Où est-il interdit de se garer ?


Il est interdit de se garer Là !

Les stationnements interdits, sous peine d’amendes plus ou moins élevées selon la gêne occasionnée, sont indiqués dans les articles du Code de la Route R417-09, R.417-10, R417-11

La jurisprudence détaille les sanctions pour de nombreuses infractions commises, pour certains même de bonne foi : de la simple amende à 35 € jusqu’à 3 points sur le permis de conduire au cas où le stationnement présente un danger, agrémentée d’un retrait de permis jusqu’à 3 ans en dehors des activités professionnelles. Aïe, aïe, aïe !

Rappel des interdictions

Il est interdit de se garer en dehors des emplacements réservés. C’est la règle du « quand ce n’est pas signalé, c’est interdit ».

Il est formellement interdit de se garer :

  1. Sur le trottoir,
  2. Sur un passage pour piétons,
  3. Sur une voie de circulation réservée aux transports publics et aux taxis, sauf véhicules titulaires du label « autopartage »,
     
  4. Sur les voies vertes,
  5. Sur les bandes et pistes cyclables,
  6. Sur un emplacement réservé aux personnes en situation de handicap, sauf en présence sur le pare-brise d’une indication de la situation de handicap,
     
  7. Sur les emplacements réservés aux transports de fonds, sauf à certaines heures et seulement pour une partie de ceux-ci,
  8. Sur les stationnements réservés aux deux-roues motorisés, sauf ces véhicules,
  9. Sur les emplacements avec dispositifs destinés à la recharge en énergie des véhicules électriques, si son véhicule n’en est pas,
     
  10. Devant une sortie de parking,
  11. Sur un bateau, même devant chez soi, même avec un panneau « interdit sauf »+numéro de la plaque, car ils permettent l’accès aux services de secours,
  12. Entre le bord de la chaussée et une ligne continue lorsque la largeur de la voie restant libre est insuffisante pour passer,
     
  13. Sur les ponts,
  14. Dans les passages souterrains, tunnels et sous les passages supérieurs,
  15. À proximité des signaux lumineux de circulation ou des panneaux de signalisation lorsque son véhicule est susceptible de masquer cette signalisation,
     
  16. À proximité d’une bouche à incendie lorsque le véhicule ralentit ou en empêche l’accès,
  17. À proximité des intersections de routes, des virages, des sommets de côte
  18. À proximité des passages à niveau.

S’il n’est pas interdit, et pour cause, un emplacement payant par horodateur peut faire l’objet d’une amende, en cas de dépassement de l’horaire.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour en savoir plus, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Vignette Crit’Air : Mode d’emploi
Écoute, écoute, écoute la route
0,2 g/L = zéro verre d’alcool

Télépéage : Comment ça marche
Infractions routières à l’étranger : Vous allez payer !
Autoroute A1 : Modulation de tarif sur le trajet Lille – Paris

Autres Bien-être :

Récapitulatif 19 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Protection de la salle informatique : Les mesures


La salle informatique, coeur de l’entreprise

Cage de FaradayLa salle informatique est le coeur de l’entreprise. On pourrait penser qu’il s’agit du cerveau à cause de toutes les ramifications qui font penser câblage de nerfs, mais laissons cela aux êtres humains.

La salle informatique est l’endroit où se trouvent les dispositifs informatiques les plus importants. C’est le lieu qui permet la connexion de chaque salle ou bureau de l’établissement aux ordinateurs centraux ou serveurs, eux-mêmes liés à l’extérieur pas les dispositifs de télécommunication.

La salle elle-même

Le choix de l’emplacement de la salle est important pour la protéger des accès extérieurs.

La salle informatique doit :

  • Se trouver dans un bâtiment aux normes antisismiques, de préférence
  • Être inaccessible directement par la rue
  • Être sans fenêtre
  • Être Sur une dalle en béton
  • Se trouver au rez-de-chaussée, pour éviter les escaliers
  • Avoir des murs en béton et épais, peints d’une peinture qui empêche la poussière de venir et le feu de se propager
  • Avoir un sol antistatique
  • Être hermétique et ignifuge, du sol au plafond en passant par la porte
  • Être mitoyenne avec d’autres salles qui sont, elles-mêmes, sans risque

Quand c’est possible, la construction du bâtiment doit protéger la salle informatique comme une cage de Faraday, qui empêche les ondes de franchir les murs. Ainsi, tous dispositifs d’espionnage à distance par ondes seraient bloqués, ce qui implique l’utilisation de téléphones avec fil à la place de téléphone portable ou de DECT. Digital Enhanced Cordless Telephone (Téléphone sans-fil numérique amélioré).

Les aménagements de la salle informatique

La salle informatique doit être aménagée avec les équipements suivants :

  1. Porte spéciale
  2. Dispositif anti-incendie
  3. Climatisation
  4. Électricité
  5. Armoires, câblage, serveurs
  6. Divers autres équipements

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Parefeu : Protéger le parefeu
Indicateurs de sécurité Exemples
Schéma général d’un Plan de Reprise d’Activité

Approche d’un schéma directeur
TCO : Les coûts de logiciels dans le Coût total de possession
A vérifier et à savoir sur les contrats informatiques

Autres Informatique, Management et Sécurité :

Récapitulatif 12 Informatique
Récapitulatif 12 Management
Récapitulatif 12 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :