Efficacité : Tenez compte de vos préférences au travail


Efficacité : Tenez compte de vos préférences au travail

L’envie est plus forte que la préférence

L'envie est plus forte que la préférenceLa motivation est un très bon moteur pour son efficacité personnelle et donc pour sa productivité au travail.

L’envie et le plaisir d’agir comme on le veut et de choisir ce que l’on veut faire sont des facteurs qui réduisent le temps de la productivité ou/et qui augmentent la production et la qualité de ses actions.

Sommaire :

Les habitudes dans la productivité

  1. Une seule action à la fois
  2. Tenez compte de vos préférences au travail
  3. Travaillez tous les jours, même durant les vacances, sans exception
  4. Il faut 30 jours pour prendre une habitude
  5. Agir régulièrement pour se sentir bien
  6. La force de volonté est limitée, pensez-y quand elle s’épuise
  7. Acceptez un nouveau projet, quand votre esprit et votre cœur vous disent oui, tous les deux
  8. Ignorez les gens qui n’ont rien à faire de votre temps

La préférence est limitée par les choix et les possibles. On choisit parmi un certain nombre de valeurs ou d’objets, celles et ceux qui attirent le plus. Parfois, il s’agit d’un choix par défaut ou d’un choix par élimination des autres options.

Dans un cas comme dans l’autre, lorsque l’on en a la possibilité, on travaille mieux quand on se sent bien avec ses envies, ses préférences, que ce soit pour les idées, les outils, le lieu ou les conditions de travail.

L’idéal est d’avoir réussi l’harmonisation entre ses objectifs personnels et les objectifs professionnels.

Quelle que soit la motivation, on est toujours plus efficace quand elle est là.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de motivation, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Je peux le faire ! ou motivation personnelle en 8 étapes
Choix de carrière : Suivre sa passion
Définition des critères d’exigence dans le domaine de la motivation

Vos envies – ce que vous aimez ou pas
Le bore-out : « Quel ennui ! »
Méthode : ACP ou Approche Centrée sur la Personne

Autres Organisation :

Récapitulatif 14 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Déléguer au travail : Entre craintes et promotions


Délégation au travail, craintes et promotions

déléguer au travailLorsqu’un manager délègue une partie de son pouvoir, il craint de le perdre complètement.
C’est surtout le cas pour les managers peu habitués à déléguer ou/et ceux qui pensent que le travail serait mieux fait, s’ils le faisaient eux-mêmes.

Le choix de la personne à qui le manager va déléguer une partie de ses responsabilités est suffisamment important pour le manager autant que pour le collaborateur.

Si le premier craint pour son poste, pour le maintien de ses compétences, ou de ne pas être à la hauteur pour superviser la délégation, le second craint aussi que la délégation lui fasse négliger ses autres tâches ou d’être en dessous des attentes de son chef.

Un collaborateur efficient sera toujours repéré

Lorsqu’un collaborateur effectue son travail correctement, qu’il atteint toujours ses objectifs, voire les dépasse, qu’il démontre son savoir-faire au profit de l’entreprise qui l’emploie, il sera une personne à qui il faudrait déléguer.

D’abord pour promouvoir quelqu’un de compétent et éviter de le (la) voir quitter l’entreprise qui ne répondrait pas à ses ambitions.

Et aussi, parce que le responsable supérieur au manager qui a délégué, sera tenté de promouvoir le collaborateur à un poste équivalent ou même, avec le temps, au-dessus de son ancien chef.

Mieux vaut, pour le manager, de recommander une promotion pour un (e) collaborateur (trice) plutôt que de le (la) brider et de se voir contourné.
Néanmoins, le risque de perdre son emploi existe, tant pour le déléguant que pour le délégué.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Surmenage au travail : Comment s’organiser pour déléguer
Management, Déléguer : Rectifier, sanctionner
Déléguer : Pourquoi faire ? ou Neuf fausses bonnes raisons pour ne pas déléguer

Manager : Augmentation, Prime, Promotion, 4 astuces pour dire Non
Être manager de nos jours : Entre sa hiérarchie et ses collaborateurs
Définition de l’effectivité et définition de l’efficience

Autres Management :

Récapitulatif 12 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Au travail : Motivation et Démotivation vues par les employés


Au travail : Motivation et Démotivation vues par les employés

légion d'honneurDans une entreprise, l’efficacité passe par la motivation des employés. Plus la motivation est forte, plus efficace est leur travail, en quantité et en qualité.

Pour un manager, une bonne organisation au travail doit tenir compte des éléments de motivation ainsi que des éléments qui détériorent la motivation de ses collaborateurs.

Éléments de motivation

  • L’équilibre vie professionnelle / vie privée
  • Travailler avec un manager que l’on respecte et dont on apprend beaucoup
  • Des collègues que l’on apprécie
     
  • Travailler avec des équipements à la pointe des technologies
  • Le sentiment de la sécurité de l’emploi, d’une entreprise ’stable’
     
  • Un environnement agréable : architecture des bureaux, alentours du bâtiment, etc.
  • Des temps de transports courts

Éléments de démotivation

  • Les collègues qui manquent d’implication dans leur travail
  • Les collègues colporteurs de ragots et rumeurs
     
  • Les « emprunteurs d’idées », se servant des suggestions des autres pour se faire valoir
  • L’absentéisme avec arrêts maladie fréquents
  • Les collègues peu respectueux de l’espace de travail des autres (parlant fort, laissant la sonnerie de leur portable…)

source : OfficeTeam

Philippe Garin

Pour un management plus motivant, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Actions d’amélioration au sein d’une entreprise
Définition des critères d’exigence dans le domaine de la Motivation.
L’inefficacité de Franz Schubert

Amélioration : 10 principes pour être efficace en entreprise et ailleurs
Indicateurs d’efficacité
Définition de l’effectivité et définition de l’efficience

Autres Bien-être, Management et Organisation :

Récapitulatif 6 Bien-être
Récapitulatif 6 Management
Récapitulatif 6 Organisation

Tous les billets de ces catégories se trouvent dans les pages Organisation, Management et dans la page Bien-être du menu Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Définition de l’effectivité et définition de l’efficience


Définition de l’effectivité et définition de l’efficience et de l’efficacité

Efficience des secteurs publics de pays an 2000

Effectivité : to do the right things

(Faire les bonnes choses)

Efficience : to do the things right

(Faire les choses bien)


L’effectivité est une méthode de raisonnement qui se traduit en actions.

L’efficience est la capacité de rendement, de performance.

L’efficacité est une qualité qui permet de produire l’effet attendu.


Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Indicateurs d’efficacité
L’inefficacité de Franz Schubert
Si un homme ne sait pas vers quel port il se dirige

Efficacité : Oubliez la perfection
La mémoire pour une meilleure efficacité personnelle
Amélioration : 10 principes pour être efficace en entreprise et ailleurs

Autres Bien-être et Organisation :

Récapitulatif 2 Bien-être
Récapitulatif 2 Organisation

%d blogueurs aiment cette page :