IMC Indice de masse corporelle : C’est quoi ?


IMC ou Indice de masse corporelle

tableau de l'IMCL’indice de masse corporelle est une notion qui revient de plus en plus souvent dans l’actualité, à l’heure de la mise en avant des risques sur la santé liés à l’obésité, la boulimie ou l’anorexie et la dictature des mannequins filiformes, beaucoup trop maigres.

Il se trouve que le poids est plus ou moins réparti sur le corps selon le sexe, la taille et le tour de taille.

L’indice de masse corporelle est différent aussi en fonction de certains moments de la vie, comme la grossesse et l’allaitement pour les femmes, ou pour les personnes dans le troisième âge, ou encore les athlètes ou personnes très musclées ou amputées.

L’OMS, Organisation Mondiale de la Santé a défini une règle d’interprétation de l’IMC :

IMC (kg.m-2) Interprétation
moins de 16,5 Dénutrition
16,5 à 18,5 Maigreur
18,5 à 25 Corpulence normale
25 à 30 Surpoids
30 à 35 Obésité modérée
35 à 40 Obésité sévère
plus de 40 Obésité morbide ou massive

L’IMC est un indicateur qui nécessite une interprétation personnalisée à chaque personne. C’est une échelle qui donne des tendances.

Il permet à chacun de savoir où il en est et de décider d’aller consulter un médecin ou/et un nutritionniste pour se faire aider à prendre ou à perdre du poids.

C’est, en effet, le poids est le facteur que l’on peut faire varier, en adaptant ses habitudes alimentaires, alors que la taille varie très peu, une fois la taille adulte atteinte. Quant à l’âge

Calcul de l’IMC

L’indice de masse corporelle est calculé en divisant le poids par la taille au carré.

Exemple : Pour un adulte de 90 kg pour 1,75 m ; l’Indice de Masse Corporelle est :

90 / (1,75 x 1,75) = 29,3, donc en surpoids et frise même l’obésité modérée, puisque, avec 2 kilos de plus seulement, l’IMC dépasse 30.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Productivité : Fixez-vous des objectifs physiques
Indice de développement humain IDH
Développement durable : Les 17 objectifs de l’ONU

Monoxyde de carbone : quoi, où, les dangers
Vaccination : De l’origine à aujourd’hui
Crise cardiaque et seule (e) : 10 secondes pour survivre !

Autres Bien-être :

Récapitulatif 17 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Emploi : quel niveau de langue pour postuler


Le niveau de langue sur le CV

diplôme langue japonaisDans les offres d’emploi, il est souvent indiqué si une seconde langue est demandée pour postuler. C’est ainsi que l’on retrouve des « anglais courant ».

Par contre, sur le CV, on trouve de tout. L’indication la plus usitée est « lu, écrit, parlé ».

Dans l’un et l’autre cas, les niveaux de langues peuvent être très éloignés de la réalité.
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le CV européen

Dans un premier temps, la Commission européenne a défini un référentiel commun des langues. Le but était de faciliter la circulation des personnes à l’intérieur de l’Union européenne en donnant des indications sur ce qu’une personne, par niveau, était à même de s’exprimer et de comprendre une autre langue que sa langue maternelle.

Cette échelle s’est affinée sur le CV européen, qui décrit les rubriques à remplir pour décrire son parcours de vie (curriculum vitae).

Désormais, l’autoévaluation d’une langue se distingue selon les 5 capacités suivantes, chacune ayant son niveau :

  1. Comprendre
  1. Parler
  1. Écrire

Philippe Garin

Pour un CV efficace, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Fêtes nationales des pays en Afrique
Liste Pays Afrique
Hors Europe : Liste d’associations de consommateurs

Pays riches = PIB Niveau de vie = PIB/habitant
Norme ISO 3166 Codes YATA des pays 2/2
Décalages horaires par Pays et Ville – 1 –

Autres Communication, Emploi et Voyage :

Récapitulatif 16 Communication
Récapitulatif 16 Emploi
Récapitulatif 16 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Échelle de Beaufort et tailles des vagues


Codes météorologiques : Vent et mer

vent fort vagues hautesEn mer, la hauteur des vagues est fonction de la force du vent.

Les marins connaissent bien l’échelle de Beaufort qui donne la force du vent. Cela fait partie des tous premiers enseignements qu’ils apprennent.

Qu’en est-il des autres ?

Aller à la pêche ou faire une simple balade en mer, à l’occasion de vacances ou professionnellement, c’est prendre un très grand risque d’omettre de consulter la météo marine avant de partir.
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Équivalence des codes météorologiques pour le vent et la mer

Force Beaufort

Description

Vitesse moyenne
en noeuds et
en km/h

Description

Hauteur moyenne des vagues
en mètres

0

Calme

< 1

< 1,852 km/h

Calme (sans ride)

0

1

Très légère brise

1 – 3

1,8 à 5,5

Calme (ridée)

0 à 0,1

2

Légère brise

4 – 6

7,4 à 11,1

Belle (vaguelettes)

0,1 à 0,5

3

Petite brise

7 – 10

12,9 à 18,5

Peu agitée

0,5 à 1,25

4

Jolie brise

11 – 16

20,3 à 29,6

Agitée

1,25 à 2,5

5

Bonne brise

17 – 21

31 à 39

Forte

2,5 à 4

6

Vent frais

22 – 27

40 – 50

Très forte

4 à 6

7

Grand frais

28 – 33

51 à 61

Grosse

6 – 9

8

Coup de vent

34 – 40

62 à 74

Très grosse

9 à 14

9

Fort coup de vente

41 – 47

76 à 87

Énorme

> 14

10

Tempête

48 – 55

88 à 102

11

Violente tempête

56 – 63

103 à 116

12

Ouragan

> 64

> 118

Philippe Garin

Pour échanger, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Correspondance des tailles des gants
Deux-roues : Comment se protéger efficacement
Inventions grâce à la perception du temps

Devise 022 : Le sage entend le profit dans le vent
Le sommeil fractionné
Poissons, coquillages et crustacés : Les tailles à respecter

Autres Voyage :

Récapitulatif 16 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Évaluation de projet : L’échelle européenne


Échelle utilisée par la Commission Européenne pour évaluer les projets

Projet Union européenneDe nombreux projets sont soumis à la Commission Européenne dans le but d’obtenir des subventions.

L’intérêt est grand pour les PME qui souhaitent fortement valoriser ses compétences au niveau européen de demander ou de participer à des projets collaboratifs ou seule.

D’abord, parce qu’il s’agit de subventions et non de prêts. Elles concernent tout le projet, y compris la communication externe et les recrutements. Ensuite parce que celles dont le dossier est retenu voient la prise en charge de leurs coûts diminués de 70%, montant de la subvention, voire 100% si le projet est dans le domaine médical.

Beaucoup demandent, peu reçoivent

Les programmes de financement européens dépendent de l’avancement en cours du projet. Il y a 2 grandes catégories :

  1. Recherche : En amont du marché, c’est-à-dire R&D, Démonstration, Pilote => de l’idée à la maturité du projet
  2. Innovation : En aval par rapport au marché, c’est-à-dire Pré-série, entrée sur le marché, Diffusion

Pour chacune de ces catégories, un dossier est à déposer, en anglais parfait, technique, économique, etc.

Le taux de projets acceptés est d’environ 8% pour la Recherche et de 5% pour l’Innovation.

L’échelle d’évaluation TRL

Outre la maîtrise parfaite de la langue anglaise, tant à l’écrit qu’à l’oral, par les entreprises qui déposent des dossiers de demandes de subventions européennes, il faut que le projet soit au niveau 5 minimum pour la catégorie 1 et au niveau 6 minimum pour la catégorie 2 de l’échelle TRL.

TRL = Technology Readness Level

Les TRL indiquent le degré de maturité atteint par une technologie et le niveau de risque pour atteindre le marché.

TRL 1 – observation du principe de base
TRL 2 – formulation du concept technologique
TRL 3 – preuve expérimentale de conception
TRL 4 – validation de la technologie en laboratoire
TRL 5 – validation de la technologie en environnement réel
TRL 6 – démonstration de la technologie en environnement réel
TRL 7 – démonstration du système à l’échelle prototype en environnement opérationnel
TRL 8 – qualification d’un système complet
TRL 9 – système réel démontré en environnement opérationnel

Source : Commission Européenne

Philippe Garin

Pour échanger, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Comment réclamer en Europe : un même formulaire pour tous les Européens
Taux de change dans les échanges intracommunautaires DEB, DES
Europe : Liste d’associations de consommateurs

Management de projet : 5 causes de l’échec
Règle 008 : Petits caractères entraînent grand risque
Échelle d’évaluation pour Aptitudes et comportements 1

Autres Management :

Récapitulatif 15 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Couple : Le droit à la parole


Chéri, ça doit être comme ça !

A-t-il son mot à dire ?
Source : Brigitte.de

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Main chaude = Succès à l’entretien d’embauche, Recrutement assuré ?
Windows propre ou le nettoyage physique se confond avec le virtuel
Lois de programmation des ordinateurs

Blague de femme : Difficile de tenir un poisson
Devise 041 : Le profit est sa propre récompense
Quand phonèmes et graphèmes rendent la langue française difficile

Autres Humour et SONDAGE :

Récapitulatif 14 Humour

Les sondages

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Sécurité informatique : Les scénarii de risques


Risques informatiques : Les scénarii de risques

Risque de blocage par la neige

blocage par la neige

Dans un processus d’analyse des risques informatiques, il est bien aisé de trouver une méthode qui permette de les évaluer au travers des événements possibles susceptibles de les révéler.

Pour cela, voici une liste de risques qui peuvent toucher un système d’information et son environnement.

L’évaluation des risques se fait en appliquant une échelle selon leur gravité (voir plus bas).

Les risques

Indisponibilité passagère de ressources

  • Absence de personnel
  • Accident ou panne mettant hors service une ou plusieurs ressources matérielles
  • Bug logiciel
  • Impossibilité de maintenance
  • Vandalisme depuis l’extérieur
  • Vandalisme intérieur.
  • Indisponibilité totale des locaux

Destruction d’équipements

  • Catastrophe naturelle ou accidentelle
  • Incendie
  • Inondation
  • Terrorisme ou sabotage depuis l’extérieur

Performances dégradées

  • modification du logiciel
  • modification du matériel
  • Surutilisation accidentelle de ressources informatiques ou réseau
  • Surutilisation malveillante de ressources informatiques ou réseau

Destruction de software

  • Effacement de code exécutable ou de configurations
  • Écrasement accidentel d’un disque fixe
  • Effacement accidentel de logiciel
  • Vol ou effacement d’un support amovible
  • Effacement ou destruction de configurations logicielles utilisateurs

Altération de logiciel

  • Altération malveillante des fonctionnalités prévues d’une application via une bombe logique ou une porte dérobée,…
  • Modification volontaire des fonctionnalités prévues d’une application informatique
  • Modification volontaire ou accidentelle des fonctionnalités prévues d’une fonction bureautique (macro-instruction, feuille de calcul, etc.)

Altération de données

  • Accident de traitement
  • Erreur de saisie

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Manipulation de données

  • Données applicatives faussées pendant la transmission
  • Rejeu de transaction (doublement de la transaction)
  • Saisie faussée de données
  • Substitution volontaire de supports
  • Manipulation de fichiers
  • Falsification de message

Divulgation de données ou d’informations

  • Accès au système et consultation
  • Captation d’informations fugitives
  • Vol de documents écrits ou imprimés
  • Détournement d’informations en transit
  • Détournement d’informations temporaires générées par les systèmes

Détournement de fichiers de données

  • Accès au système et copie de fichiers de données applicatives
  • Vol de supports de données applicatives
  • Accès aux serveurs et copie de fichiers bureautiques
  • Détournement de code source

Perte de fichiers de données ou de documents

  • Effacement par bombe logique
  • Effacement de supports par virus
  • Effacement malveillant direct de supports
  • Perte accidentelle de fichiers
  • Vol de supports
  • Perte accidentelle de documents

Sinistre immatériel total

  • Effacement de fichiers par bombe logique
  • Effacement malveillant des supports

Non-conformité à la législation et à la réglementation

  • Attaque d’une tierce société
  • Violation des droits de propriété industrielle
  • Chaque scénario de risque est associé à :
    • un ou plusieurs éléments d’infrastructure dotés de besoins DIC,
    • une ou plusieurs menaces affectées d’une probabilité d’exposition,
    • une ou plusieurs mesures de sécurité plus ou moins matures.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

L’évaluation des risques

Un risque est plus ou moins grave pour l’entreprise.

L’échelle à appliquer pour chaque ligne de la liste précédente des risques va de 1, non significatif, à 4, insupportable.

Par exemple, une panne qui empêche l’accès à distance à votre serveur, alors qu’il contient votre site de e-commerce, a pour impact une perte sèche des commandes qui n’auront pas été passées ainsi que la perte de clients qui ne reviendront pas à cause de l’indisponibilité du site, sans compter la mauvaise réputation qui repoussera tout nouveau prospect. C’est insupportable car très grave.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour mieux protéger vos données et vos équipements informatiques, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Lexique informatique
Iphone Blackberry et autres smartphones : Sources de danger pour la sécurité de vos informations
Sécurité des données en entreprises : Les 12 bons réflexes

Keylogger : Espionnage facile de votre PC
Sécurité informatique : 1 milliard de dollars volé
Smartphone : Autodestruction dans 5 secondes

Autres Informatique, Organisation et Sécurité :

Récapitulatif 14 Informatique
Récapitulatif 14 Organisation
Récapitulatif 14 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Echelles de notations financières


Comprendre les échelles de notations financières

échelle de notification financièreLa France a été avertie, la note financière de l’Espagne a été dégradée à A2 par Moody’s

Mais que sont les notations financières ?

La notation financière est l’appréciation par une agence de notation du risque que prennent des créanciers à prêter de l’argent ou à investir dans le pays, entre autres

Et les principales agences sont

  • Moody’s a inventé la première des échelles de notations. Elle a 40 % de parts de marché de l’estimation de crédit au niveau mondial, depuis 1909
  • Standard & Poor’s (S&P), également américaine, depuis 1860
  • Fitch Ratings Ltd. est passé sous contrôle français en 1997, depuis 1913

Echelles de notations financières

 Moody’s  Standard & Poor’s  Fitch Ratings
 Long terme  Court terme  Long terme  Court terme  Long terme  Court terme
 Aaa  P-1  AAA  A-1+  AAA  F1+  Prime
 Première qualité
 Aa1  AA+  AA+ High grade
Haute qualité
 Aa2  AA  AA
 Aa3  AA –  AA-
 A1  A+  A-1  A+  F1  Upper medium grade
 Qualité moyenne supérieure
 A2  A  A
 A3  P-2  A-  A-2  A-  F2
 Baa1  BBB+  BBB+ Lower medium grade
Qualité moyenne inférieure
 Baa2  P-3  BBB  A-3  BBB  F3
 Baa3  BBB-  BBB-
 Ba1 Not prime
Non prime
 BB+  B  BB+  B Non-investment grade, speculative
Spéculatif
 Ba2  BB  BB
 Ba3  BB-  BB-
 B1  B+  B+ Highly speculative
Très spéculatif
 B2  B  B
 B3  B-  B-
 Caa1  CCC+  C  CCC  C  Risque élevé
 Caa2  CCC  Ultra spéculatif
 Caa3  CCC-  En défaut, avec peu d’espoir de recouvrement
 Ca  CC
 C
 C  D  /  DDD  / In default
En défaut
 DD
 D

source : Wikipedia

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Citations de Warren Buffett
Bien diriger : Les recettes de six grands patrons
Jack Welch : « Mes conseils pour réussir »

Les 10 clés du changement
Les 6 défis de la modernité
Frais d’affranchissement du courrier en France métropolitaine

Autres Management :

Récapitulatif 5 Management
Récapitulatif 7 Management

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :