Management : L’entretien d’intégration


L’entretien d’intégration

Entretien d'intégration particulier

Entretien d’intégration particulier

Deux, trois ou quatre semaines après le début de son nouveau collaborateur, son encadrant va le recevoir en entretien individuel et lui poser des questions pour qualifier ses réponses.

Le rapport d’étonnement

Pour cadre ou un agent de maîtrise, il est possible de demander un rapport d’étonnement. Cette demande doit être exprimée dès le premier jour du travail puisque la rédaction de ce rapport sera l’objectif premier du nouvel embauché pour réussir son intégration.

Les questions ouvertes

Pour tous, le N+1 va poser les questions suivantes :

  • Quels sont les éléments que vous ne connaissiez pas, mal ou qui vous ont surpris dans nos méthodes de travail ?
  • Qui et qu’est-ce qui a facilité votre intégration au sein notre société / entreprise / organisation ?
  • Qu’est qui a été le plus difficile dans votre prise de poste ?
  • Quelles sont vos propositions pour améliorer l’organisation de votre travail ?

Ces questions ouvertes laissent au collaborateur la possibilité de s’exprimer.

Il (elle) est là depuis suffisamment de temps pour s’être fait quelques idées de réponses, et avoir des premières impressions, tout en étant depuis trop peu dans l’entreprise pour la connaître très en détail.

Les réponses

Les réponses vont se révéler différentes selon la personnalité et l’expérience professionnelle.

Un jeune collaborateur va manquer de références pour comparer alors qu’un expérimenté va effectuer plus rapidement des critiques et des suggestions.

Le débutant va accepter ou se rebeller ; le second va chercher à reproduire ce qu’il connaît. Ceci avec toutes les nuances entre ces extrêmes, quel que soit l’âge.

C’est au manager de mettre son collaborateur suffisamment à l’aise pour qu’il s’exprime ouvertement, particulièrement par une écoute attentive et bienveillante afin d’apaiser la peur de donner une réponse fausse, erronée ou banale par le nouvel embauché.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Intégration : La grille d’évaluation
Conseils pour bien s’intégrer dans une nouvelle entreprise
La fatigue durant la période d’essai

Se sentir bien en entreprise : Les 7 critères
Premier poste de manager : L’angoisse du premier jour
Actions d’amélioration au sein d’une entreprise

Autres Management et Emploi :

Récapitulatif 14 Emploi
Récapitulatif 14 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Livret d’entretiens avec un nouveau collaborateur


Livret d’entretiens avec un nouveau collaborateur

livret d'entretien du nouvel embauchéA l’arrivée d’un nouveau collaborateur dans l’entreprise, il convient que son responsable direct puisse dialoguer avec lui et échanger sur cette période d’observations mutuelles qui débute avec le premier jour de travail.

C’est pourquoi, il convient de formaliser les entretiens de ce type dans un livret d’entretiens, rempli par le responsable direct tous les 15 jours, au moins pendant toute la période d’essai ou deux mois au minimum.

Ces entretiens sont planifiés avant même le premier jour de travail dans les agendas respectifs.

Le livret doit comporter deux parties.
La première est fixe et la seconde est répétitive puisqu’elle contient les éléments de chaque entretien.

En voici un exemple :

Première partie

  • Responsable direct :
  • Parrain ou marraine (chargé de guider le nouvel arrivant, de même niveau hiérarchique) :
  • Nom du nouvel arrivant :
  • Prénom :
  • Age :
  • Adresse :
  • Situation de famille :
  • Enfants :
  • Formation scolaire :
  • Expériences professionnelles :
  • Fonction ou poste :
  • Type de contrat :
  • Période d’essai :
  • Observations / divers :

Deuxième partie (par entretien)

  • Date de l’entretien :
  • Durée :
  • Connaissances techniques :
  • Communication (clients, responsables, collègues, interne/externe, accueil, téléphone, entretiens, réunions, …)
  • Investissement personnel (volonté d’apprendre, de se renseigner, initiatives, adaptation, …)
  • Réceptivité – Compréhension :
  • Disponibilité (horaires, ponctualité, flexibilité, ouverture d’esprit, capacité d’adaptation, …)
  • Intégration – Vie en groupe – Convivialité :
  • Présentation – Aisance (contribution à l’image de marque, tenue personnelle, tenue des lieux et des moyens
  • Emploi actuel :
  • Lieu :
  • Observations du collaborateur :
  • Synthèse de l’entretien
  • Observations complémentaires :

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

La prise du nouveau poste, du nouvel emploi
Nouveaux sur le marché du travail
Jack Welch : « Mes conseils pour réussir »

Être manager de nos jours : Entre sa hiérarchie et ses collaborateurs
Bien démarrer l’entretien individuel annuel avec un collaborateur
Management participatif : Nouveau projet, que faites-vous ?

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 5 Emploi
Récapitulatif 5 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :