Vignette Crit’Air Mode d’emploi


Une vignette contre la pollution

La vignette auto pour les retraités, c’est fini pour les particuliers depuis quelques années.

Place à la vignette anti-pollution Crit’air !

Elle permet aux contractuel(le)s, policiers et gendarmes, de savoir si votre véhicule est autorisé à la circulation pendant les pics de pollution dans certaines villes, de plus en plus nombreuses à mettre ce système en place.

Elle s’applique à tous les véhicules, qu’ils soient autochtones ou de passage.

Quelle vignette pour quel véhicule à moteur ?

vignettes crit'air

Depuis février 2018, les véhicules à moteur, y compris les deux-roues, doivent avoir une vignette Crit’air bien visible sur le pare-brise.

Une exception, les véhicules immatriculés avant le 1er janvier 1997 n’y ont pas le droit.
Considérés comme trop polluants, ils n’ont pas le droit de circuler durant les pics de pollution.

Tant qu’aucun pic n’est relevé, tous les véhicules ont le droit de circuler.

Par contre, à partir du quatrième jour de pollution,  les restrictions commencent selon la couleur de la vignette
Par exemple : à partir du 6ème jour, les véhicules avec les vignettes 4 ou 5 sont interdits de circuler.

Les vignettes peuvent être commandées sur le site internet gouvernemental https://certificat-air.gouv.fr/ .
Pour un envoi en France, la vignette et le port reviennent à 3,62€, prix unique pour toute la France et tous les véhicules à moteur.

En cas d’oubli ou de résistance au changement, si votre véhicule circule sans vignette ou que vous braviez l’interdit, cela vous coûte 68€ pour les véhicules légers et 135€ pour les poids lourds.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les différentes classes d’amendes en France
Télépéage : Comment ça marche
Quelles normes pour les équipements de sécurité des deux-roues motorisés ?

Barème des retraits de points du permis de conduite
0.2 g/L = zéro verre d’alcool
Les commandements du bon conducteur

Autres Bien-être :

Récapitulatif 18 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Comment calculer la rentabilité d’un site Internet


Retour sur investissement numérique

ROI ou seuil de rentabilitéLa rentabilité commence quand les sommes dépensées sont dépassées par les revenus issus de l’investissement.

Si, au départ, la création d’un site Internet servait à se faire connaître, sous la forme de site « vitrine », ou à vendre, sous la forme de site « marchand », les internautes ont réclamés, depuis longtemps, des sites Internet de « services ».

Ces services peuvent être des outils comme des logiciels de bureautique ou de stockage, ou des démarches administratives, par exemple, ou encore pour remplacer la télévision avec des programmes à la demande.

La diversité des actions possibles au travers de la Toile a grandi à tel point qu’Internet est devenu incontournable.

Les dépenses liées à la création et à l’entretien des sites Internet croissent avec la complexité mise en oeuvre.
Plus c’est simple pour l’utilisateur ou visiteur, et plus le côté caché est complexe et les dépenses importantes.

Les ROI selon l’usage

Le retour sur investissement va dépendre du type de site et de son objectif

Vente en ligne

ROI = Chiffre d’affaires généré par les visiteurs sur le coût de référencement, ou sur le coût de la campagne publicitaire, ou tout autre investissement

Notoriété

ROI = Durée des visites des internautes sur le coût de l’investissement

ou

ROI = Nombre de visites sur le coût de l’investissement

ou

ROI = Nombre de fois où le lien est affiché dans les pages de résultats sur le coût de l’investissement

Recrutement et autres Actes sur le site

Un acte peut être le remplissage d’un formulaire, l’inscription à un abonnement, une participation à un forum, une candidature, etc.
Pour ce type de site,

ROI = Nombre d’actes effectuées sur le coût de l’investissement

Quel que soit le critère retenu, il est important de choisir le montant de son investissement en fonction de ses moyens et, surtout, en fonction des résultats attendues, c’est-à-dire de la rentabilité de l’investissement.

La question est : « le jeu en vaut-il la chandelle ? »

Si le temps passé et l’argent consacré à la création ou l’amélioration de son site ne donnent pas un ROI satisfaisant, il est alors temps de changer de stratégie.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Efficacité : Oubliez la perfection
Crise : pistes pour une réduction des coûts informatiques
Site marchand ou e-commerce : Conditions générales de vente

Facebook : Reach, Edge Rank, Newsfeed ; Explications
Emploi ou Business : Googelisation et e-réputation
Les déclarations des entreprises doivent se faire en ligne

Autres Informatique et Management :

Récapitulatif 18 Informatique
Récapitulatif 18 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

SMS sans téléphone : c’est possible


SMS sans téléphone : oui, c’est possible

sms sans téléphonePour un particulier, envoyer un SMS est chose facile : même sur les abonnements de base avec un téléphone portable, cette fonctionnalité existe.

Mais, si vous êtes en entreprise et que vous souhaitez vous démarquer dans votre communication en masse, avez-vous pensé à l’envoi de SMS ?

Responsable de la communication, de marketing ou commercial, vous utilisez peut-être,

  • des flyers (ou feuilles volantes), dans une zone géographique limitée,
  • des articles dans un site ou dans un blog,
  • des annonces dans la presse généraliste ou spécialisée,
  • des newsletters, régulières ou irrégulières,
  • des campagnes de mails, de mailing

Ces outils sont tous valables et apportent chacun d’eux des résultats divers et variés.

Sachant que, les logiciels anti-spams bloquent les mails et certaines newsletters, l’envoi de SMS en masse est une alternative qui peut séduire.

Si, de plus, vos campagnes concernent d’autres pays que la France, vous allez avoir besoin d’une plateforme professionnelle et multi-réseaux de télécommunication.

A cet effet, j’ai découvert le site de clicsms.com

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Astuces pour que vos mails soient lus
Schéma de la déperdition de l’information
iPhone Blackberry et autre smartphones sources de danger pour la sécurité de vos informations

Mail bloqué : Explications
Courriel publicitaire : Que dit la Loi pour la confiance dans l’économie numérique LCEN
Anti-virus intégré à un webmail

Autres Communication et Informatique :

Récapitulatif 6 Communication
Récapitulatif 6 informatique

Tous les articles de ces catégories se trouvent dans la page Informatique et la sous-page  Communication du menu Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :