Regardez les informations visuelles plutôt que du texte


Voir et lire pour apprendre et comprendre

organes de la visionPourquoi gagne-t-on en efficacité lorsque l’on regarde une information visuelle plutôt que du texte ?

Tout d’abord, il y a la vision, ensuite, il y a l’interprétation. La compréhension et l’apprentissage viennent avec le temps.
Ce sont d’autres organes que ceux de la vision qui entrent alors en jeu.

La vision

La vision est un mécanisme qui se déroule dans le cerveau, à partir des capteurs d’informations que sont les yeux.

La lumière éclaire les objets, par exemple un panneau publicitaire, puis rebondit et entre dans les yeux.
Les nerfs optiques transmettent l’information au centre de la vision du cerveau. Là, l’image est alors « visible » dans notre esprit.

Nous distinguons immédiatement, à la vitesse de la lumière, les formes et les couleurs.

Bien sûr, quand l’un de nos organes de la vision est endommagé, nous voyons mal.
Beaucoup d’entre nous portent des dispositifs correctifs pour les yeux, lunettes et autres lentilles. C’est plus difficile pour le cerveau, c’est ainsi que certains voient les couleurs différemment que la majorité.

Lorsque l’on voit une image, on l’identifie instantanément. Nous savons faire la différence entre une image figurative et une image abstraite, entre un panneau de circulation et un tableau de maître.

Nous pouvons même distinguer un texte écrit dans une langue étrangère que l’on ne comprend pas. De multiples systèmes d’écriture forment du texte par des lettres ou par des idéogrammes.
Sans connaître la signification du moindre signe, nous savons dire, à la seule vue, s’il s’agit d’un alphabet latin, cyrillique, arabe ou chinois, sans même que nous puissions interprété le moindre signe. Nous savons que c’est du texte, c’est tout.

L’interprétation

Il est plus facile, moins contraignant de regarder la télévision que de lire un journal ou une revue.
Pourtant le message passe bien par les yeux et se rend bien au même endroit dans le cerveau.

C’est son cheminement dans le cerveau qui détermine l’interprétation.

Quand l’image atteint le centre de la vision, il va faire l’objet d’un examen, à la vitesse du signal dans nos neurones, pour déterminer que qu’elle va devenir.

Elle est stockée dans la mémoire. Elle déclenche des émotions. Elle lance le processus de « traduction » du texte en rapprochant les acquis des apprentissages précédents avec l’image des caractères qui composent le texte.

C’est ainsi qu’en comparant ce que nous avons « enregistré » dans notre mémoire avec l’image que notre vision reçoit que notre cerveau permet de comprendre la signification du texte ou de l’image.

Nous pouvons lire, plus ou moins bien, sa langue ou d’autres langues que sa langue maternelle, selon que nous les avons appris.
Nous pouvons comprendre un signal de danger ou nous extasiez devant un paysage grandiose de magnificence.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Don d’organes : Lesquels ?
Proposition, Mémoire, Solution : Comment les présenter ?
Présentation 1 Modèles

Comment interpréter la phrase :  » Qu’est-ce que tu bois ? « 
Productivité : Utilisez un code couleur pour vos tâches
Utilisez du papier quand l’ordinateur n’est pas nécessaire

Autres Organisation:

Récapitulatif 17 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Niveaux de langue européens : Écrire


Grille d’autoévaluation du référentiel européen des langues 3/3

écrireDernière des 3 grilles d’autoévaluation, celle-ci porte sur la capacité à s’exprimer par écrit dans une langue autre que sa langue maternelle.

À chacun de se faire sa propre opinion de son niveau réel de connaissances d’une langue étrangère

Les autres volets sont : COMPRENDRE et PARLER.

Écrire

Niveau A1

Je peux écrire une courte carte postale simple, par exemple de vacances.
Je peux porter des détails personnels dans un questionnaire, inscrire par exemple mon nom, ma nationalité et mon adresse sur une fiche d’hôtel.

Niveau A2

Je peux écrire des notes et messages simples et courts.
Je peux écrire une lettre personnelle très simple, par exemple de remerciements.

Niveau B1

Je peux écrire un texte simple et cohérent sur des sujets familiers ou qui m’intéressent personnellement.
Je peux écrire des lettres personnelles pour décrire expériences et impressions.

Niveau B2

Je peux écrire des textes clairs et détaillés sur une grande gamme de sujets relatifs à mes intérêts.
Je peux écrire un essai ou un rapport en transmettant une information ou en exposant des raisons pour ou contre une opinion donnée.
Je peux écrire des lettres qui mettent en valeur le sens que j’attribue personnellement aux événements et aux expériences.

Niveau C1

Je peux m’exprimer dans un texte clair et bien structuré et développer mon point de vue.
Je peux écrire sur des sujets complexes dans une lettre, un essai ou un rapport, en soulignant les points que je juge importants.
Je peux adopter un style adapté au destinataire.

Niveau C2

Je peux écrire un texte clair, fluide et stylistiquement adapté aux circonstances.
Je peux rédiger des lettres, rapports ou articles complexes, avec une construction claire permettant au lecteur d’en saisir et de mémoriser les points importants.
Je peux résumer et critiquer par écrit un ouvrage professionnel ou une oeuvre littéraire.

Source : Europass

Philippe Garin

Pour une lettre de motivation efficace, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Lettre de motivation : 3 conseils de base
Rédiger un rapport d’activité dans une entreprise pour la première fois
Orthographe, grammaire, conjugaison … ; Points forts ou points faibles

Fautes de français : dur dur, pas glop, nase, grave !
Méthode de rédaction de la documentation utilisateur
Texte dans un site Web : 20 questions à se poser avant de rédiger

Autres Communication et Emploi :

Récapitulatif 16 Communication
Récapitulatif 16 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Communication : convention et référentiel commun indispensables


Pour communiquer, il faut se comprendre

paix et amour

un symbole de référence

La communication permet à un émetteur de transmettre un message à un récepteur.

Outre la déperdition d’information lors de la communication, le message sera compris uniquement grâce à des conventions et des référentiels communs.

Le premier référentiel est la langue. Cependant, cela est insuffisant, car même en parlant la même langue, deux interlocuteurs peuvent ne pas se comprendre. Il est indispensable que l’émetteur et le récepteur disposent d’une codification commune.

Des référentiels indispensables

Pour la communication écrite, il existe plus d’une forme d’écriture : caractères arabes, latins, cyrilliques, thaï, etc. Ce sont des conventions de représentation de sons appelés graphèmes.

Pour la communication sous forme d’images. C’est plus un référentiel commun qui est nécessaire.

Par exemple, des symboles religieux : La Lune représente la mort et la renaissance dans certaines cultures.
De plus, elle sera représentée par une personne de genre masculin (en allemand) ou féminin (en français), selon la langue utilisée.

La communication passe aussi par le son, comme les musiques, des chansons

cloche de tableDans une certaine entreprise, à chaque fois qu’un nouveau contrat était conclu, son directeur faisait sonner une cloche. De cette façon, l’ensemble du personnel présent dans les bureaux était immédiatement mis au courant.

Les conventions

La communication fait aussi appel à des références géographiques ou historiques, à la culture.

« Juliette sur son balcon » est une phrase incompréhensible par qui ignore qui est Juliette et ce qu’elle fait sur son balcon.
Elle attend son amoureux, Roméo, pour ceux qui ne le savaient pas.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Référentiel sans convention

Le pire, c’est une communication où l’incompréhension arrive à cause de référentiels différents, c’est-à-dire lorsque des symboles ou des mots ont des significations différentes. Les interprétations des deux interlocuteurs sont basées l’absence d’une convention entre eux.

Croix rouge Croissant rouge

source: Wikipedia

Par exemple, le symbole de la Croix Rouge, universellement connu pour représenter une aide médicale, surtout lors de conflit, implique le respect et la neutralité de tous. Cependant, il a fallu ajouter un autre symbole le Croissant Rouge, car la croix a été considérée comme un symbole religieux.

En fait, il s’agit de l’inversion des couleurs du drapeau de la Confédération Helvétique, d’où est issu Henry Dunant, fondateur suisse de cette organisation.

Philippe Garin, plus de 20 de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Pourquoi le français est une langue difficile pour les étrangers
Entendre n’est pas comprendre
Les généralisations et les règles pour mieux se faire comprendre

Exercices de diction : le crayon dans la bouche
Sémaphore : des signes pour se parler
Congruent Définition Communication verbale et non verbale

Autres Communication :

Récapitulatif 14 Communication

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Lettre de Georges Sand à Alfred de Musset


Une lettre très coquine

Georges Sand et Alfred de MussetUne fois n’est pas coutume, voici un rappel historique et, pourtant très « femme libérée« .

Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant, est née en 1804. Quand elle a voulu être publiée, elle a pris le pseudonyme de Georges Sand, dès 1829. A cette époque, il était hors de question qu’une femme soit écrivaine, dans l’esprit de ses contemporains.

Elle fait scandale par sa vie amoureuse mouvementée et ses idées et actions en faveur des femmes.

Parmi les noms célèbres de son époque, on peut citer Charles Baudelaire, Franz Liszt, Frédéric Chopin, Honoré de Balzac, Gustave Flaubert, Eugène Delacroix, Victor Hugo.

Parmi ses écrits, on trouve cette lettre d’amour, adressée à Alfred de Musset, son amant jusqu’à la mort de ce dernier, très enflammée en apparence, et très coquine, en lisant une ligne sur deux.

Lettre de George Sand à Alfred de Musset

Je suis très émue de vous dire que j’ai
bien compris l’autre soir que vous aviez

toujours une envie folle de me faire
danser. Je garde le souvenir de votre

baiser et je voudrais bien que ce soit
là une preuve que je puisse être aimée

par vous. Je suis prête à vous montrer mon
affection toute désintéressée et sans cal-

cul, si vous voulez me voir aussi
vous dévoiler sans artifice mon âme

toute nue, venez me faire une visite.
Nous causerons en amis, franchement.

Je vous prouverais que je suis la femme
sincère, capable de vous offrir l’affection

la plus profonde comme la plus étroite
en amitié, en un mot la meilleure preuve

dont vous puissiez rêver, puisque votre
âme est libre. Pensez que la solitude ou j’ha-

bite est bien longue, bien dure et souvent
difficile. Ainsi en y songeant j’ai l’âme

grosse. Accourrez donc vite et venez me la
faire oublier par l’amour où je veux me

mettre.

La réponse d’Alfred de Musset

Quand je mets à vos pieds un éternel hommage
voulez-vous qu’un instant je change de visage ?
Vous avez capturé les sentiments d’un cœur
que pour vous adorer forma le Créateur.
Je vous chéris, amour, et ma plume en délire
couche sur le papier ce que je n’ose dire
avec soin, de mes vers lisez les premiers mots
vous saurez quel remède apporter à mes maux.

La réponse de Georges Sand

Cette insigne faveur que votre cour réclame
nuit à ma renommée et répugne mon âme

Ces morceaux de bravoure savoureux sont des exercices d’écriture très difficile, qui permettent de cacher une correspondance des plus osées dans un texte d’apparence presque anodine.

A méditer pour tous les amoureuses et amoureux qui aiment les belles lettres.

Philippe Garin

Contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Mot d’enfant : Les guerres mondiales
Convaincre par les mots
Des mots pour se définir

Orthographe, grammaire, conjugaison … : Points forts ou points faibles
Le langage des fleurs
Exercices de diction : le crayon dans la bouche

Autres Humour et Bien-être :

Récapitulatif 14 Humour
Récapitulatif 14 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Quand phonèmes et graphèmes rendent la langue française difficile


Parler et écrire le français est compliqué pour les non francophones

lettre A

graphèmes du phonème A

Les non francophones qui font l’effort de tenter d’apprendre la langue de Molière sont confrontés à des difficultés liées au manque de correspondance entre phonèmes et graphèmes.

Le phonème

Le phonème est ce que l’on prononce. C’est le son qui a une signification. Il est produit par le passage de la respiration dans les cordes vocales, et la bouche, en passant par le palais, les dents et la langue qui bouge dans la bouche. On parle.

Le graphème

Le graphème est la façon dont le son est représenté graphiquement. Un ou plusieurs signes servent à représenter un son, qu’elle que soit la langue. L’ensemble des graphèmes existants dans une langue est l’alphabet. C’est l’écriture.

Le rapport phonème / graphème est particulièrement difficile en français

Ce n’est certes pas la seule langue dans ce cas, mais la langue française s’écrit différemment qu’elle se prononce. Pire un même son ou phonème va s’écrire différemment selon le mot prononcé.

A part les apprendre chacun par cœur, comment croire qu’il est facile pour un non francophone, et même pour eux, de savoir quel graphème utiliser.

Exemple : le phonème « k » a plusieurs graphèmes dans les mots suivants :

  • cloaque
  • accent
  • kilo
  • stock
  • quoi
  • charisme

Dans l’autre sens, le rapport graphème / phonème est aussi compliqué

Les lettres muettes

Les lettres muettes sont appelées ainsi car ce sont des graphèmes sans son. On les voit et on ne les prononce pas.

Exemples :

  • Fusil
  • Banc
  • Hôpital
  • Plomb
  • Vert

Des exceptions existent en grand nombre

Des mots de la même famille ont parfois des graphèmes identiques ou différents.

Exemple de graphèmes différents :

Abri et abriter ; on aurait pu penser que entretien possède un « t » à la fin du mot

Exemple de graphèmes identiques :

Lait et laiterie ; les deux mots possèdent un « t », bien que celui de lait soit une lettre muette.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Pourquoi le français est une langue difficile pour les étrangers
L’origine du français et de son orthographe
Leçon de français aux francophiles
Comment interpréter la phrase :  » Qu’est-ce que tu bois ? « 

Pausez vous ! Faute de français ou évolution de la langue ?
Fautes de français : dur dur, pas glop, nase, grave !
Le typosquatting condamné par la cour d’appel de Paris
Quitter la France pour trouver un emploi ?

Différence entre le français et l’allemand
Trois p’tits chats : Exemple de jeux de mots
Comment va ton frère Cyrus ?
Un sot porte un sceau dans un seau

Autres Communication et Humour:

Récapitulatif 11 Communication
Récapitulatif 10 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Leçon de français aux francophiles


Le français expliqué aux Francophones

Les 4 principaux pays francophonesEvidammant, tairminer sur des mots du langage sans chercher à savoir pourquoi il y a de nombreuses erreurs quand on écrit « évènement » à la place de « événement ;».

Adverbe, Verbe

« évidemment » ne s’écrit pas « évidamment » parce que ce mot vient de la juxtaposition du mot « évident » et du suffixe adverbial « ment » et « évident » s’écrit avec un « e » et non par un « a » car « ant » est l’orthographe du participe passé des verbes et que « évident » n’est pas un verbe. Ouf !

Hé ! Aïe !

« terminer » ne s’écrit pas « tairminer » parce qu’il signifie « mettre un terme à », où « terme » vient du latin « terme » pour indiquer une borne qui fermait un terrain, qui le terminait

Le son [ε] peut s’écrire de différentes manières : è, ê, ei, e, ai. è ê ei e ai, alors pour s’y retrouver…

G vs G

« langage » : le premier « g » se prononce « g » parce que la lettre qui le suit est un « a », ce qui est pareil si la lettre était un « o » ou un « u », alors que le second « g » se prononce « j » devant un « e » ou un « i ». Pour avoir le son « g » devant un « e » ou un « i », on ajoute entre les deux un « u » que l’on ne prononce alors pas. C’est ainsi que l’on écrit « langue »

Syllabes

« chercher » est un verbe du premier groupe, qui se terminent tous avec les lettres « er », prononcées « é » alors que la première syllabe, qui s’écrit pareil que la seconde, est prononcée comme « èr » puisque le « e » précède la lettre « r ». Le mot « chercher » se prononce donc comme « chèr-ché ».

Y-criture

Quant à la lettre « y », dans « il y a », prononcée « i », elle s’écrit ainsi pour plusieurs raisons :

Elle s’écrit seule et on aurait pu, au Moyen-Âge ne pas pouvoir bien lire la lettre « i » seule. Les lettrés de l’époque, écrivaient à la main. Le « y » est utilisé pour représenter un double « i », deux « i » accolés ont donné la forme du « y » avec le temps.

Accent

« évènement » à la place de « événement » est l’exemple typique d’une erreur courante qui consiste à remplacer le « é » par un « è » ou réciproquement. Cela vient tout simplement d’un accent régional, d’habitudes linguistiques que l’on retranscrit dans les mots écrits.

Qui est le plus francophone ?

Le français écrit s’est construit et continu de se construire au fil du temps.

Le français parlé en Europe possède des différences selon le pays où il est enseigné. C’est ainsi que l’on parle de « nonante » à la place de « quatre-vingt-dix » en Belgique ou en Suisse.

Les différences sont encore plus grandes entre le français parlé en Europe, où les pays sont en contacts étroits entre eux, et le Québec, qui a conservé le français tel qu’il était parlé par les colons et qui l’a enrichi, généralement en opposition à l’anglais, jusqu’à un point où ses habitants utilisent des mots français quand les français utilisent des mots anglais. Par exemple, les panneaux « stop » en Europe, contiennent aussi le mot « arrêt » au Québec.

Un remerciement à Jackie, qui se sera reconnu

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

L’origine du français et de son orthographe
Différence entre le français et l’allemand
Comment interpréter la phrase : » Qu’est-ce que tu bois ?«

Pourquoi le français est une langue difficile pour les étrangers
Le langage des fleurs
Quand phonèmes et graphèmes rendent la langue française difficile

Autres Communication et Voyage :

Récapitulatif 10 Communication
Récapitulatif 10 Voyage

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Communication et Voyage de la page Autres catégories

Votre réputation sur Internet ou celle de votre entreprise


Comment savoir si vous avez une bonne ou une mauvaise réputation sur Internet ?

Pour Vous ou pour celle de votre entreprise ou future entreprise, il est important de savoir ce que les internautes peuvent lire de vous.

Ces internautes peuvent être vos amis ou vos détracteurs, de simples curieux, des voisins, et aussi votre patron, votre chef, vos collègues, un recruteur ou un futur employeur.

Pour connaître votre e-répuration, il faut faire comme eux et chercher des informations vous concernant.

Moteurs de recherche

Bien qu’il y en ait un de très dominant, chaque moteur de recherche donne des résultats différents.

Vous pouvez vous contenter de plus utilisé. Pensez aux autres, surtout si vous trouvez des informations négatives à votre égard.

Dans une recherche d’emploi, cherchez des informations sur votre futur employeur : son site Web, des articles de Presse, ses propres annonces, ses offres d’emploi.

Échangez sur l’entreprise avec des anciens ou actuels employés, sur les réseaux sociaux.

Réseaux sociaux

Ils sont plus nombreux que les moteurs de recherche.

Néanmoins, même si vous n’en faites partie d’aucun, d’autres peuvent parler de vous.

Il est donc important que vous alliez y faire un tout, ne serait-ce que pour utiliser la recherche des articles, tweets, billets, et autres images qui évoquent votre nom ou montre des images ou photos de vous, seul(e) ou en groupe.

Ayez du bon sens

Internet est une place publique où tout ce qui s’y trouve est exposé à tout le monde.

Même lorsque vous utilisez un paramétrage qui est censé assuré la confidentialité de vos informations. A partir du moment où vous autorisez une seule de vos amis à voir ce que vous publiez, vos informations peuvent être reprise et transférées à d’autres. Un secret partagé n’est plus un secret.

Ne donnez jamais des informations bancaires, vos mots de passe ou toute autre information qui permettrait d’usurper votre identité, au risque de vous voir sali(e) de réputation et même dépouillé(e) de votre argent.

Écrivez bien et correctement

Premier aspect : votre style d’écriture

Votre style d’écriture va vous faire une bonne ou une mauvaise réputation, selon que vous utilisez un langage ordurier ou vulgaire, des abréviations à la SMS, que vous faites des fautes de grammaire ou de conjugaison ou un peu de tout ça, ou alors que vous faites de belles phrases, que vous vouvoyez les gens au lieu de les tutoyer, que lire ce que vous écrivez est bien rédigé, votre message passera plus ou moins facilement.

Deuxième aspect : vos propos

Là encore, si vous rédigez un contenu amical, professionnel, passionné sur des sujets intéressants ou si dénigrez, insultez, répéter des propos diffamants ou qui portent atteinte à la vie privée, ceux qui vous liront se feront une idée de votre personne positive ou négative

Philippe Garin, plus de 20 ans manager en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

Même mot de passe partout Une mauvaise idée
Internet : Les femmes ne surfent pas comme les hommes
Emploi : CV papier vs Profil sur des réseaux sociaux

Internet : Composer votre guide des bonnes pratiques vous-même à partir du site info-familles.netecoute.fr
Employeurs trop curieux : Ils veulent accéder à votre page Facebook

Prud’hommes = victoire à la Pyrrhus
Devise 028 Ne crie pas ton succès (Star Trek)
Devise 033 : ça ne fait pas de mal de flatter son patron

Pièces à présenter pour déposer plainte
Déposer plainte sur Internet pour escroquerie
Services de lutte contre la cybercriminalité

Autres Informatique et Sécurité:

Récapitulatif 6 Sécurité
Récapitulatif 8 Sécurité
Récapitulatif 8 Informatique

Tous les articles de ces catégories sont listés dans la page Informatique et la page Sécurité de la page Autres catégories

%d blogueurs aiment cette page :