Force et découragement


Auto-motivation

arbre et herbeJe me sens, comme si
je pouvais arracher un arbre.
Enfin, un petit arbre.
Peut-être du bambou.
Ou des fleurs.
C’est bon, de l’herbe, de l’herbe c’est ça…

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Mot d’enfant : La porte débutante
Un peu de détente et buvons un coup
Lois de Golub

Différence entre le français et l’allemand
Le langage des fleurs
Devise 075 : Ta maison est là où est ton coeur, mais les étoiles sont faites en or

Autres Humour :

Récapitulatif 18 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Période d’essai interrompue : En tirer les leçons


Étape 2/3 : En tirer les leçons

apprendre de ses échecsErreur, échec ou faute. Peu importe comment le salarié va prendre la fin prématurée de sa période d’essai, une multitude de sentiments vont s’emparer de lui : Surprise, incompréhension, colère, dégoût, rancoeur, découragement, etc.

Quand la raison va prendre le pas sur les émotions, alors le salarié doit se dire qu’il y a des leçons à retenir pour éviter que cela se reproduise et faire mieux la prochaine fois.

Sommaire :

Période d’essai interrompue : Et alors ?

Peu importe que le salarié considère qu’il a été injustement repoussé ou qu’il pense que tout est de sa faute, ce qui compte est de faire en sorte que la prochaine période d’essai aille à son terme et que son intégration soit un succès.

Pour qu’une intégration soit réussie, trois éléments entrent en jeu et ce sont ceux-là que le recruteur doit avoir découvert durant le processus de recrutement :

Le savoir, le savoir-faire et le savoir-être

Le savoir est représenté par l’ensemble des connaissances du salarié, d’une manière générale. Le savoir se glisse dans tous les compartiments de l’entreprise, tout au long de la présence du salarié dans la période de travail et en tous lieux. Ses connaissances générales s’entremêlent avec les deux autres éléments, plus facilement identifiables.

Le savoir-faire vient directement de l’expérience du salarié. Son savoir initial, complété par des formations continues, se traduit par la mise en pratique sur le lieu de travail, dans cette entreprise ou dans les précédents, quand c’est le cas. Le savoir-faire peut s’acquérir aussi en dehors du travail, de même que le savoir.

Le savoir-être ne s’apprend pas. Ce sont les traits de caractères que l’on a et qui viennent de ses expériences depuis la petite enfance jusqu’aux relations avec les autres les plus récentes. Chaque jour nous apporte son lot de satisfaction et de désillusion, d’échecs et de succès, de joie et de tristesse. Tous les événements de la vie sont les sources de ce qu’est le caractère de chacun. Là se pose une question philosophique de l’acquis et de l’inné. Nous leur laisserons à cette question.

Il suffit que l’un de ces trois éléments manque pour que l’employeur décide la fin anticipée de la période d’essai.

Les causes du départ

Il est donc très important pour le salarié d’apprendre les causes de son départ.

A-t-il manqué de connaissances ? Dans ce cas, la lecture, l’écoute d’autres, des formations vont compléter avantageusement ses lacunes. Cela peut prendre plus ou moins longtemps en fonction de ces lacunes.

A-t-il manqué d’expériences ? Seul le temps et la pratique va les lui amener. Il doit éviter de se surestimer et, surtout, de croire qu’il pourra faire illusion après un entretien d’embauche où il aurait enjolivé ses capacités et ses savoir-faire. Un recruteur n’est pas à l’abri d’une mauvaise interprétation ou de la tromperie du candidat.

A-t-il un savoir-être incompatible avec ses collègues et sa hiérarchie, ainsi que les acteurs extérieurs à la société ? Une personne intravertie a plus sa place dans un service comptable que dans un service commerciale. Un salarié plus manuel sera moins à l’aise avec la paperasserie ou l’ordinateur. Un bavard sera plus à l’aise devant la machine à café que devant sa direction, qu’il risque d’irriter.

Comprendre

Étudier son comportement et ce qui a causé des difficultés avec les autres est alors indispensable pour tenter de comprendre et de s’améliorer. Même si les erreurs sont dues aux autres, il est toujours bon de savoir s’il était possible d’agir autrement pour tenir compte des réactions de ses collègues.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Emploi : Mais pourquoi le recruteur avait dit oui ?
Le chargé de recrutement veut vous imposer
Recrutement : Audace, ambition ou provocation

La période d’essai : Pour faire ses preuves
Licencié pour avoir cherché à effacer ses connexions sur des sites porno
Les raisons de l’échec à l’embauche

Autres Emploi :

Récapitulatif 12 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Chômage : Relancez votre recherche d’emploi


Comment relancer sa recherche d’emploi

relancez-vous

relancez-vous ou restez coincé

Nombreux, très nombreux, sont les jeunes et les moins jeunes, qui, durant leur recherche d’emploi, se découragent et finissent par ne plus savoir comment relancer leur recherche.

Faites une pause de réflexion

Faites une pause pour réfléchir à votre recherche d’emploi.

Faites une pause détente

Chercher un emploi, c’est passé ses matinées, ses après-midis, ses soirées et ses weekends à traquer la moindre information qui peut déboucher, de fil en aiguille, à un emploi.

C’est pourquoi, il est important, pour le repos de l’esprit et pour le corps, de faire une pause dans sa recherche, sans culpabiliser. Essayez de passer une journée sans penser à votre recherche. Privilégiez un samedi ou un dimanche en famille, avec des amis, où le sujet sera tabou des conservations. Sortez, détendez-vous, promenez-vous, jouez.

Après ce break, vous vous sentirez mieux. Vous serez plus d’attaque pour relancer votre recherche d’emploi.

Abandonnez les méthodes qui vous ont déçues et appliquez-en d’autres.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Quatre règles mnémotechniques de Communication
Comment donner confiance à son interlocuteur
Le feedback, un moyen de tester la réalité

Chômeurs, un traitement inégal par Pôle emploi
Le CV : l’obsession ?
Réflexions pour une orientation professionnelle

Autres Emploi et Communication :

Récapitulatif 12 Emploi
Récapitulatif 12 Communication

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :