Le mystère des 30 secondes de lecture d’un CV dévoilé : Partie 2/2


30 secondes pour retenir ou éliminer un CV !

Trente malheureuses et pourtant longues trente secondes.
C’est le temps moyen suffisant pour décider de conserver ou d’éliminer le CV durant le processus de recrutement.

Par quoi commence le recruteur ?

30 secondes chrono

Que fait-il pendant cette lecture rapide ?

Il néglige la seconde page, donc toutes les informations sont à mettre dans la première page.
Un CV sur une page est la solution idéale.

Les premières secondes de la lecture

Il est généralement admis qu’un recruteur passe environ 30 secondes à parcourir le CV de chaque candidat.

Plus précisément, ce court moment contient les 3 à 5 premières secondes, avant la seconde période qui mène à plus ou moins 30 secondes, en moyenne ;

Durant ces toutes premières secondes, le recruteur va voir l’aspect général du CV.

Si le CV est trop chargé ou trop long, ou s’il est écrit avec une police de caractère trop petite, ou encore s’il est d’une couleur qui fait mal aux yeux, alors l’envie de lire le CV lui passe tout de suite.

S’il a peu de candidature, il poursuivra la lecture.
S’il en a beaucoup, il passera au CV suivant.

Conclusion : L’apparence joue beaucoup.

Un CV clair, bien lisible, a plus de chances qu’un CV où le candidat a voulu mettre un maximum d’informations.

Durant les secondes qui suivent

Le recruteur va commencer par chercher ses critères de sélection, c’est-à-dire les mots du CV qui correspondent aux critères de sélection.

Certains robots, plus perfectionnés, utilisent des bases de données de synonymes, ce qui facilite la recherche des profils par comparaison du vocabulaire.
Par exemple, Production et Fabrication peuvent convenir car ils sont très proches l’un de l’autre.

L’être humain est capable de faire ces comparaisons intuitivement.

Conclusion : Le choix des mots, leur position dans le CV, sont à mettre en évidence pour accrocher le plus vite possible de regard du lecteur.

La multiplicité des synonymes permet d’augmenter ses chances.
De même, plus le mot-clé sera positionné en haut dans le CV et plus vite il sera lu.
Un mot présent dans une annonce et retrouvé dans le CV, à commencer par le titre, rapproche plus facilement l’offre et la demande, alors plus il y en a mieux c’est.

Bon à savoir

Comme le recruteur a peu de temps à passer à la lecture d’un CV, il va se concentrer sur le titre et l’accroche du CV.

Une accroche percutante, originale, qui décrit bien le projet professionnel ou/et l’offre de services du candidat, va donner envie d’approfondir la suite de la lecture.

À l’inverse, une accroche banale que peuvent écrire tous les candidats, affaiblira l’envie et raccourcira le temps de lecture.

Toujours par faciliter, la lecture se poursuivra par les premiers mots de la première phrase des premiers paragraphes.

Un CV bien conçu va contenir des espaces, des lignes blanches pour définir des paragraphes.
Chaque paragraphe va commencer par le plus important, le plus en adéquation avec le besoin découvert par le candidat, dans l’annonce ou lors de sa recherche d’informations sur l’entreprise, notamment pour les candidatures spontanées.

Voilà, le mystère de l’utilisation des 30 secondes de lecture d’un CV par un recruteur vous est maintenant connu.

À vos CV !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Présentation : La méthode du Pecha Kucha
Pourquoi mon CV sur les Réseaux ne marche pas ?
Critère d’embauche : L’orthographe

Un trou dans le CV fait-il disparaître des compétences ?
Un CV ou des CV
Sélectionner les candidats : IA et Vidéo

Autres Emploi :

Récapitulatif 20 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le mystère des 30 secondes de lecture d’un CV dévoilé : Partie 1/2


Ce que cherche un recruteur dans un CV

Le CV, élément indispensable et primordial de la recherche d’emploi, est devenu un élément de marketing personnel, de communication pour le candidat.

C’est aussi une mine d’informations pour le recruteur, à la recherche du profil idéal pour le poste à pourvoir.

check-list de sélection des candidats

Recruteur professionnel dans un cabinet spécialisé, chargé (e) de recrutement dans un service RH, ou entrepreneur qui occasionnellement recrute, tous ont à cœur de réussir à trouver la personne qui aura le meilleur profil face aux besoins.

Deux méthodes, un résultat

Outre le degré très variable de familiarité du recruteur avec le processus de recrutement, le recruteur va :

  1. Rechercher un profil, ou
  2. Recevoir des réponses à son annonce

Dans le premier cas, il va effectuer des recherches sur Internet, lui-même ou par l’intermédiaire d’un logiciel spécialisé.
Son objectif : trouver des CV avec les mots-clés qu’il recherche

Dans le second cas, il va recueillir un maximum de candidatures, sous la forme d’un CV et d’une lettre de motivation.
Son objectif : éliminer les CV trop en dehors des critères demandés pour le poste.

Dans un cas comme dans l’autre, le CV est le centre des résultats de la recherche.

Le recruteur cherche, dans le CV, tous les éléments qui lui permettent de sélectionner les profils qui ont le plus de points communs avec les critères indispensables pour embaucher.

Par quoi commence le recruteur

L’analyse du poste à pourvoir permet au recrutement de dresser une liste de critères, c’est-à-dire de mots-clés.

Certaines caractéristiques sont faciles à déterminer, comme le diplôme ou les langues.

D’autres nécessitent une légère analyse, comme le nombre d’année d’expérience qui est le résultat du calcul entre la première année du parcours professionnel et l’année en cours ou l’année de fin du dernier emploi.

D’autres encore sont plus subtils et impliquent fortement le savoir-faire du recruteur, comme le dynamisme, la clarté du discours, la présentation des réalisations et des résultats choisis par le candidat pour figurer dans son CV.

Comment se répartissent ces mystérieuses 30 secondes ? À lire dans le prochain article

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Emploi : CV papier vs Profil sur des réseaux sociaux
CV : Le chasseur de têtes
Le sourcing dans le recrutement 2.0

5 méthodes pour optimiser son recrutement
Les 4 étapes pour le recruteur AVANT la rédaction d’une offre d’emploi
Appliquer le RGPD dans le recrutement : Mode d’emploi

Autres Emploi :

Récapitulatif 20 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

La couleur des plaques d’immatriculation françaises


La couleur des plaques d’immatriculation françaises

drapeau FranceDepuis 2009, une simplification des couleurs et de la numérotation des plaques d’immatriculation en France a supprimé bon nombre d’exceptions, notamment pour des administrations.

Les anciennes plaques restent légales, jusqu’à la mise au rebus du véhicule ou à la reclassification en voitures de collection.

Toutes les plaques sont rétroréfléchissantes, c’est-à-dire qu’elles reflètent la lumière artificielle dans le noir, mesure de sécurité indispensable lors de la conduite de nuit.
Cette mesure est internationale.

Noir sur blanc

plaque immatriculation françaisePour un véhicule ordinaire, voiture, camion, moto, la couleur du fond est blanche et les caractères sont en noir.

Une bande bleue, appelée « eurobande », est présente sur la gauche et contient « F » pour la France, ainsi que le drapeau européen à 12 étoiles.
Chaque pays de l’Union Européenne dispose de 1 à 3 caractères à la place du « F » français.

Une autre bande bleue, à la droite contient le logo ou drapeau de la région et le numéro du département de son choix.

Ce choix existe uniquement lors de la première immatriculation du véhicule qui conserve son numéro tout au long de sa vie, quel que soit le domicile des propriétaires successifs.

Blanc ou argenté sur noir

plaque immatriculation véhicule collectionLes véhicules de collection sont une plaque noire avec des caractères blancs ou argentés, sans bande bleue sur les côtés.

Une voiture ancienne est à déclarer de collection auprès de la préfecture de son département.

Argenté sur rouge

plaque immatriculation transit en FranceLes véhicules en transit temporaire en France ont une plaque rouge et les caractères sont argentés.

Il s’agit des véhicules

  • en transit temporaire,
  • importé en transit,
  • « pays de Gex », ou
  • « pays de Savoie »

Ces plaques ont une durée de validité de 6 mois.
L’autre particularité de ces véhicules est exonération de TVA.

Orange ou blanc sur vert

plaque immatriculation diplomatique en FrancePour une voiture d’un corps diplomatique, la couleur du fond est vert jaspe et les caractères sont :

  • Oranges pour les immatriculations CD, Corps Diplomatique, ou CMD pour les ambassadeurs
  • Blancs pour les immatriculations C pour les consules ou K pour le personnel diplomatique administratif ou technique

Blanc sur bleu

plaque immatriculation française militaire en AllemagneLes véhicules militaires français postés en Allemagne.

Le numérotation dépend du lieu de garnison

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Vignette Crit’Air Mode d’emploi
Télépéage : Comment ça marche
Visite médicale obligatoire pour le permis de conduire

Telepoints : Pour connaître le nombre de points sur son permis de conduite
Où est-il interdit de se garer ?
A quoi sert l’argent des amendes des radars automatiques

Autres Bien-être et Juridique :

Récapitulatif 19 Bien-être
Récapitulatif 19 Juridique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Peau blanche : Quel est votre type de peau ?


Inégalité sous le soleil

peau qui pèleLe soleil a une influence sur le type de peau.
Plus la peau est foncée naturellement et plus la protection contre les UV du soleil est importante.

Sur la plage ou à la montagne, une protection des peaux blanches contre le rayonnement solaire s’impose pour protéger sa peau et éviter brûlure ou mélanome.

Quel est votre type de peau ?

Type Type I Type II Type III Type IV
Couleur des cheveux Roux ou blonds Blonds Bruns Bruns ou noirs
Couleur de peau sans soleil Blanche Claire Mate Mate
Taches de rousseur Beaucoup Moyen 0 0
Coup de soleil Toujours Fréquent Possible 0
Possibilité de bronzage Nulle Faible Bonne Forte

Protection et type de peau

La protection à mettre en place va dépendre de votre type de peau

  • Type I : Protection maximale : Toute exposition au soleil est fortement déconseillée
  • Type II : Une protection maximale autorise une exposition prudente
  • Types III et IV : Une protection moyenne autorise une exposition prudente

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

10 conseils pour profiter du soleil sans risque
Décalage horaire : 4 astuces pour se préparer correctement au jet lag
IST ou MST : Dépistage et conseils

Correspondance de tailles pour chapeau
Poissons, coquillages et crustacés : Les tailles à respecter
Quimper à la fin de la Terre

Autres Bien-être :

Récapitulatif 18 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Grain de beauté ou cancer de la peau ? : La méthode ABCDE


A quoi ressemble un mélanome ?

grain de beauté ou mélanomeLes grains de beauté apparaissent sur la peau, dès la naissance.
Ils sont totalement inoffensifs.

Cependant, si votre attention est attirée par un grain de beauté, c’est que quelque chose est différent.

C’est là qu’il faut s’interroger.

Se poser les bonnes questions

  • Ce « grain de beauté » est-il récent ?
  • A-t-il changé récemment ?
  • A-t-il saigné sans cause apparente ?

En cas de réponse positive, il convient d’observer de près ce qui ressemble à un grain de beauté et qui pourrait être un cancer de la peau, ou mélanome, débutant.

La méthode d’observation ABCDE

Les 5 lettres donnent la méthode d’observation d’une lésion cutanée qui pourrait se révéler un cancer :

A = Asymétrie : un grain de beauté est de forme arrondie ou ovale, alors qu’un mélanome a une forme irrégulière

B = Bord : les bords d’un grain de beauté sont réguliers, alors que des bords irréguliers laissent à penser à une lésion maligne

C = Couleur : La couleur d’un grain de beauté est toujours la même, celle d’un mélanome change et peut même avoir plusieurs couleurs à la fois

D = Dimension : La taille d’un grain de beauté est petite ou grande, elle reste invariable, tandis qu’un changement de taille est un mauvais signe

E = Extension ou Évolution : Une lésion qui évolue est potentiellement autre chose qu’un banal grain de beauté

Conclusion

Si vous avez répondu oui à ces questions et que votre observation de près vous fait douter, alors consultez un médecin au plus vite.

Si, en plus, vous avez des antécédents familiaux, qu’un membre de votre famille a déjà été diagnostiqué comme porteur d’un cancer, il faut demander une consultation à un médecin.

Un mélanome pris dans son stade le plus précoce peut facilement être opéré et supprimé, avant qu’il ne se diffuse en métastases dans le reste du corps.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Greffe : De la mort à la vie
Le Compte Prévention Pénibilité ou CPP sert aussi pour se former
Les commandements du bon conducteur

Devise 023 : Rien n’est plus important que la santé… sauf l’argent
Comment éviter les intoxications au monoxyde de carbone
IST ou MST ; Signes, Risques, Complications

Autres Bien-être :

Récapitulatif 18 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Voyez-vous bien les couleurs ? Le test de Diana Derval


Ce test de l’arc-en-ciel devrait vous donner la réponse !

Seule une personne sur quatre peut reconnaître toutes les couleurs. En faites-vous partie ?

le test des couleurs de Diana Derval

© Diana Derval

L’exercice du professeur Diana Derval est un simple comptage de couleurs.

Utilisez le pointeur de la souris et comptez-les. Combien voyez-vous de tons de couleurs différentes ?

Ci-dessous se trouve la réponse, mais, d’abord, jouez le jeu, regardez le tableau et comptez les couleurs !


La solution

Alors ? Combien de couleurs avez-vous compté ?

Moins de 20 couleurs : La dichromie

Dans la rétine de vos yeux se trouvent deux types de cônes. Ces récepteurs de couleurs sont responsables du bleu et du vert.
Aucune raison de se faire des soucis : seul un quart des personnes est comme vous.

De 20 à 32 couleurs : La trichromie

Trois types de cônes pour vous permettre de distinguer les couleurs. C’est ce qui vous permet de voir différents tons de rouge.
Vous êtes en bonne compagnie, puisque la moitié du genre humain en fait partie.

Entre 33 et 39 couleurs : Le tétrachromatisme

Il est plutôt rare. Dans votre oeil, il y a également un quatrième récepteur de couleurs avec lequel vous pouvez distinguer les différentes nuances de jaune.
Seule une personne sur quatre peut presque voir toutes les couleurs.

Plus de 39 couleurs : Regardez de plus près !

En effet, seules 39 couleurs peuvent être vues !

Source : Brigitte, magazine féminin allemand

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

IST : La Prévention contre les Infections Sexuellement Transmissibles
0,2 g/L = zéro verre d’alcool
IMC Indice de masse corporelle : c’est quoi ?

Détecteurs de fumée : les obligations de la loi 2010-238
Comment éviter les intoxications au monoxyde de carbone
Risques cardiovasculaires : les facteurs du risque

Autres Bien-être :

Récapitulatif 17 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Rangement et tri


ça ne se voit pas ?

non trié par couleur » Qu’est-ce que tu fais ?  »
 » Je range  »
 » Allongé (e) ?  »

 » Oui, bien sûr. Je tri mes pensées
d’après leurs couleurs !  »

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

La question la plus importante
Quand les enfants ont quitté le foyer
MMS en Amour

Genèse : Le sens de l’orientation
Quels sont les différents procédés de rangement
Utilisez un code couleur pour vos tâches

Autres Humour :

Récapitulatif 16 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Productivité : Utilisez un code couleur pour vos tâches


Un code couleur pour retrouver vos tâches

des couleurs pour s'organiserPour organiser son temps et ses tâches, il est recommandé d’utiliser des classifications qui soient repérables immédiatement.

L’œil est l’organe qui transmet à notre cerveau l’information la plus complète. Nous recevons des informations de tous nos sens : la peau, l’ouïe, l’odorat et le goût. Pourtant notre cerveau est conçu pour interpréter le signal transmis par les yeux quasi instantanément.

Formes et couleurs sont immédiatement comprises.

L’association d’une couleur à une classification nous donne tout de suite la signification de l’une et de l’autre.

L’utilisation des couleurs

Nous pouvons utiliser les couleurs pour différencier les périodes de repos et les périodes d’activités, séparer les activités par importance ou urgence, identifier l’émetteur d’un mail, uniquement en associant une couleur à la signification que l’on a décidé de donner.

Certaines couleurs sont conventionnelles et partagées avec les autres. Par exemple, le bleu pour les garçons, le rose pour les filles. Ces conventions peuvent évoluer avec le temps, avec les cultures. C’est ainsi que le blanc est symbole de pureté lors du mariage en Europe, alors que c’est le rouge qui est utilisé en Inde.

Lorsque aucune règle n’est commune, c’est à chacun de définir ses propres règles.

Par exemple, dans une entreprise, on peut trouver : Le violet pour la comptabilité, le bleu pour l’informatique, le vert pour les activités de conseils, le rouge pour le marketing, l’orange pour les formations, le brun pour la production, le gris pour la logistique, etc.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour une meilleure organisation dans votre travail, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les bases de la productivité 3/4 : L’hygiène de vie

L’impact des couleurs sur le subconscient
Noir sur blanc confort visuel ou pourquoi le fond d’écran est blanc
L’ancrage ou l’imprégnation

Facteurs perturbants dans un bureau
Symboles des pierres précieuses
Découpage du temps de travail

Autres Organisation :

Récapitulatif 16 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les bases de la productivité 3/4 : L’hygiène de vie


Les bases de la productivité 3/4 : L’hygiène de vie

bonne hygiène de vieAvoir une bonne hygiène de vie est source de bien-être. Un esprit sain dans un corps sain et c’est toute sa productivité qui s’en trouve améliorée.

La vie s’allonge et la santé reste bonne plus longtemps.

Parmi les facteurs qui affectent l’hygiène de vie : l’alimentation, la pollution, l’hygiène du corps et de l’esprit.

Sommaire :

Les bases de la productivité 1/4 : L’état d’esprit
Les bases de la productivité 2/4 : Les habitudes
Les bases de la productivité 3/4 : L’hygiène de vie
Les bases de la productivité 4/4 : Les outils et principes

Voici quelques règles d’hygiène de vie pour être plus productif (ve)

  1. Relaxez-vous autant que vous travaillez
  2. Utilisez un code couleur pour vos tâches
  3. Douchez-vous quand vous voulez réfléchir
  4. Utilisez du papier quand l’ordinateur n’est pas nécessaire
  5. Résolvez vos problèmes durant votre sommeil
  6. Demandez à votre Némésis : la compétition motive
  7. Fixez-vous des objectifs physiques
  8. Penser positif génère des résultats positifs

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour une meilleure organisation dans votre travail, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Le clavier BEPO
Le Compte Prévention Pénibilité ou CPP sert aussi pour se former
Toutes les semaines la même chose

Activités dangereuses et prévention associée
La méthode des 5 S
Vos priorités dans la vie

Autres Organisation :

Récapitulatif 16 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Noir sur blanc confort visuel ou pourquoi le fond d’écran est blanc


Noir sur blanc confort visuel ou pourquoi le fond d’écran est blanc

Avant les années 1970, les tableaux à l’école étaient noirs et l’on écrivait à la craie blanche

Puis, les tableaux sont devenus verts et la craie a pris de la couleur.

Encore aujourd’hui de très nombreuses écoles ont encore des tableaux verts et utilisent la craie.

C’est plus pour des raisons économiques, car la craie coûte moins cher que des feutres, que pour des raisons sentimentales, dans la mesure où l’on aime bien retrouver, en tant qu’enseignant, l’environnement sécurisant de son enfance à l’école.

En parallèle, les écrans informatiques étaient de simples moniteurs, noirs avec un affichage en vert émeraude, puis, parfois couleur ambre, c’est-à-dire orangé.

Brusquement, vers la fin des années, des écrans en couleurs sont apparus. Petits, comme le célèbre MacIntosh d’Apple, puis de plus en plus grands comme ceux qui servent aussi de téléviseur maintenant.MacIntosh

Mais les écrans ont eu un fond blanc alors que les tableaux à l’école avaient toujours un fond vert.

Les constructeurs se sont rendu compte que le regard, focalisé sur l’écran, enregistrait aussi l’environnement de cet écran.

Or les murs sont généralement de couleurs claires, pastel ou blancs. Le contraste entre le fond de la vision, en blanc, par rapport au petit écran noir, rendait plus difficile la lecture du texte écrit sur l’écran.

Pour éviter un double contraste, les ingénieurs ont pensé qu’en harmonisant les fonds d’écrans avec le fond de la vision, le regard allait se concentrer, avec un minimum d’effort sur le texte à l’écran.

Cette notion d’effort minimum de l’œil est importante dans la mesure où le reproche a été fréquent et polémique par des accusations contre le travail à l’écran qui faisait mal aux yeux.

En réalité, le travail à l’écran permet de révéler plus tôt un défaut de vision qui aurait été détecté plus tard.
Fort de ce constat sur le confort visuel, les fabricants de tableaux ont proposé, aux entreprises et aux écoles, des tableaux blancs avec les feutres noirs ou de couleurs.

Depuis, nous écrivons en noir sur un fond blanc et non plus en blanc sur un fond noir, que ce soit à l’école ou devant un ordinateur.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

L’impact des couleurs sur le subconscient
Pour assurer le bon fonctionnement des CD DVD et Disquettes
Les 6 erreurs humaines d’après Cicéron

Le langage des fleurs
Évolution de l’informatique dans l’entreprise
Les 4 facteurs influençant les comportements

Autres Bien-être, Organisation et Informatique :

Récapitulatif 5 Bien-être
Récapitulatif 5 Organisation
Récapitulatif 5 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

A savoir sur le recruteur et le CV


A savoir sur le recruteur et le CV

le recruteur est une recruteuseL’objectif du CV est unique : décrocher un entretien d’embauche. Pour cela, il faut en savoir plus sur le recruteur et le CV

Il fournit, certes, des renseignements au recruteur mais il lui sert surtout à éliminer les candidats qui ne correspondent pas aux critères de recherche.

Il faut en mettre suffisamment pour le sérieux de sa candidature, mais ne jamais en mettre trop : deux pages maximum pour une personne expérimentée, qui a négligé les tous premiers emplois quand on en a plus de cinq ou six en les regroupant dans une banalité du type « emplois de début de carrière » avec la liste des postes occupés s’ils ont été différents les uns des autres.

Le choix des mots

Certains recruteurs utilisent des moteurs de recherches et donc que tous les mots présents dans votre CV, voire dans votre lettre de motivation, sont scannés, analysés, répertoriés et comparés aux mots de l’offre d’emploi et aux mots des critères de sélection du recruteur.

Les CV qui sortent du lot sont ceux qui correspondent à un maximum des mots recherchés.

Le vocabulaire utilisé sera d’autant plus pertinent qu’il correspondra à celui de l’annonce ou celui du site du recruteur ou de son client.

Pas de faute d’hortaugrafe !. Utiliser les mots, présents dans le dictionnaire AVANT la réforme de l’orthographe (hé oui, je sais l’écrire !), les recruteurs y sont sensibles.
En cas de doute, vérifier avec un dictionnaire en ligne ou papier, votre correcteur automatique n’est pas toujours fiable.

Pour éviter les répétitions, utilisez un synonyme. Les traitements de texte en proposent.

L’essentiel : immédiatement !

Un recruteur met entre 10 et 30 secondes par CV, pas plus, pour trier une pile de CV. Il faut donc que son œil soit attiré TOUT DE SUITE sur les points essentiels du CV.

Après avoir fait trois piles : Oui, Non, Peut-être, le recruteur repend la première pile et parcoure le contenu du CV.

Une belle présentation

Classique dans sa présentation, le CV doit être agréable à lire. Généralement en noir sur fond blanc.

Si vous mettez une touche de couleur, qu’elle soit unique, discrète, et ne servent que pour les soulignés des titres ou des inter-rubriques ou les soulignés.

Pas plus de deux polices d’écriture dont une pour les titres des rubriques, avec une taille plus grande que celle du texte de la rubrique, sans surdimensionnement pour remplir la page, surtout quand on a peu d’expérience à faire valoir.

Pas de fantaisie, sauf pour un emploi dans la publicité ou dans le marketing où vous devez faire preuve d’originalité.

Un CV écrit à la main ?

Non mais, vous vivez à quelle époque ? !

Même, la lettre d’accompagnement ou lettre de motivation est désormais écrite avec un traitement de texte !

L’analyse de l’écriture, si le recruteur y a recours, se fera dans son bureau et uniquement pour les candidats qu’il jurera potentiellement intéressants pour le poste proposé.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

L’entête du CV, que faut-il y mettre ?
Le parcours professionnel dans un CV est plein d’embûches
Les rubriques du bas de page du CV pour ne pas se louper

Québec vs France : équivalence des études et des diplômes
CV astuces 1/2 pour Internet
CV astuces 2/2 pour Internet

Autres Emploi :

Récapitulatif 3 Emploi
Récapitulatif 4 Emploi
Récapitulatif 5 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Psychologie du travail dans l’organisation du bureau


Psychologie du travail dans l’organisation
se sentir bien au travaildu bureau

Ou Comment bien organiser son bureau pour se sentir bien au travail

Éclairage

  • 500 – 1000 Lux (Lux = Unité de mesure de l’éclairage)
  • Les ombres facilitent la vue de l’espace
  • Pas de fortes différences dans l’éclairage de la pièce
  • Pas de source de lumière intense. La source de lumière doit être dans un angle de 30% par rapport à la direction de la vue
  • La lumière vient de la gauche
  • Quand c’est possible, privilégier la lumière naturelle

Climat de la pièce

  • Températures agréables : 19 à 24°C en été, 17 à 21°C en hiver
  • Humidité suffisante : 45 à 50%. Mettre un humidificateur d’air en hiver
  • Circulation de l’air : faire circuler l’air en évitant tout courant d’air
  • Air pur

Bruit

  • Hauteur du bruit : 30 à 65 phonies
  • Assourdir tous les sons : Ne pas claquer les portes, baisser le son de la sonnerie du téléphone, etc.
  • Mesures de protection contre le bruit extérieur

Couleur

  • Prêter attention à l’impact de la couleur

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

L’impact des couleurs sur le subconscient
Analyse de mon poste de travail ou mon bureau est-il bien aménagé
Encombrement de la table de bureau

Quels sont les éléments qui composent un bureau bien conçu
Facteurs perturbants dans un bureau
Psychologie positive, Pensée positive, Parler positif

Autres Bien-être et Organisation :

Récapitulatif 2 Bien-être
Récapitulatif 2 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

L’impact des couleurs sur le subconscient


L’impact des couleurs sur le subconscient

impact des couleurs sur le subconscientLes couleurs des murs et du mobilier dans une pièce ont une influence, un impact sur le subconscient qui fait que l’on se sent bien ou moins bien au travail ou ailleurs.

De plus, l’éclairage met en valeur les couleurs des meubles et accentue les impressions ressenties en présence d’une couleur chaude ou d’une couleur froide.

Couleur Distance Impression de température Stimulation psychique
Bleu éloignement froid calme
Vert éloignement très froid, neutre très calme
Rouge proximité chaud très excitant
Orange grande proximité très chaud stimulant (rend communicatif)
Jaune proximité très chaud stimulant
Marron, brun grande proximité neutre stimulant
Violet grande proximité froid agressif, décourageant

Avec les couleurs, on peut compenser le bruit

Vert olive, gris vert, marron foncé, pour diminuer les sons clairs et très aigus

Jaune, orange, vert clair, pour les sons graves et sourds

Tout dépend aussi de l’orientation de la source de la couleur

Couleur Du haut Du côté Du bas
Jaune stimule l’esprit réchauffe élève l’esprit
Rouge (foncé) élégance forte puissant solide
Vert (clair)

Bleu (clair)


élève l’esprit

froid

stimule le mouvement
Violet pesant triste dévorant

Les couleurs claires donnent une impression de propreté et facilitent le nettoyage

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Encombrement de la table de bureau
Quels sont les éléments qui composent un bureau bien conçu
Quels sont les différents procédés de rangement

Pour assurer le bon fonctionnement des CD DVD et Disquettes
Stress technologique : comment le maîtriser
Le langage des fleurs

Autres Organisation :

Récapitulatif 2 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter