Allographe : Définition et exemples


Mais qu’est donc un allographe ?

Le Bourgeois Gentilhomme de MolièreM. Jourdin, dans la pièce de théâtre de Molière, le Bourgeois gentilhomme, apprend qu’il fait de la Prose sans le savoir.
En fait, à part les poètes, tout le monde est dans son cas, puisqu’il s’agit de parler sans faire de vers.

Quand vous saurez ce qu’est un allographe, vous connaîtrez une partie de l’origine des textos, tellement utilisés par les des détenteurs de smartphones un peu pressés ou trop illettrés pour écrire les mots en entier en bon français.

La langue française a ceci de merveilleux, qu’elle permet une multitude de jeux de mots. Celui qui est présenté ici est appelé « Allographe ».

Un allographe est un mot ou une phrase qui devient compréhensible uniquement en prononçant les lettres et les chiffres, un par un, à quelques variantes près.

Quelques exemples

Lnnéopy

Hélène est née au pays grec

CQQCOQP

C’est cul-cul, c’est occupé

DSAKCO-3vR

Déesse a cassée au moins trois verres.

g6k èt mu lho

Jessica était émue, elle a chaud

G a c o b i a L

J’ai assez obéi à elle

Une variante

Que mon ancien prof de maths me pardonne !
La variante suivante est un vieux souvenir de cours de récréation car il fait intervenir une pseudo-équation mathématique, qui, évidemment, est sans signification en maths et un peu olé-olé en français  :

2aboqpaπc = 2qbc
2πr2

Deux abbés occupés à pisser sur deux pierres carrées égalent deux culs baissés

Ça vous a plus ? Alors c’est à vous !

Philippe Garin

Pour en avoir plus, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Trois p’tits chats : Exemple de jeux de mots
La courte histoire d’amour de Nopécu
Comment va ton frère Cyrus ?

Un porc au zoo
L’inefficacité de Franz Schubert
Comme la Belle au bois dormant

Autres humour:

Récapitulatif 17 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le Code Morse international (Alphabet Morse) a trois composantes


Trois composantes pour le code Morse !

Contrairement à l’idée que s’en fait la très grande majorité des gens, le code morse a trois composantes :

  • Le point ou ti,
  • Le tiret ou taah, équivalent en durée à 3 points
  • L’espace

Une invention du 19ème siècle

En 1837, Samuel Morse invente avec Alfred Lewis Vail, le code qui sera remplacé en 1999 par les communications satellitaires.

L’invention du code va de pair avec l’invention par Morse du télégraphe électrique, basé sur l’utilisation d’un électro-aimant.

L’idée est de pouvoir transmettre un message en représentant lettres et signes, autres caractères et symboles par des impulsions électriques possibles grâce à un électro-aimant.

Le code Morse international

Après différentes variantes issues du code original, l’ITU instaure le code Morse international, appelé souvent Alphabet Morse par erreur puisque l’alphabet n’a que 26 lettres.
Code Morse international

Des durées différentes

Pour cela, les impulsions ont des durées différentes. La combinaison des impulsions courtes, longues et l’absence d’impulsion détermine le signe représenté.

  • Le point est une impulsion courte
  • Le tiret est une impulsion longue, dont la durée est trois fois celle du point
  • L’espace est l’absence d’impulsion dont la durée est variable :
    • Séparation entre deux signes d’un même caractère : la durée est identique à celle d’un point,
    • Séparation entre deux caractères, lettres ou chiffres : la durée est identique à celle de 3 points ou d’1 tiret,
    • Séparation entre deux mots : la durée est généralement identique à 7 points, parfois 5.

Exemple :

La lettre S est représentée par trois points avec un espace d’une durée d’un point entre chacun des trois points, la durée du message représentant la lettre S est donc de 5 :
1 impulsion courte pour chacun des trois points + 2 absences d’impulsion pour les espaces entre les points

La lettre O est représentée par trois tirets avec un espace d’une durée d’un point entre chacun des trois tirets, la durée du message représentant la lettre O est donc de 11 :
1 impulsion longue d’une durée de 3 points pour chacun des 3 tirets + 2 absences d’impulsion pour les espaces entre les tirets.

Le fameux SOS (Save Our Saouls, Sauvez nos âmes)    (ti ti ti taah taah taah ti ti ti) a donc une durée équivalente à 27 points :

  • 5 pour le premier S +
  • 3 pour séparer le S du O +
  • 11 pour le O +
  • 3 à nouveau, pour séparer le O du second S +
  • 5 pour le second S

La durée d’une impulsion d’un point diffère selon l’opérateur, c’est-à-dire de la personne qui utilise le code Morse. La vitesse commune est de 20 mots à la minute. A vous de faire le calcul !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Alphabet Braille français ; tout sur les lettres et les chiffres
L’origine du français et de son orthographe
Leçon de français aux francophiles

PNL Code de représentation VAKO
Norme ISO 3166 Codes YATA des Pays – 1 –
Codes ISO 4217 des monnaies de AED à ETB

Autres Communication

Récapitulatif 10 Communication

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Alphabet Braille français ; tout sur les lettres et les chiffres


L’alphabet Braille, inventé par Louis Braille est

plus étendu que les 26 lettres et les 10 chiffres, que nous présentons ici.

Louis Braille

Louis Braille

D’abord parce qu’il y a des caractères accentués, spécifiques au français.

Ensuite, parce que Braille a défini un système pour les notes de musique, les opérations mathématiques, les ponctuations, etc.

Le système de lecture a été développé pour d’autres langues qui le français, mais en gardant le principe d’une écriture en relief où chaque caractère ou signe est formé de 1 à 6 points présentés par groupe de 6, soit 2 x 3 points verticaux.

Chacun de ces 6 points a son emplacement parmi les 6 emplacements de la matrice ainsi :

1 2
3 4
5 6

Lorsqu’aucun point ne figure dans une matrice, c’est la représentation d’un espace

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

L’alphabet Braille de base est représenté

par trois lignes contenant, pour les 2 premières 10 matrices.

a
b
c
d
e
f
g
h
i
j
k
l
m
n
o
p
q
r
s
t
u
v
w
x
y
z

On s’aperçoit ainsi que, pour obtenir les lettres de la deuxième ligne, il suffit d’ajouter le point 2 dans la première colonne et de reprendre les points de la deuxième colonne de la première ligne.

Dans la langue française, il y a 14 lettres supplémentaires, accentuées ou diacritées.

NB : Ces 14 caractères sont très intéressants pour former des mots de passe sur Internet car inconnues des claviers des pirates non francophones.

Braille a trouvé une représentation où les matrices sont regroupées par 2 lignes de 7 :

à
â
ç
è
é
ê
ë
î
ï
ô
œ
ù
û
ü

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les chiffres sont représentés de 2 façons possibles :

  1. le système Braille
  2. le système Antoine, plus récent et plus adapté aux mathématiques. Cependant, les ouvrages les plus anciens utilisent le premier système, celui de Braille.

Dans le système Braille, un chiffre est représenté par deux matrices.

La première, appelée préfixe, comportant les points 3, 4, 5, et 6, indique que tous les symboles qui suivent jusqu’au prochain espace (sans aucun point) sont à prendre comme des chiffres.

La seconde matrice est celle de la lettre « a » pour « 1 », « b » pour « 2 », et ainsi de suite, jusqu’à « j » pour « 0 »

Dans le système Antoine, un chiffre est aussi représenté par deux matrices :

Le préfixe est composé d’une matrice comportant uniquement le point 6 :

La seconde matrice du système Braille reprend les 10 premières lettres de l’alphabet engendre une certaine confusion puisqu’il s’agit des lettres parmi les plus utilisées.

La seconde matrice du système Antoine est formée des lettres parmi celles qui sont les moins utilisées, auxquelles on ajoute le point 6.

De cette façon, chaque fois que l’on trouve un point 6 seul puis une matrice avec un point 6, on sait qu’il s’agit d’un chiffre sans confusion avec des lettres possible.

Il s’agit des lettres â, ê, î, ô, û, ë, ï, ù, œ pour 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9.

Quant au zéro, il est représenté par le préfixe du système Braille pour indiquer les chiffres.

Ce qui donne la représentation suivante :

1
3
5
7
9
2
4
6
8
0

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Le langage des fleurs
Symboles des pierres précieuses
Symboles des années de mariage

Origine du nom des notes de musique
Lexique informatique
L’ancrage ou l’imprégnation

Autres Bien-être et Communication:

Récapitulatif 3 Bien-être
Récapitulatif 9 Bien-être
Récapitulatif 5 Communication
Récapitulatif 8 Communication

Tous les articles de ces catégories sont listés dans la page Bien-être et la page Communication de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :