Emploi : Internet pour se renseigner sur l’entreprise, mode d’emploi


Internet est votre ami

Article précédent : Se renseigner sur l’entreprise qui recrute

surfer sur internetPlus vous avez besoin de trouver des informations sur l’entreprise qui recrute et plus le temps de la recherche sera long, particulièrement pour une candidature spontanée.

Internet vous fait gagner beaucoup de temps, sous réserve de savoir où se trouvent les informations.
C’est ainsi que vous allez consulter les sites suivants :

Le site de l’entreprise

Qu’il s’agisse d’une TPE ou d’un grand Groupe, rares sont les entreprises qui n’ont pas leur site web.

Le site de l’entreprise regorge d’informations car elle s’y présente.
C’est la principale source qui délivre en quelques clics la quasi-totalité des informations dont vous avez besoin.

Les sites d’offres d’emploi

On les appelle aussi Jobboards. Le plus connu est celui de Pôle emploi.

On y trouve les entreprises en cours de recrutement et celle qui ont recruté avant votre intérêt pour elle.

Le rythme de ses recrutements, la façon dont elle décrit les postes et se décrit vous donnent des indications précieuses pour rédiger CV, lettre de motivation et même sur l’entretien d’embauche, voire sur le processus complet de recrutement.

Les sites financiers

On y trouve le dépôt légal des bilans annuels des entreprises au Greffe du Tribunal dont elle dépend.

Attention, cependant : Toutes les organisations n’ont pas obligation de le faire et certaines préfèrent payer une amende que de publier leurs chiffres.

Les sites de la Presse

Les sites de la Presse permettent de connaître les déboires, conflits, succès, projets de développement, publicité sur les produits et les services de l’entreprise, etc.

Mieux vaut postuler auprès d’une entreprise en plein essor que dans une entreprise avec des conflits sociaux répétitifs ou fortement concurrencée.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont utiles de deux façons :

La première est que pour toucher ses clients, l’entreprise peut avoir une communication externe par une page qui permet des échanges directement.
Elle présente son activité, répond aux critiques des consommateurs, etc.

D’autre part, les réseaux sociaux contiennent les profils des employés ou anciens employés.
Ils s’expriment sur leur travail, l’ambiance ou/et sont disponibles pour échanger avec vous dans des conversations privées.
Vous pouvez même y trouver le profil des dirigeants, de votre futur chef ou de la personne en charge du recrutement.

Les moteurs de recherche

Les moteurs de recherche sont bien utiles pour trouver tous ces sites et aussi pour connaître

  • l’état du marché,
  • des statistiques sur le secteur d’activité et ses pratiques,
  • la concurrence et
  • la position de l’entreprise, que vous souhaitez intégrer, sur son marché

Les moteurs de recherche permettent de se faire une idée précise sur la réputation de l’entreprise ainsi que sur votre propre e-réputation.

En effet, quand vous aurez contacté l’entreprise ou l’organisation pour y prendre des renseignements ou envoyer votre candidature, le chargé de recrutement fera comme vous, il utilisera un moteur de recherche. Il voudra savoir ce que la toile connaît de vous.

Alors, vous aurez plus de chances de décrocher un entretien et même d’obtenir le poste convoité si votre réputation est irréprochable que si vous avez une vie privée étalée sur le web ou si vous avez laissé des commentaires qui heurtent la sensibilité du chargé de recrutement ou de l’employeur directement.

Philippe Garin

Pour vous faciliter l’embauche, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Mauvaise réputation sur internet : C’est gênant quand on cherche un emploi
Recherche d’emploi : Les 5 premiers pas
Emploi ou Busines : 10 conseils pour sa veille concurrentielle ou pour sa recherche d’emploi

Quiz sur la recherche d’emploi
En poste ET en recherche d’emploi : Prudence
Déroulement d’une cellule de mobilité ou cellule de reclassement

Autres Emploi :

Récapitulatif 17 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Points faibles et points forts : Pourquoi le recruteur pose la question en entretien d’embauche


Pourquoi la question des points faibles est systématiquement posée par les recruteurs ?

point faible point fortAinsi que son corollaire :  » Quels sont vos points forts ?  »

Trouver ses points forts et ses points faibles, c’est pouvoir répondre aux recruteurs qui posent la question.

Il y a deux motifs principaux à cette question :

Pour le recruteur

La première raison est de voir si le candidat ou la candidate a préparé ses réponses. partant du principe qu’une personne qui prépare une réponse à cette question, a, vraisemblablement préparé aussi des réponses aux principales questions lors d’un entretien.
Le recruteur va se sentir obligé d’aller plus à fond dans son questionnement pour découvrir la personnalité du candidat afin de se faire une idée de ses réactions spontanées. Il orientera l’échange vers des questions du genre  » que feriez-vous si…  »

Le deuxième objectif de cette question est de voir si le candidat ou la candidate se connaît suffisamment bien pour faire valoir ses atouts (points forts) à mettre en avant pour montrer à quel point il serait dommage de  » perdre  » ces atouts pour l’entreprise ou pour l’éventuel futur responsable hiérarchique en laissant échapper le candidat.
Et surtout, comment le candidat va se dépêtrer pour exposer des points faibles sans compromettre sa candidature.

L’effet surprise est aussi très attendu dans la mesure où le recruteur entend toujours la même réponse et qu’il espère, enfin, avoir une réponse suffisamment originale pour se souvenir du postulant ou de la postulante.
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Pour le (la) candidat (e)

Pour le candidat ou la candidate, il faut être en mesure de répondre avec plus ou moins de spontanéité, mettre en avant ses connaissances, ses qualités, ses envies et minimiser des faiblesses dans sa candidature sans se pénaliser.

L’enjeu est important car en dire trop risque de passer pour orgueilleux (se) ou vantard (e) ou en dire trop peu risque de montrer un désintérêt pour le poste ou une incompétence à se jauger soi-même.
De plus, il faut être à même de minimiser ses points faibles et mettre ses points forts en avant.

La banalité aura de forte chance de déplaire au recruteur aussi.

De fait, il s’agit d’une des questions les plus courantes et dont la réponse va conditionner la bonne ou la mauvaise impression que le recruteur aura du candidat ou de la candidate.

Philippe Garin

Pour un conseil personnalisé, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

6 faiblesses positives pour l’entretien d’embauche
Orthographe, grammaire, conjugaison … ; Points forts ou points faibles
Le mode de questionnement du recruteur

Plus de questions à poser à un recruteur
Les noms et les verbes pour améliorer un entretien par les bonnes questions
La question la plus importante

Autres Emploi :

Récapitulatif 16 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Entretien d’embauche : Pourquoi remercier


Pourquoi remercier de l’entretien d’embauche ?

dire merciIl est de bon ton de remercier son ou ses interlocuteurs après un entretien d’embauche.

Généralement, c’est une pratique utilisée par les cadres dans le processus de recrutement pour un poste à responsabilités. Toutefois, elle est à la portée de tous, à condition de le remercier correctement.

C’est un excellent moyen pour :

  • Se rappeler au bon souvenir du recruteur, surtout si celui-ci est le futur employeur
  • Compléter l’échange avec des informations supplémentaires

Se rappeler au bon souvenir du recruteur

Un cabinet de recrutement va convoquer plusieurs candidats avant d’effectuer la sélection de trois ou quatre d’entre eux pour le présenter à son client : l’employeur.

Dans ses conditions, envoyez un message, par mail ou par téléphone, permet de fixer dans la mémoire du recruteur votre image et vos propos plus que les autres candidats, sous réserve que les autres « oublient » de remercier pour l’entretien.

Lorsque l’entretien a eu lieu avec l’entreprise qui embauche, les acteurs sont le responsable hiérarchique ou un autre responsable fonctionnel en plus de ceux qui viennent du service RH.

Si elle est passée par un cabinet externe alors elle a rencontré les 3 à 4 candidats sélectionnés. L’impact que laisse chacun des candidats est alors plus important que sans le cabinet et/ou après avoir reçu de nombreux postulants.

C’est alors que le message de remerciement permet au candidat de sortir du lot dans la mémoire des représentants de l’employeur.

Compléter l’échange

Plus le poste proposé est élevé dans la hiérarchie et plus les questions posées durant l’entretien d’embauche sont complexes, difficile à répondre, piégeantes.

Il est fort possible que le candidat ait besoin de réflexion avant de répondre, soit parce qu’il doit se rappeler certains faits ou chiffres, soit parce qu’il n’a tout simplement pas la réponse sur le bout de la langue.

Parfois également, le candidat doit fournir des informations supplémentaires, comme une ébauche d’un plan d’actions à son arrivée dans le poste, au cas où il serait retenu.

Dans tous les cas, lorsque le recruteur demande des informations supplémentaires ou bien lorsque le candidat a retrouvé la mémoire ou encore qu’il pense qu’il est nécessaire d’apporter des précisions aux réponses données durant l’échange, le mot de remerciement devient une nécessité.

Remercier est alors totalement inclus dans la démarche du candidat.

Quant au recruteur, il attend cette preuve d’intérêt du candidat pour le poste et l’entreprise.

Philippe Garin

Il est humain lors de périodes de changement majeur d’avoir besoin d’aide pour garder votre sérénité et efficacité.
Faites-vous épauler, que ce soit par un professionnel, des amis, de la famille et voyez comment bénéficier de leur soutien

Candidat (e) ou recruteur, Pour réussir votre entretien d’embauche, contactez-nous : boosteremploi@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :

Voir aussi :

Contrôle de référence : Peur du référent
Entretien d’embauche : entre déception et espoir
5 conseils pour booster votre carrière

Emploi : Autopsie du discours d’un candidat malheureux
Recrutement : Informer les candidats malheureux 1/5
Remerciements de Sylvie

Autres Emploi :

Récapitulatif 14 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Intégration : La grille d’évaluation


Management : La grille d’évaluation d’intégration

Check-list OKLa grille d’évaluation contient les points essentiels d’une intégration, que l’on retrouve dans toutes les organisations.

Il s’agit des relations humaines et des activités du nouveau collaborateur.

Les relations humaines

Ce premier point de l’intégration permet de juger la personne en comparant son attitude au sein de l’organisation vis-à-vis des autres en interne, aux attitudes attendues et là la culture de l’entreprise.

La grille contient les 3 éléments d’évaluation des relations humaines suivant :

  1. La volonté de s’intégrer au collectif, de prendre des initiatives et d’aller vers les autres.
  2. La capacité à être autonome, à gérer seul son travail, et à répondre aux demandes des autres par la participation ou l’exécution des ordres.
  3. Les échanges permettent de communiquer avec les autres individuellement et collectivement.

Les activités

Occuper un poste suppose d’avoir les connaissances nécessaires pour exécuter ses tâches. Comme chaque entreprise à sa propre organisation, ses méthodes de travail créent des lacunes que le nouveau collaborateur doit combler pour s’intégrer.

La grille contient les 3 éléments d’évaluation des activités fonctionnelles suivant :

  1. La capacité à renseigner des personnes extérieures à l’entreprise sur les produits et des services. Le sans-faute est préférable.
  2. Les premiers résultats prouvent la volonté de montrer la valeur de son savoir-faire à court terme. Mieux vaut qu’ils soient positifs, ou engagés dans la « bonne » voie.
  3. La curiosité montre la volonté d’aller chercher l’information pour avancer dans son travail. La part du temps consacré à ses recherches et le choix des personnes transmettant les informations sont à prendre en considération dans l’évaluation.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

L’entretien d’évaluation
10 critères d’évaluation d’un stagiaire ou d’un apprenti
Nouvel emploi : une réprimande met-elle l’intégration en danger ?

Livret d’entretiens avec un nouveau collaborateur
Fiche de poste : Que doit-elle contenir ?
Analyse de mon poste de travail ou mon bureau est-il bien aménagé

Autres Management et Emploi :

Récapitulatif 14 Emploi
Récapitulatif 14 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Entretien d’embauche : Que faites-vous de vos mains ?


Empoté (e) ou très à l’aise avec vos mains ?

mains dans ses pochesIntrovertis et extravertis se retrouvent devant le recruteur. C’est la phase cruciale de la recherche d’emploi : l’entretien d’embauche.

C’est le moment, où l’échange entre recruteur et candidat va permettre, à l’un et à l’autre, de se faire une meilleure idée, pour l’un de l’adéquation entre le besoin de l’entreprise et le profil du candidat, pour l’autre de l’adéquation entre ses propres capacités et envies et le poste proposé.

C’est aussi le moment, où la gestuelle et les expressions du corps et du visage vont refléter ses sentiments, notamment les mains.

Pour une personne plus introvertie, plus discrète, moins expressive dans sa communication, faire des gestes avec les mains est moins naturel que pour une personne plus expressive, pour extraverties, plus ouverte dans sa communication pour qui faire des gestes permet d’accentuer ses propos.

Vos mains

Éviter les mains moites, pour l’hygiène et la sensation désagréable.

A cette règle, s’ajoute celle qui consiste à avoir une poignée de main ferme, sans aller jusqu’à l’expression de force ou incruster les bijoux sur les doigts de son vis-à-vis.

D’un côté comme de l’autre, la poignée de main au début de l’entretien, va conditionner immédiatement vers le plus ou le moins, cet entretien si important.

Durant l’entretien, cacher ses mains indique un manque de confiance en soi. C’est aussi le signe que l’on a quelque chose à cacher, ne serait-ce que sa timidité ou son stress.

Position des paumes

Celui qui dominera l’autre est celui qui orientera ses paumes vers le bas, sans avoir besoin de présenter une posture d’agresseur, griffes en avant.

La sincérité se traduit aussi par des gestes où l’on va montrer ses paumes à son interlocuteur. Un petit geste, main ouverte, pour accentuer un propos, sera associé à la vérité.

Les doigts parlent pour vous

Presser le bout des doigts de vos mains les uns contre les autres, pouce contre pouce, jusqu’à auriculaire contre auriculaire montre votre assurance, votre compréhension des propos de votre interlocuteur.

Tapoter des doigts montrera votre impatience, de parler ou de partir. Dans tous les cas, cela montrera le peu d’attention que vous portez sur les propos de l’autre. Vous êtes concentré sur ce que vous voulez dire au détriment de l’écoute.

Un doigt pointé vers l’avant est un geste d’agression, d’accusation. A éviter absolument car il met votre interlocuteur en difficulté, sur la défense et le repli sur soi, donc il le met dans une position qui vous sera défavorable.

Évitez aussi de faire craquer vos doigts. Outre le bruit désagréable, cela montre un manque de respect, ainsi qu’une désinvolture et le peu d’intérêt que vous portez aux propos de l’autre.

Plus haut : Les bras

Les bras croisés sont signe de fermeture. Vous montrez ainsi que vous fermez la porte aux arguments de votre interlocuteur. C’est une position de défense, de repli tout autant que de désaccord ou de déception

Avoir les bras ouverts, posés sur la table ou sur les bras du fauteuil est la meilleure position lorsque vous ne savez pas quoi faire de vos mains.

Avoir les coudes sur la table est un manque de respect. A bannir totalement.

Les bras écartés attirent trop le regard et distraient votre interlocuteur. Ils expriment aussi un caractère impulsif, de l’exaspération ou une tendance à l’exagération. S’en méfier par conséquent.

Sondage

Philippe Garin

Il est humain lors de périodes de changement majeur d’avoir besoin d’aide pour garder votre sérénité et efficacité.
Faites-vous épauler, que ce soit par un professionnel, des amis, de la famille et voyez comment bénéficier de leur soutien

Pour bien communiquer un entretien d’embauche, contactez-nous : boosteremploi@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :

Voir aussi :

Vidéoconférence : 6 conseils pour soigner votre communication
Entretien d’embauche : 4 conseils pour inspirer confiance aux recruteurs
Lâcher-prise vs relaxation

Points faibles à citer en entretien de recrutement 5/6 : Trop expérimenté ?
Ayez l’air d’être la personne indispensable en entretien d’embauche
Connaître ses limites face à un recruteur en entretien d’embauche

Autres Communication et Emploi :

Récapitulatif 14 Communication
Récapitulatif 14 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Taux de change dans les échanges intracommunautaires DEB, DES


Pour des échanges commerciaux, d’autres monnaies que l’Euro sont utilisées

La monnaie principale des échanges internationaux est bien sûr le Dollar, monnaie des Etats d’Unis d’Amérique.

Cependant, de nombreux échanges se font en monnaies locales, en particulier à l’intérieur de l’Europe et avec les grands pays économiques.la douane

Hors de la zone Euro, les échanges de biens et de services sont soumis à un taux de change entre les monnaies.

En France, c’est le Journal Officiel de la République Française (JORP) qui publie, chaque mois, les taux de change sur lesquels baser les déclarations d’échanges de bien (DEB) et les déclarations européennes de services (DES).

C’est dans les derniers jours du mois que cette publication est effectuée et les taux sont valables dès le premier jour du mois suivant.

Voici quelques exemples de taux de change pour le mois de février 2014

En Europe : Pour 1 EUR

Bulgarie

1,9558 BGN

Lev bulgare

Croatie

7,6385 HRK

Kuna

Danemark

7,4622 DKK

Couronne danoise

Grande-Bretagne

0,819 GBP

Livre sterling

Hongrie

302,18 HUF

Forint hongrois

Lituanie

3,4528 LTL

Litas

Norvège

8,3655 NOK

Couronne norvégienne

Pologne

4,165 PLN

Zloty polonais

Roumanie

4,5266 RON

Leu roumain

Suède

8,7958 SEK

Couronne suédoise

Suisse

1,2345 CHF

Franc suisse

République tchèque

27,535 CZK

Couronne tchèque

Hors Europe : Pour 1 EUR

Etats-Unis

1,3566 USD

Dollar américain

Canada

1,4876 CAD

Dollar canadien

Mexique

18,0441 MXN

Peso mexicain

Russie

45,9745 RUB

Rouble russe

Japon

141,57 JPY

Yen

Chine

8,2107 CNY

Yuan

Hongkong

10,5237 HKD

Dollar de Hong-Kong

Inde

83,953 INR

Roupie indienne

Corée du Sud

1 450,61 KRW

Won sud-coréen

Thaïllande

44,632 THB

Baht

Afrique du Sud

14,7038 ZAR

Rand sud-africain

Brésil

3,2072 BRL

Réal brésilien

Source : JORP du 23 janvier 2014

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

Liste des codes des monnaies d’après la norme ISO 4217 de AED à ETB
Liste des codes des monnaies d’après la norme ISO 4217 de EUR à LRD
Liste des codes des monnaies d’après la norme ISO 4217 de LSL à SRD
Liste des codes des monnaies d’après la norme ISO 4217 de SSP à ZWL
Indicatifs téléphoniques internationaux

Le pourboire en et hors Europe
Licencié à cause du système de géolocalisation mais
Décalage horaire : 4 astuces pour se préparer correctement au jet lag
Quitter la France pour trouver un emploi ?
VIE ou Volontariat International en Entreprises : Une autre façon de travailler à l’Etranger

Autres Juridique, Management et Voyage :

Récapitulatif 10 Juridique
Récapitulatif 11 Management
Récapitulatif 11 Voyage

Devise 040 : Elle peut caresser tes lobes, jamais ton latinum


Devise 040 des Devises de l’Acquisition des Ferengi (Star Trek)

« Elle peut caresser tes lobes, jamais ton latinum« 

« She can touch your lobes, never your latinum »

source : La légende des Ferengi (DS9)Ferengi

Littéralement

Elle peut toucher tes lobes, mais jamais ton latinum.

Interprétation

Les Ferengi ont pour caractéristique physique principale d’avoir de très grandes oreilles. Les oreilles chez les Ferengi mâles sont des organes de plaisir quand elles sont caressées par leur partenaire, en guise de préliminaires sexuels.

Le latinum est une substance précieuse, contenant et plus précieuse que l’or, dont la caractéristique principale est de ne pouvoir être dupliqué donc falsifiée. La latinum sert de monnaie lors d’échanges en dehors du troc.

Les Ferengi sont réputés pour leur âpreté aux gains. Jamais un seul Ferengi n’accepterait de faire plaisir à sa partenaire en lui laissant voir, et donc encore moins caresser, son latinum. Il préférera, de loin, qu’elle lui caresse plutôt les lobes de ses oreilles.

Commentaires

La séduction est un prélude au plaisir. Cependant, la définition du plaisir dépend de chacun. Pour les uns, le plaisir se trouve dans l’accumulation de la fortune, dans l’étalage de celle-ci (sauf les Ferengi). Pour d’autres, le plaisir est plutôt d’ordre sexuel.

Il y a entente entre deux partenaires, lorsque chacun trouve le plaisir commun qui les réunit.

Le plaisir est un moteur, des plus efficaces, pour faire avancer le monde : l’argent et le sexe sont sources de pouvoir.

Les puissants, les meneurs de peuple, les hommes de pouvoir ont, de tout temps, motivés par la possession : un territoire, une richesse, une femme.

Ce n’est pas Hélène de Troie qui nous contredira : 10 ans de luttes en font la représentante emblématique du poids des femmes dans l’Histoire ! Ni les conquistadors qui ont détruit des civilisations pour de l’or !

Pour ne pas perdre leur pouvoir, les dirigeants ont bien cachés leurs trésors et continuent de le faire, pour éviter d’exciter toute convoitise.

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi: phgarin@gmail.com

Voir aussi :

Pourquoi la Science Fiction dans ce blog
La philosophie Star Trek
Les Ferengi

Devise 034 : La guerre est bonne pour les affaires
Devise 041: Le profit est sa propre récompense

Un sourire ne coûte rien
Senior : Le pouvoir de vos tempes grises
Les différentes sources du pouvoir

Autres Management et Science-Fiction :

Récapitulatif 10 Science-Fiction
Récapitulatif 10 Management

%d blogueurs aiment cette page :