Le bronzage du candidat en entretien d’embauche


Retour de vacances et recherche d’emploi

marque de bronzageIl est vrai que les demandeurs d’emploi ont le droit à des vacances.

Pour toute absence, pour une interruption de sa recherche d’emploi de plus de 7 jours et donc de son obligation de recherche, le demandeur d’emploi doit signaler ses « vacances » à Pôle emploi. Le nombre de jours concernés est limité, exactement comme le nombre de jours de congés d’un salarié.

C’est durant l’été que ces vacances ont le plus souvent lieu.
Soleil, plage, campagne ou montagne, sont à l’ordre du jour. Un peu de détente fait toujours du bien, n’est-ce pas ?

Le bronzage et l’entretien d’embauche

Lorsque le candidat, ou la candidate, revient tout bronzé de cette trop brève période de repos ou d’activités récréatives, arrive le moment de relancer sa recherche d’emploi.

CV, Lettre de candidature, rendez-vous à un entretien d’embauche. Tout va bien.

Voilà qu’arrive l’entrevue proprement dite.

Indifférence

Le meilleur cas possible est l’indifférence du recruteur en vous voyant bien bronzé. Il s’en fiche et se concentre sur vos savoir-faire, vos qualités personnelles et votre capacité à occuper le poste et à en assurer les responsabilités.
Tout va bien.

Bronzage du recruteur

Chouette, le recruteur aussi est bronzé !

C’est un sujet de conversation. Il engage alors la conversation sur vos loisirs, vos activités durant vos vacances, histoire d’avoir un moment détendu durant l’entretien.

L’essentiel est ailleurs, cependant, le bronzage permet d’échanger sur les dernières lignes de votre CV.

Là, c’est à vous de montrer que vos loisirs sont bien séparés, dans le temps, de votre travail, tout en enrichissant votre capacité à accomplir vos tâches pour votre futur employeur avec plus d’efficacité, grâce aux connaissances et aux savoir-faire que vous avez acquis durant vos périodes de loisirs.

Le recruteur est tout blanc

Coincé dans son bureau pendant que vous vous la couliez douce sur le lieu de vos vacances, le recruteur attend ses congés avec impatience.

Il va envier votre bronzage, durant un court instant.

La question est de savoir si cela va pénaliser votre candidature.

Votre bronzage va-t-il l’indisposer au point qu’il la rejettera ?
Va-t-il chercher à vous montrer que, si lui est resté travailler, vous auriez dû continuer à chercher un emploi plutôt que de profiter d’un moment de détente que lui, ou elle, n’a pas eu ?

C’est impossible à dire.

Toutefois, vous avez toujours la possibilité, si l’occasion de présente, de lui demander quand, lui, ou elle, va prendre ses congés.

Faites lui ressentir que son travail sera plus efficace après une période de repos, comme vous êtes plus efficace dans votre recherche d’emploi après votre propre période de détente et d’interruption de votre recherche.

L’effet sera plus positif car il est rare qu’un candidat s’intéresse au recruteur et ce dernier se souviendra de votre intérêt, surtout s’il est sincère.

Bronzage ou pas

Prenez des moments de détente, c’est un droit autant qu’une nécessité.
Ce conseil s’applique autant aux candidats qu’aux recruteurs.

Ressourcez-vous, évacuez votre stress et reprenez votre travail pour les uns, votre recherche d’emploi pour les autres, en meilleure forme qu’avant.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Répondre hors sujet dans un entretien d’embauche
Recherche d’emploi « en vacances » : mauvaise ou bonne idée
Un Visa spécial (VVT) pour le Programme Vacances Travail (PVT) dans 6 pays

Partir plus tôt avec sa retraite complète
Productivité : Relaxez-vous autant que vous travaillez
Correspondance de tailles pour chapeau

Autres Emploi :

Récapitulatif 17 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Productivité : Relaxez-vous autant que vous travaillez


Travail vs Relaxation

chaise longue pour se détendreUn bon équilibre entre le travail et la détente ; voilà ce qui rend productif.

Relaxer le corps

Le temps du repos permet de reposer son corps.

Bien dormir, c’est dormir suffisamment longtemps pour respecter son propre rythme naturel.

C’est aussi, avoir un sommeil de bonne qualité, qui fait que l’on se réveille en forme.

Une petite sieste de 10 minutes permet de couper le rythme de la journée, juste avant de reprendre ses activités d’après-déjeuner.

Une chaise longue, un chapeau, le soleil qui caresse votre corps sans le brûler = un moment de détente au calme.

Une activité physique pour éliminer les toxines, sans se forcer outre-mesure.

Relaxer l’esprit

La relaxation de l’esprit est également importante.

Les mots-croisés, la lecture d’un roman, assembler un puzzle, faire la cuisine et même les émissions de jeux à la télévision, sont des dérivatifs pour dériver les pensées ailleurs que vers le travail.

Recevoir des amis ou leur rendre visite.
Écouter de la musique relaxante en faisant le vide en soi tout en prenant conscience de sa respiration.

Toutes ces activités sont relaxantes et permet de recharger ses batteries, de retrouver de l’énergie.

Il faut se fixer des limites

Point trop n’en faut non plus. À trop se détendre, on s’approche de la procrastination et du désir de repousser à plus tard les tâches associées au travail.

La modération évite de trop forcer sur les activités physiques.

Inutile de remplacer la concentration au travail par une concentration sur un problème intellectuel de loisir.

Finir une activité de détente avant de se mettre au travail, et terminer une tâche de travail avant de se délasser, permettent dans les deux cas, une meilleure productivité.

Cette règle permet de se concentrer sur ce que l’on fait, ou ne fait pas.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour une meilleure organisation dans votre travail, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les bases de la productivité 3/4 : L’hygiène de vie

Friday Wear ou Le vendredi relax
Lâcher-prise vs relaxation
Burn out : Les symptômes pour le repérer

Journée de travail : 10 minutes avant de partir
10 conseils pour gérer les premiers jours de manager 1/2
Menu à préparer chaque matin pour un bon jour

Autres Organisation :

Récapitulatif 16 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Friday Wear ou Le vendredi relax


Un phénomène se développe de plus en plus : le Friday wear.

le vendredi relax

le vendredi relax

« Friday wear » est littéralement « ce que l’on porte le vendredi ». C’est aussi un jeu de mot anglais, puisque « wear » est aussi l’usure, l’érosion. Bref ! La fin de semaine approche.

Dans certaines entreprises où le port du costume cravate pour les hommes et du tailleur pour les femmes est de règle, l’arrivée du vendredi, veille du congé de fin de semaine, est l’occasion de relâcher, un peu, la discipline vestimentaire.

Chercheurs d’emploi, méfiez-vous des entretiens d’embauche fixés un vendredi !

Ce relâchement de la discipline est devenu, parfois, la règle. Gare à celle ou à celui qui ne jouent pas le jeu et qui arrive avec la même tenue que les autres jours de la semaine.

Arrivé des États-Unis, ce phénomène gagne toute la planète

Du lundi au jeudi

du lundi au jeudi

Au Japon, il est inconcevable d’aller au bureau autrement qu’en chemise blanche, cravate noire ou jupe ou robe noire. C’est ce que pense beaucoup d’occidentaux, victimes de préjugés.

Avec le réchauffement climatique et la nécessité de faire des économies d’énergie sur la climatisation à la belle saison, de plus en plus d’entreprises nippones demandent à leurs employé (e)s de relâcher la discipline et les traditions vestimentaires au travail.

Effet de mode ou changement d’habitude ? Seul le temps va nous le dire.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour réussir vos entretiens d’embauche, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Tempes grises : Soigner son apparence
Entretien d’embauche : Erreurs de look flagrantes
S’habiller pour un entretien d’embauche : pas de bague, pas de blague

Comment s’habiller pour un entretien d’embauche
Guide d’observation d’une visite d’entreprise
Cadremploi : Speed recruiting pour décrocher un job en 7 minutes

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 11 Emploi
Récapitulatif 11 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Recherche d’emploi « en vacances » : mauvaise ou bonne idée


Interrompre sa recherche d’emploi pendant les périodes de vacances est une mauvaise idée

job_vacances_marinQue ce soit pendant les « grandes » vacances, de juillet ou août, ou encore entre Noël et le Premier de l’An, les périodes sensées être des périodes où il est inutile de poursuivre sa recherche d’emploi est une idée qui ne tient pas la route.

Lorsque la majorité des entreprises mettaient la clé sous la porte et tous les employés et ouvriers en vacances en même temps, cela représentait un sens puisque tout le monde partait en même temps.

C’est une pratique qui a disparue depuis des années du paysage économique de nos pays.

Les effectifs sont réduits parce que les entreprises restent en activité en effectuant des mises en congés partielles de ses employés de façon à assurer un roulement des vacances et une permanence des activités.

De plus, si les décideurs aussi prennent des congés et partent en vacances, il est rare, qu’ils fassent un break complet sans se soucier de la bonne marche de leurs entreprises. Les décideurs sont « connectés » par Internet ou par téléphone, au moins une fois par jour quand ils ne le sont pas beaucoup plus.
Leurs vacances se résument à un changement de lieu, à des activités récréatives, studieuses, sportives, de loisirs, mais avec des appels, des messages vocaux ou écrits, sur leur ordinateurs, tablettes ou smartphones.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les périodes de vacances sont favorables aux embauches !

Les moments de vacances sont propices au recrutement.

Les décideurs sont plus détendus, plus à l’écoute des candidatures, surtout spontanées.

Ils aiment bien aussi savoir avec qui ils vont travailler quand ils rentreront de vacances.
Certes, un recrutement peut être lancé à n’importe quel moment de l’année.
Cela se fait en fonction des besoins de l’entreprise, à l’occasion d’un départ à la retraite d’un(e) employé(e), d’une démission ou d’un licenciement.

Mais la décision d’embaucher se fait en dehors des clous, c’est-à-dire à l’occasion d’une réflexion du décideur sur ses perspectives de remplacement de personnel ou d’augmentation de ses effectifs.

Un employeur en « vacances » est un employeur dont l’esprit est (devrait) être plus détendu et qui prend, enfin !, le temps de réfléchir sur son marché, ses idées de développement, sur l’avenir de son entreprise, donc aussi sur les embauches.

Donc, partir aussi en vacances en même temps que les employeurs n’est pas une bonne idée.

Bien sûr, il est regrettable de ne pas profiter de quelques jours de repos, de moments d’une pause dans sa recherche d’emploi.
Cela ne signifie pas, non plus, de passer 12 h par jour à sa recherche d’emploi, 7 jours sur 7.
Il faut se ménager des moments de loisirs et des moments consacrés à sa recherche d’emploi.

Choisir pour cela le mauvais prétexte que les entreprises sont « en vacances » est un mauvais choix.

Alors quand se mettre en congés ? C’est à chacun de décider pour soi.

Cependant, mieux vaut entrer en relation avec un recruteur, chasseur de tête, ou un employeur, pendant qu’il est disponible pour cela que pendant le plein boum de ses activités, donc quand il est en plein travail.

L’appeler sur son téléphone cellulaire, sur son lieu de vacances, est aussi une mauvaise idée, alors que l’envoi d’un message électronique, un courriel, peut s’avérer payant, sous réserve qu’il soit bien rédigé et qu’il corresponde à un besoin de l’entreprise.

Philippe Garin
Pour améliorer vos outils de recherche d’emploi, contactez-moi : phgarin@gmail.com

En complément :

Un Visa spécial (VVT) pour le Programme Vacances-Travail (PVT) dans 6 pays
Protéger son habitation pendant les vacances quelques conseils de bon sens
Quitter la France pour trouver un emploi ?

Pôle emploi : Surveillez votre messagerie
Calendrier scolaire 2014 2015
Poste de travail vacant : Les causes

Autres Emploi :

Récapitulatif 9 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :