’entreprise

Plus le cadre a un poste élevé dans la hiérarchie et plus il doit avoir une vision globale de l’entreprise et être capable de définir et/ou d’apprécier la stratégie de son positionnement et de son développement

07. Approche systémique du marché

Être capable d’appréhender les tenants et aboutissants du marché par une analyse des interactions entre les différents systèmes internes et externes à l’entreprise, est aussi une compétence demandée

08. Soft Skills ou savoir-être

Les qualités personnelles prennent de plus en plus le pas sur les critères purement de connaissances et d’expériences en matière de recrutement

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Points forts, points faibles : les connaître, pourquoi ?
Manager une équipe, c’est en être le coordinateur
Stratégies à l’usage d’un dirigeant d’entreprise

Organisation de la Gestion de Projet
Approche d’un schéma directeur
Recrutement : La richesse de la personnalité

Autres Emploi :

Récapitulatif 18 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le contrat de génération : L’argent n’est pas la seule motivation


Le contrat de génération permet d’embaucher

et de recevoir une aide financière de l’état, à l’employeur d’une entreprise de 50 à 299 salariés, pourcontrat de génération

  • l’embauche d’un jeune de 16 à 25 ans, en CDI
  • le maintien d’un senior, de 57 ans ou plus

L’argent n’est pas la seule motivation

Bien sûr, il est toujours intéressant pour un employeur de recevoir 4000 euros par an pendant 3 ans, soit l’équivalent d’environ 27 % du salaire brut au SMIC.

L’aspect social de l’action, nécessitant un accord d’entreprise, permet un meilleur dialogue avec les représentants du personnel, en plus de faire une bonne action.

Embaucher un jeune et conserver son emploi à un senior, c’est aussi faire preuve de perspicacité et de bon sens, lorsqu’on est dans une démarche de recrutement.

En effet, l’entreprise assure ainsi la transmission des compétences et des savoir-faire. Le senior laisse une trace et transmet son savoir au junior, lequel acquiert ainsi une employabilité et ces compétences qui lui serviront dans sa carrière.
L’entreprise pérennise la connaissance de ses employés en son sein, et évite la rupture au moment du départ du senior à la retraite.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Le CDDI ou Contrat à durée déterminée d’insertion
Employeur : Les aides à l’embauche d’un contrat en alternance
Les aides à l’embauche d’une personne en situation de handicap

Contrats en Alternance : c’est quoi et pour qui
Emploi d’avenir : Pour qui, comment
Emploi franc : Définition et conditions

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 12 Emploi
Récapitulatif 12 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Quitter son emploi ou rester : Telle est la question


Évolution professionnelle ou Recherche d’emploi

évolution professionnelle ou recherche d'emploiQuand vous ressentez un malaise dans l’entreprise pour laquelle vous travailler. De multiples raisons sont la cause de ce mal-être au travail. Il est alors temps de se poser la question de l’évolution de sa carrière.

Envie de progresser

Rester : Une mutation, une nomination, une promotion, sont autant de facteurs qui incitent à rester, surtout quand une promesse vous a été faite.

Partir : Quand, avec ou sans promesse, vous trouvez que c’est trop long ou que d’autres passent avant vous.

Doute sur votre employabilité

Rester : Quand vous êtes frileux et bien content de votre travail, sans vous poser trop de questions

Partir : Pour éviter de perdre du savoir et de sa valeur sur le marché du travail, faute de mises à jour de vos connaissances

Routine et ennui

Rester : Tout va bien, la routine est reposante et l’ennui est un mot qui vous est inconnu

Partir : Si aller au travail se fait à reculons et que vous attendez le week-end avec une impatience certaine

Stress et charge de travail

Rester : Quand vous finissez votre journée à l’heure et sans soucis, satisfait (e) du travail accompli dans la journée et sans crainte du lendemain.

Partir : Quand vous ne savez plus où donner de la tête, que vos pauses sont un souvenir lointain et que vous vous énervez de ne pas avancer dans votre travail autant que vous le voudriez.

Valeurs éthiques et ambiance

Rester : Quand vos collègues sont devenus (es) des amis (es). L’ambiance est superbe et le travail se fait en accord avec vos valeurs, vous êtes en accord avec les objectifs et les moyens mis en œuvre par votre direction.

Partir : Quand l’ambiance est détestable ou que vous vous sentez à l’écart. Quand vous désapprouvez les choix et les conséquences attendues des décisions de votre direction, parce qu’ils sont à l’encontre de vos valeurs.

Salaire et revenu

Rester : Quand votre salaire et vos primes vous conviennent et que vous pouvez assurer le train de vie auquel vous pensez avoir droit

Partir : Quand des augmentations vous sont refusées alors que vous en avez besoin pour vivre dans de meilleures conditions

Facteurs extérieurs

Rester : Quand vous êtes satisfait de votre environnement de vie, pour vous et votre famille

Partir : Quand vous ou/et votre famille a envie de changer de lieu et de cadre de vie, par obligation ou par choix

Alors rester ou partir ?

Si vous décidez de rester, alors nous parlons d’évolution professionnelle, d’amélioration d’une situation par des formations et des conseils en efficacité personnelle.

Si vous décidez de partir, alors nous parlons de recherche d’emploi, de techniques de communication pour trouver un travail qui va mieux vous convenir et où vous pourrez vous épanouir.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Êtes-vous prêt à quitter votre emploi en 25 questions
La rupture conventionnelle : Mode d’emploi
Points faibles en entretien d’embauche : Pourquoi et comment ?

Liste d’exemples de points forts et de points faibles
Reconversion professionnelle ou évolution de carrière
Se reconvertir ou changer d’employeur ?

Autres Emploi :

Récapitulatif 12 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Senior : Le pouvoir de vos tempes grises


Senior : Le pouvoir de vos tempes grises

tempes grisesIl paraît peut-être bizarre de faire l’éloge des tempes grises pour un senior, mais réfléchissons un instant sur ce qui est un point fort des quinqua et plus.

Lorsqu’un jeune entrepreneur créé son entreprise et qu’il commence à réfléchir sur un moyen de développer ses activités, il va naturellement penser à lier des partenariats, puis il lui viendra l’idée d’embaucher un ou plusieurs collaborateurs.

Sa tendance naturelle sera de se tourner vers de futurs collaborateurs compétents, qui ont fait leurs preuves, et qui sont plus jeunes ou de la même tranche d’âge que lui, pour des raisons d’affinité.

L’image des tempes grises

A l’intention de cet employeur, nous lui signalons que lorsqu’il embauche des « tempes grises« , il va introduire dans son entreprise une image de stabilité qui va rassurer ses clients et ses prospects.

En effet, peu de personne vont s’imaginer que le senior s’engage dans une entreprise, jeune, avec l’idée qu’elle disparaisse peu après. L’entreprise paraît, du coup, beaucoup plus crédible et pérenne.

La sagesse est représentée par les tempes grises (et blanches).

Expertise des « tempes grises« 

Dans une entreprise, surtout une PME ou une TPE, embaucher un(e) senior, c’est acquérir des compétences d’expert dans le domaine maîtrisé par ces « tempes grises« .

Dans le cadre de mission d’intérim ou de contrat à durée déterminée (CDD), l’apport d’un senior est quasi immédiat. Pas de nécessité de former les « tempes grises » sur les tâches à accomplir. Un minimum d’informations est à fournir au senior qui, grâce à son expérience est opérationnel plus rapidement de bon nombre de plus jeunes.

Une mission des « tempes grises » : le transfert de compétences

Dès que l’entreprise prend du poids sur son marché et qu’elle se soit développée au point d’avoir un nombre suffisant d’employés, l’entrepreneur peut confier à ses « tempes grises » des missions de transfert de compétences.

Les seniors servent alors à former les plus jeunes, à leur apprendre tous les trucs et astuces appris durant leur carrière et qui sont toujours d’actualité, toujours profitables pour l’entreprise

Senior ou « tempes grises » en recherche d’emploi

Que vos tempes soient grises, blanches, blondes ou autres, rappelez aux recruteurs tous les avantages qu’il y a à vous embaucher. Vous avez tellement à apporter à une entreprise.

Visitez notre site dédié à la recherche d’emploi, www.boosteremploi.com,

vous y trouverez plus de 1000 liens vers des sites d’emploi.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Ne restez pas isolé (e) dans votre recherche d’emploi, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Seniors Vos points forts auprès des recruteurs
Senior, Trop vieux, trop cher : Luttez contre les préjugés
Senior Arguments contre le « Pas assez diplômé »

Senior Les entreprises qui vous recrutent
Seniors : Exprimez=vous correctement
Composition d’une équipe de projet : Juniors et seniors

Plus de 50 ans : Comment souhaitez-vous être appelé ?

Autres Emploi :

Récapitulatif 6 Emploi

Tous les articles de la catégorie se trouvent regroupés dans la page Emploi de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :