Comment reconnaître un mail de phishing ou frauduleux


Comment reconnaître un mail de phishing ou frauduleux

phishing ou hameçonnageLe phishing est cette pratique des escrocs sur Internet qui consiste à vous soutirer vos codes d’accès bancaires et vos informations personnelles pour vous voler.

Le voleur vous envoie un message, par mail ou SMS, en vous faisant croire que vous avez un problème quelconque ou que vous avez gagné une grosse somme d’argent.

Le plus dangereux est de vous faire croire que le message provient d’un site que vous connaissez, par exemple une administration, un fournisseur, une personne que vous connaissez.

Le message ressemble tellement à un vrai que vous y croyez et que vous y répondez.

Les signes sont pourtant là

Plusieurs signes permettent de repérer les mails ou SMS frauduleux :

1 Le contenu de message lui-même

Si le message vous paraît peu crédible, ou, si vous pensez avoir vos affaires en ordre, alors « pourquoi » vous écrirait-on ?

Les offres mirobolantes, les menaces, les fausses erreurs de facturation ou de remboursement sont autant de signes d’alerte.

2 L’objet du message

Souvent lié au contenu, l’objet du message peut déjà alerter.

Un simple « tiens, c’est quoi ça ? » dans votre tête et c’est la méfiance qui doit vous venir à l’esprit.

3 L’expéditeur de message

Un coup d’œil sur l’adresse mail de l’expéditeur permet de savoir qui envoie vraiment le message.
Celle des voleurs est toujours différente de l’adresse du « vrai » expéditeur.

Ce peut être une adresse très proche ou/et en provenance d’un autre pays.

4 Le lien à ne surtout pas cliquer

La curiosité est une qualité. C’est malheureusement un défaut en matière de sécurité informatique car un message pour vous piéger contient toujours un lien.

En passant le pointeur de votre souris par-dessus le lien, sans cliquer, vous découvrez le site vers lequel le lien vous envoie.
S’il s’agit d’un site différent de celui de votre expéditeur respectable alors c’est un nouveau signe d’une tentative d’escroquerie.

Et si j’ai répondu quand même

Si vous vous êtes rendu compte trop tard qu’il s’agissait d’un vol d’identité, les 3 actions suivantes sont impératives.

1 Avertir votre banque

Seule votre banque peut annuler des transactions frauduleuses.

Indiquez le plus précisément possible, le jour et l’heure où vous avez fourni vos informations bancaires au voleur.

Surveillez vos relevés de compte de très près.

2 Portez plainte

Rendez-vous au plus proche poste de la police nationale ou de la gendarmerie pour déposer plainte.

Emmenez une copie de l’échange de message que vous aurez imprimé pour l’occasion ou emmenez votre smartphone pour montrer l’échange de SMS.

En plus, vous pouvez porter plainte aussi sur le site internet-signalement.gouv.fr qui enregistre les plaintes, surtout lorsque l’escroc se trouve à l’étranger car cette plainte arrive chez Interpol.

3 Changez vos mots de passe

Plus vite vous changerez vos mots de passe et plus vous multiplierez les barrières contre d’éventuelles arnaques supplémentaires.
Le voleur d’informations les revend à des réseaux de pirates du web.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :
Déposer plainte sur Internet pour escroquerie
Internet-signalement.gouv.fr : mode d’emploi en images
Pour créer un mot de passe sécurisé : Quelques règles

Grooming : Attention les jeunes !
Même mot de passe partour : Une mauvaise idée
Signaler un problème de consommation via SignalConso

Autre Sécurité :

Récapitulatif 19 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Travailler au Grand-Duché du Luxembourg : Intéressant


Frontaliers français au Luxembourg: Une perspective alléchante

Les 12 cantons du Luxembourg

source : Wikipedia

Comme tous les pays européens, le Grand-Duché du Luxembourg accueille les salariés français sans aucune condition de diplôme.

Deux domaines professionnels sont particulièrement attirants :

  1. La banque
  2. L’informatique

Avec plus de 45% du PIB du Grand-Duché, le secteur bancaire se taille la part du lion.

Bien sûr, tous les secteurs proposent des emplois.

Rémunération attractive

Les salaires sont parmi les plus élevés d’Europe.

Le salaire minimum est de 1570 Euros. De plus, il est révisé chaque trimestre en fonction du coût de la vie.

Les rémunérations sont complétées par des avantages en nature, comme les tickets restaurant, le téléphone ou la voiture de fonction.

Peu d’inconvénient

La durée légale du temps de travail est de 40 heures par semaine, pour 35 en France.
On s’y fait très vite.

C’est quasiment le seul inconvénient, sauf si l’on vit au moins 6 mois au Luxembourg, auquel cas il faut y payer des impôts.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Mode d’emploi pour faire reconnaître vos diplômes étrangers en Allemagne
100 000 jeunes dans le Corps européen de solidarité
Chômeur en France, Salarié(e) en Belgique : fraude ou Légalité

Le CV allemand : Ses particularités
Indemnisé (e) par Pôle emploi après un travail au Luxembourg : Les conditions
Emploi : Apprenez l’allemand ou le néerlandais plutôt que l’espagnol

Autres Emploi et Juridique :

Récapitulatif 19 Emploi
Récapitulatif 19 Juridique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Chauffeur de maître pour étrangers : Une arnaque classique


Escroquerie pour un poste de chauffeur de maître

chauffeur de maître en 1910

chauffeur de maître en 1910

Cette arnaque fait partie des « classiques » du genre.

Un étranger handicapé ou un couple de touristes étrangers cherchent, soi-disant, un chauffeur, pour se faire conduire à travers la France, pour affaire ou pour visiter.
Très bien payé, bien entendu.

Les phrases sont bien formulées et les conditions sont très attirantes. Hélas ! Il n’y a rien de vrai là-dedans.

Seulement voilà, pourquoi ces pseudo-employeurs vous demandent votre numéro de sécurité sociale et le nom de votre banque ?
Aucun employeur n’a le droit de vous demander votre numéro de sécurité sociale ou votre banque.

Numéro de sécurité sociale

Le numéro de sécurité sociale est totalement inutile pour un contrat de travail, puisqu’il s’agit d’un numéro qui sert uniquement pour les remboursements de frais médicaux et de pharmacie.

Par contre, aux Etats-Unis, c’est l’un des éléments qui prouvent votre identité.
En effet, dans ce pays, vous pouvez dissimuler votre vraie identité sous n’importe quel nom.
Mais, l’équivalent de notre numéro de sécurité sociale ou le permis de conduire sont deux documents qui sont impérativement au vrai nom de la personne.

Cela ne vous semble-t-il pas suspect qu’on vous demande votre numéro de sécurité sociale et nom pas une copie de votre permis de conduire ?
Pour un poste de chauffeur, cela me semblerait plus légitime.
Surtout que, pour être chauffeur de maître, il faut un permis spécial.

Nom de la banque

Le nom de votre banque est tout aussi inutile pour un contrat de travail.
Par contre, un « vrai » employeur vous demandera un RIB pour lui permettre de verser votre salaire sur votre compte bancaire… quand le contrat de travail est signé et pas avant, jamais.

Site de mises en relation

Il existe des sites de mises en relation entre chauffeurs de maître et employeurs.

Ce qui est embêtant, c’est que le faux site a probablement déposé un virus dans votre ordinateur.
Passez votre ordinateur à l’anti-virus de votre choix afin de vous assurer qu’aucun logiciel indésirable ne s’y trouve.

Un tel virus peut, par exemple, transmettre des données personnelles se trouvant sur votre ordinateur, tablette ou smartphone.
Par exemple, avec le nom de votre banque, le virus peut très facilement trouver le mot de passe que vous utilisez pour y accéder parmi tous vos mots de passe enregistrés dans votre machine.
Par conséquent, il serait très judicieux d’en changer au plus vite et surtout de ne pas conserver le mot de passe dans votre ordinateur.

Dénoncez au plus vite cette arnaque au site officiel : internet-signalement.gouv.fr : Mode d’emploi en images

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Emploi chauffeur ou une belle arnaque
Arnaque à l’emploi Recevoir des loyers
Arnaques téléphoniques ou par SMS

Chômeur en France, Salarié(e) en Belgique : Fraude ou Légalité
Danger : Fausse annonce, vraie boîte-au-lettres = Complice
Sécurité Smartphone : Danger avec les paiements par téléphone

Autres Emploi et Juridique :

Récapitulatif 18 Emploi
Récapitulatif 18 Juridique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Dénonciation d’une fraude : Injustice ou Abus


Quand dénoncer vous démange

La justice châtiant l'injustice par Jean-Marc NattierVous assistez à un acte qui vous révolte car vous le trouvez injuste.

Par exemple, un demandeur d’emploi perçoit une forte allocation de retour à l’emploi sans faire d’effort pour rechercher activement un emploi alors que 50% des chômeurs ne touchent plus rien malgré qu’ils se démènent et accumulent les déceptions.

Vous découvrez que votre voisin veut créer une entreprise et utilise un prête-nom pour continuer à toucher ses indemnités chômage.

Vous souhaitez ardemment mettre fin à ces agissements et pourtant…

Dénoncer une fraude

… il faut qu’il y ait une fraude avérée, pour pouvoir la dénoncer à bon escient.

Autrement dit, il faut qu’il y ait une preuve ou un faisceau de présomptions suffisamment important pour qu’une procédure d’enquête soit démarrée.

Faute de preuve, la dénonciation pourrait être déclarée calomnieuse et la procédure peut se retourner contre vous.

Fraude et abus

Il y a une différence entre une fraude et un usage abusif d’un système qui a des failles.
Une fraude est avérée par des preuves qui démontrent le caractère illégal d’un fait.

Utiliser un prête-nom pour créer une société est illégal si la personne qui prête son nom n’est pas au courant ou n’apporte pas un capital ou un travail à l’entreprise.

Pour démontrer l’une ou l’autre des causes d’illégalité est très difficile.

Dans le premier cas, seules les banques et la police ont le droit d’exiger de connaître l’origine des fonds, lorsque la transaction dépasse 1000 euros.

Dans le second cas, il est encore plus difficile de prouver qu’une personne ne travaille pas pour l’entreprise.

Fraude à Pôle emploi

Pôle emploi contrôle qu’une personne effectue vraiment des démarches de recherche d’emploi.

Seulement, dans les faits, c’est le préfet qui suspend ou annule le versement de l’allocation de retour à l’emploi (ARE) à la demande de Pôle emploi.
Il est très rare que cette procédure aboutisse réellement.

Les causes sont définies par la loi, comme le refus de suivre une formation ou le refus de deux offres sans motif valable et sérieux, selon la définition juridique.

Injuste ou illégal

Vous avez le droit de trouver injuste qu’une personne inscrite à Pôle emploi bénéficie d’une ARE sans vraiment chercher un emploi, vis-à-vis de personnes qui touchent moins, voire rien, et qui cherchent désespérément un emploi.

Cependant, la dénonciation ne peut porter que sur un caractère illégal et non sur un abus de situation.

Ceci explique pourquoi les gouvernements successifs annoncent toujours un renforcement des contrôles des chômeurs et que ceux-ci sont constitués de personnes qui cherchent vraiment et d’autres qui profitent du système, car les contrôles sont très difficiles et dépendent de chaque situation.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Arnaques, fraude, virus : Pôle emploi met en garde
Internet-signalement.gouv.fr : Mode d’emploi en images
Signalez un mail frauduleux

Fausse déclaration à Pôle emploi : Les sanctions
Pôle emploi connecté à l’URSSAF
Quand la critique devient harcèlement

Autres Juridique :

Récapitulatif 18 Juridique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

La médiation du crédit : Qu’est-ce que c’est ?


C’est quoi, la médiation du crédit

Médiation du créditLa Médiation du Crédit est un service public, gratuit, confidentiel (secret bancaire), chargé des problèmes rencontrés par les chefs d’entreprise face au crédit bancaire.

Il existe un Médiateur du Crédit comme il existe un Défenseur des Droits.
Ce dernier a en charge les relations entre l’Administration française et les citoyens qui s’en plaignent.

Le Médiateur de Crédit a en charge les relations les chefs d’entreprise, uniquement, lorsque ceux-ci se voient refuser un crédit, un rééchelonnement de leur dette, ou ont un problème de caution ou de garantie, pour ne donner que quelques exemples.

Une prise en charge rapide

Le dépôt d’un dossier auprès du Médiateur du Crédit se fait en ligne sur le site du Ministère de l’économie.

Un premier contact a lieu dans les 48 heures qui suivent le dépôt du dossier.

Le médiateur fait appel à des Tiers de confiance, pour que le dossier soit traité localement, au plus proche de l’entreprise.

Que fait-il ?

Le Médiateur du Crédit intervient auprès des établissements financiers, sur tout le territoire français.

Il traite des points de blocage entre le chef d’entreprise et son établissement financier de façon à trouver une solution personnalisée à la situation.

Le Médiateur du Crédit est également le président de l’Observatoire du financement des entreprises, créé en 2010.

Cet observatoire regroupe les principales organisations représentatives des entreprises, des chambres consulaires, du secteur financier et comptable ainsi que des organismes de statistique publiques et de diagnostic économique.

Source : La Médiation du Crédit

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Licenciement économique : Comment dresser la liste des salariés concernés
Conduire le changement
Le Médiateur des entreprises : Qui, Pourquoi, Où ?

10 obligations de l’entreprise à partir de 50 salariés
Échelle de notations financières
Nacre : Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise

Autres Juridique et Management:

Récapitulatif 17 Juridique
Récapitulatif 17 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Sécurité informatique : 1 milliard de dollars volé


Carbanak a volé 1 Md $ à des banques de 25 pays

pas d'anti-virus : aïe !

Ah ! Si j’avais su

Le gang de cybercriminels appelé Carbanak a dérobé cette somme monstrueuse à des banques au cours des 2 dernières années.

Leur technique est très au point : Ils étudient le comportement des collaborateurs des banques, sur une période longue, pour bien comprendre et s’imprégner de leurs habitudes. Puis, ils agissent vite en transférant des fonds vers des comptes qui disparaissent après la transaction.

Suis-je concerné ?

En dehors du fait, qu’une votre banque peut se trouver en difficulté financière et que vous pouvez perdre l’argent que vous y avez, les pirates utilisent une deuxième méthode pour récupérer des sommes moins importantes : le piratage des terminaux distributeurs de billets.

Là, vous êtes concernés directement, car c’est peut-être votre compte qui vient d’être vidé.

Une leçon à tirer

Pour introduire le virus qui leur permet de collecter les informations sur les procédures bancaires, les cybercriminels envoient un message dans la boîte-aux-lettres des employés.

L’origine du message est neutre, le sujet est cohérent par rapport aux activités de l’employé, celui-ci clique sur un lien ou une pièce jointe et le tour est joué. Le virus s’installe. Comme il ne se manifeste pas tout de suite, lorsqu’il est détecté, il est trop tard.

Source : LMI

Alors, que faire ?

Seules les banques peuvent intervenir et se protéger de telles attaques. Si votre compte est vidé, partiellement ou totalement, avertissez immédiatement votre banque pour qu’elle vous restitue les sommes disparues et portez plainte.

La procédure peut s’avérer longue car il faut démontrer le lien entre un éventuel virus et le vol.
Lorsque les deux événements sont distants dans le temps, la corrélation est quasi impossible à trouver et à prouver.

Pour votre informatique personnelle, les mesures de prévention consistent à mettre en place un ou des anti-virus, ainsi qu’un parefeu. Et surtout, qu’ils soient à jour en permanence !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Le Pacte Défense Cyber : 550 postes créés
Arnaques téléphoniques ou par SMS
Grooming : Attention les jeunes !

Signalez un mail frauduleux
Moyens de protection d’accès à mon PC
Parefeu ou firewall : Définition

Autres Sécurité, Informatique, Juridique :

Récapitulatif 12 Sécurité
Récapitulatif 12 Informatique
Récapitulatif 12 Juridique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Décès : Les formalités bancaires


Un proche décède, que se passe-t-il avec la banque ?

deuil et banqueEn dehors de l’affliction que peut causer la disparition d’un proche, une liste de démarches à effectuer vous permet de vous sentir un peu moins perdu (e).

Parmi les démarches, il y a celles à accomplir auprès de la banque.

Si le décès intervient alors qu’il était plus ou moins attendu en raison de l’état de santé ou de l’âge, la création d’un compte séparé pour chaque conjoint est une précaution préliminaire.

1. Le compte bancaire

Les banques établissent un bilan du compte, en débitant le compte de tous les chèques émis et les paiements par carte bancaire, ainsi les retraits et prélèvements automatiques. Un arrêté comptable établit le solde au jour du décès.

Le compte joint est généralement bloqué par la succession à la demande du notaire ou d’un seul héritier. Dans ce cas, le conjoint survivant aura son compte séparé pour ses dépenses ou se retrouvera sans argent durant le temps du règlement de la succession, au moins pendant 3 mois.

Le détenteur du compte joint survivant devra demander un chéquier à son seul nom, à utiliser dès la fin du blocage du compte joint.

2. Les autres comptes

Les Livrets d’épargne, PEL, CEL, PEA, … sont clôturé. Les fonds sont bloqués jusqu’à la fin du règlement de la succession, puis répartis entre les héritiers

Les fonds d’un compte titre ordinaire sont bloqués jusqu’au règlement de succession, puis sont reportés au nom de tous les héritiers, ou transférés totalement ou répartis sur les héritiers, ou vendus et la somme reçue est partagée entre les héritiers.

3. Le contrat d’assurance-vie

Lors de la signature du contrat d’assurance-vie, les bénéficiaires sont désignés par le signataire.

Pour recevoir le montant convenu dans le contrat, les héritiers doivent en demander le versement à l’organisme chez qui le contrat a été signé, généralement une banque ou une compagnie d’assurance.

4. Cas particulier : le coffre à la banque

Si le défunt possédait un coffre-fort, celui-ci est bloqué et sera ouvert uniquement en présence de tous les héritiers ou du notaire. Son contenu sera inventorié et les héritiers en disposeront à leur convenance. Le contrat pour le coffre-fort sera résilié.

5. Les dettes

Les héritiers héritent des dettes, sauf s’ils renoncent à la succession. C’est une obligation légale. Il convient donc, aux héritiers, de s’informer avant d’accepter ou de refuser une succession. En présence de plusieurs héritiers, le refus d’un seul ou de plusieurs héritiers, augmentent la part de la dette qui revient aux héritiers qui acceptent la succession.

Lorsque le défunt a souscrit à une assurance décès, c’est elle qui prend en charge le remboursement des dettes, y compris les crédits de toute sorte. C’est alors la banque qui se met en relation avec la compagnie d’assurance ou l’inverse, selon celle qui sera prévenue en premier.

Si le montant de la succession couvre le montant des dettes, alors le solde sera réparti selon les héritiers, sinon les héritiers sont mis à contribution pour rembourser le solde de la dette.

6. Cas particulier : le décès de l’employeur

Dans de nombreux cas de décès de l’employeur, il est le seul détenteur de son entreprise.

Dans ce cas, les héritiers devront décider du maintien ou de la fermeture de l’entreprise. Les dettes de l’entreprise : cotisations, impôts, salaires d’éventuels salariés, sont payées par le compte bancaire de l’entreprise en fonction de sa forme juridique. Il est avisé de consulter un avocat, un commissaire au compte ou autre juriste pour en connaître les détails.

Il est possible que les dettes de l’employeur soient couvertes par ses biens propres, c’est alors, en cas de dette que le compte personnel de l’employeur sert à rembourser les dettes de son entreprise.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Décès : Démarches à effectuer
Les cartes du bruit
La vaccination contre la grippe saisonnière

Risques cardiovasculaires : les facteurs du risque
Workaholic ou Bourreau de travail : du burnout au karōshi mortel
Ehpad : nouveau nom pour les maisons de retraite médicalisées

Autres Bien-être et Juridique :

Récapitulatif 12 Bien-être
Récapitulatif 12 Juridique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :