Les secteurs d’activités dans les offres d’emploi


Les secteurs d’activités trouvés dans les offres d’emploi

les sectgerus d'activitéChaque entreprise, à sa création, doit définir son secteur d’activité, que l’on retrouve par les 732 codes NAF.

Outre l’inconvénient du choix, la diversité des activités et l’évolution des entreprises peuvent les amener à multiplier les activités et à s’étendre dans d’autres secteurs.

Sommaire :

Cependant, quelle que soit l’orientation qu’elle a prise, la société doit conserver le code NAF défini au moment de sa création.
C’est pourquoi, le code NAF ne peut être le seul indicateur de l’activité ou des activités d’une entreprise.

Pour le recruteur, le code NAF est exclu. De multiples désignations sont alors utilisées, selon ce que l’entreprise souhaite faire apparaître.

Quelques fois, le secteur est très détaillé, surtout quand l’entreprise recrute par elle-même. Parfois, il est très vague ou même absent.
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les secteurs d’activités dans les offres d’emploi

Plusieurs listes de secteurs d’activités existent en fonction de celui ou celle qui l’établit. C’est pourquoi, les jobboards ou sites d’emploi proposent des regroupements selon leur clientèle.

Les secteurs sont regroupés selon le secteur ou le métier.

Par exemple, travailler dans l’informatique, signifie travailler dans

  • un service informatique d’une entreprise quelconque, c’est la notion de métier, ou
  • une entreprise de services numérique (ESN), appelée aussi SSII, qui est le secteur du numérique

De plus, des synonymes ou mots proches sont aussi utilisés.

Exemple : Extraction ou Mine, Négoce ou Import/export

De même, des qualificatifs permettent de donner des indications supplémentaire.

Exemple : Distribution spécialisée, grande distribution

Secteurs trouvés dans des offres d’emploi :

  1. Administratif / Assistanat / Secrétariat
  2. Agroalimentaire / Agriculture
  3. Associatif / Social / Humanitaire
  4. Audit / Études et conseils
  5. Banque / Assurance / Tertiaire
  6. Bois / Papier / Carton / Imprimerie
  7. BTP / Matériaux / Immobilier
  8. Chimie / Parachimie
  9. Commerce / Négoce / Distribution / Artisanat
  10. Commercial / Ventes
  11. Communication / Documentation / Journalisme
  12. Culture / Loisirs / Sport / Tourisme
  13. Direction générale / Management
  14. Électronique / Électricité
  15. Énergie / Développement durable / Environnement
  16. Entretien / Maintenance
  17. Établissements Public / Collectivités / Armées
  18. Finances / Gestion / Comptabilité
  19. Formation / Orientation / Service à la personne
  20. Hôtellerie / Restauration
  21. Informatique / Télécoms
  22. Ingénierie / Techniques / Méthodes
  23. Juridique
  24. Machines et équipements / Automobile
  25. Marketing / Publicité
  26. Média / Audiovisuel
  27. Métallurgie / Plastique / Caoutchouc / Autres industries
  28. Mode / Luxe / Beauté / Textile
  29. Production / Achat
  30. Qualité / Sécurité / Environnement
  31. Recherche / Études et laboratoire
  32. Relations clients / Service après-vente
  33. Ressources humaines
  34. Santé / Médical / Pharma
  35. Services aux entreprises
  36. Services généraux / Accueil
  37. Transports / Logistique
  38. -Autres Fonction / Secteur

Votre secteur ou votre métier manque dans cette liste, faites m’en part

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Les sources du stress du recruteur
Recrutement : Les clichés sur les femmes et sur les hommes
Contrôle de référence : mode d’emploi

Recrutement en ligne : attention cheval de Troie
Questionnaire recrutement
Points faibles à citer en entretien d’embauche 1/6 : Mort de trac

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 15 Emploi
Récapitulatif 15 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les secteurs professionnels officiels : code NAF


Les secteurs professionnels

Codes NAFL’INSEE répertorie tous les secteurs d’activités professionnelles. C’est le code NAF, Nomenclature d’activité française.

Cette nomenclature contient 732 secteurs.

Sommaire :

Ces secteurs sont regroupés en différents niveaux dont le plus élevé, appelé « section » est la première lettre du code NAF révision 2, depuis 2008 :

Source : INSEE

Il suffit de la lire pour se rendre compte immédiatement qu’il est impossible d’utiliser le code NAF, complet ou partiel, pour indiquer le secteur d’activités de l’entreprise qui recrute ou qui se créé.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Nacre : Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise
Le recrutement conversationnel ou social : Mode d’emploi pour les entreprises
Votre réputation sur Internet ou celle de votre entreprise

Exonérations pour les Salariés créateurs d’une entreprise
Comment structurer une entreprise ou une organisation
Management : Comment évaluer l’intégration d’un nouveau salarié

Autres Emploi, Juridique et Management :

Récapitulatif 15 Emploi
Récapitulatif 14 Juridique
Récapitulatif 15 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Métier ? Poleur ! Poleur ? C’est quoi ?


Poleur ? Qu’est-ce que c’est comme métier ?

Poleur ! Pas : au pôleDe nouveaux mots sont créés tous les jours et dans toutes les langues.
La langue française permet d’utiliser de tels mots avant qu’ils soient officiellement reconnus par l’Académie Française, gardienne institutionnelle de la langue.

Le mot de poleur vient de Pôle emploi, organisme français chargé de la gestion des demandeurs d’emploi.

Les instituts de sondages utilisent Internet pour toucher un panel de personnes à qui elles posent leurs questions. Au début, les questions posées ont pour objet de définir la catégorie de la personne sondée.

Cela concerne le sexe et l’âge, le lieu d’habitation et la catégorie socio-professionnelle.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Quel est votre métier ?

Réponse : au chômage ? Non, c’est trop dégradant ! Comme si on faisait exprès d’être sans emploi.

Alors, la réponse est « poleur ».

A laquelle, il faut associer :

  • le statut de cadre ou d’employé, mais surtout pas chef d’entreprise. Là, le chef, c’est l’État
  • le niveau d’étude correspond à votre sortie du système de l’éducation national, avec ou sans diplôme
  • l’expérience est le nombre de mois et d’années cumulées en période de chômage et non pas de la durée de l’indemnisation
  • le niveau de rémunération est celui de votre indemnisation, multiplié par 12 pour la rémunération annuelle
  • la branche professionnelle devient le social et non pas l’administration ou celle de votre dernier emploi, quoique si le coeur vous en dit…
  • le nombre de personnes encadrées est zéro
  • les avantages en nature sont nombreux :
    • gratuité des transports pour se rendre à un entretien,
    • prise en charge des cotisations sociales,
    • abonnement gratuit au site Internet de Pôle emploi,
    • remboursement partiel ou total de certains frais de bouche et d’hébergement engagés pour se déplacer,
    • abonnement gratuit à la lettre d’information de Pôle emploi,
    • accompagnement et conseils pour sa recherche d’emploi, à raison d’une fois par mois, en théorie,
    • etc.
  • la durée du travail est zéro, sauf pour ceux qui travaillent à temps partiel, auquel cas, il faut indiquer une moyenne par semaine

La seule question qui reste est celle-ci :

Depuis combien de temps êtes-vous « Poleur » pu « Poleuse » (ben oui, il y a un féminin au même titre que chômeuse) ?

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Avoir un beau profil sur des réseaux sociaux
Emploi : Exprimez vos talents
Trop mobile ? Expliquez !

Embauche : 5 méthodes pour trouver un emploi
Chômage : Aide à la mobilité
Chômage Argent et Restriction

Autres Emploi et Sondages :

Récapitulatif 15 Emploi
Tous les sondages de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

PCA et PRA : L’analyse des enjeux et des besoins


PCA et PRA : L’analyse des enjeux et des besoins

analyse des enjeux et des besoinsPour mettre en place un PCA, Plan de Continuité d’Activité ou un PRA, Plan de Reprise d’Activité, il faut décrire les besoins et les enjeux pour l’entreprise.

Chaque entreprise, même au sein d’une même branche, a des besoins et des enjeux différents des autres entreprises.

Certes, elles ont des points communs : par exemple, les entreprises de distribution alimentaire ont besoin d’avoir au moins une caisse enregistreuse en bon état de marche en permanence. Toutefois les enjeux sont différents selon qu’il s’agisse d’une boulangerie ou d’une épicerie, sans parler des grandes surfaces qui disposent de nombreuses caisses.

L’analyse des besoins et l’analyse des enjeux sont deux analyses qui vont de pair pour définir la criticité et l’impact d’un dysfonctionnement du système d’information sur le fonctionnement de l’organisation.

L’analyse des besoins

L’analyse des besoins permet de découper l’organisation en plusieurs principaux processus métiers, par exemple vente au comptoir, stockage, fabrication, comptabilité, site internet de e-commerce, etc.

Pour chacun d’eux, l’analyse des besoins informatiques par la méthode DIC, permet de lister les éléments de l’infrastructure informatique et les besoins en informatisation des processus fonctionnels, selon les critères de disponibilité, d’intégrité et de confidentialité du système d’information.

L’analyse des enjeux

L’analyse des enjeux permet de :

Définir les scénarii de risques. Par exemple : épidémie de grippe parmi le personnel, impossibilité de connexion à Internet, piratage de données clients,

D’évaluer l’impact de chaque scénario sur le fonctionnement de l’entreprise. Par exemple : Production en baisse, perte du CA ou non conversion d’un prospect en client.

Besoins et enjeux ensemble

La convergence des besoins en informatique (physique) et informatisation (données et programmes) avec les enjeux pour les dirigeants de l’entreprise et les responsables de service, va associer :

Chaque besoin DIC aux éléments concernés de l’infrastructure informatique et des applications

Chaque enjeu pour l’organisation à des besoins de sécurisation de ces mêmes éléments du système d’information

En résultat, on obtient pour chaque élément de l’infrastructure informatique et de télécommunication, un degré de criticité, plus ou moins important selon les enjeux pour le bon fonctionnement de l’organisation.

C’est alors que la phase suivante de la définition d’un PCA ou/et d’un PRA peut démarrer : L’audit des vulnérabilités

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour des conseils en sécurisation de votre système d’informations, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Lexique informatique
Identification Exigence de conservation des données
Choix par évaluation de projet

Vérification des comptabilités informatisées (code des impôts)
Open space : des solutions matérielles
Démission d’un salarié = fuite d’informations : Comment s’en prémunir

Autres Informatique, Management, Organisation et Sécurité :

Récapitulatif 14 Informatique
Récapitulatif 14 Management
Récapitulatif 14 Organisation
Récapitulatif 14 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

La période d’essai : Pour faire ses preuves


La période d’essai : Pour faire ses preuves

maçon brique mur« C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon »

Si on a pu enjoliver son CV pour décrocher un entretien d’embauche, si on a pu convaincre le recruteur durant l’entrevue, il y a un moment où aucune tricherie n’est possible, c’est bien la période d’essai.

C’est le moment de vérité

C’est le moment où :

  • l’employeur va vérifier concrètement, sur le terrain, les aptitudes du nouvel embauché
  • le nouvel embauché va savoir s’il se sentira à l’aise dans son nouveau travail

Pour un CDI, la durée maximale de la période d’essai est de 2 à 4 mois, selon le statut du poste, renouvelable une fois selon l’accord de branche et avec approbation écrite du salarié, avant la fin de la première période d’essai.

Il n’y a pas de durée minimale. La période d’essai peut même ne pas exister.

Rupture de la période d’essai

Si aucune justification à la rupture de la période d’essai n’est nécessaire ni pour l’employeur ni pour le salarié, un délai de prévenance est cependant obligatoire

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Nouvelle déclaration d’embauche à partir du 01 08 2011
La prise du nouveau poste, du nouvel emploi
Nouvel emploi : Bien s’intégrer pour réussir sa période d’essai

Utiliser Twitter pour trouver un emploi, un candidat
La promesse d’embauche : un engagement mutuel ?
Les raisons de l’échec à l’embauche

Autres Emploi et Juridique :

Récapitulatif 5 Emploi
Récapitulatif 7 Emploi
Récapitulatif 6 Juridique
Récapitulatif 7 Juridique

Tous les articles de ces catégories sont listés dans la page Emploi et dans la page Juridique de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Loi de Stattinger


Loi de Stattinger

interrupteur marche arrêtÇa marche mieux si on branche.

Complément : en dernier ressort,

tourner le commutateur

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Loi de Meskiman
Loi de Weinberg
Leçon de marketing

Mot d’enfant : la logique de la grossesse
un porc au zoo
Le grizzly affamé

Autres Humour :

Récapitulatif 4 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :