Points faibles à citer en entretien de recrutement 5/6 : Trop expérimenté ?


Points faibles à citer dans un entretien d’embauche 5/6 : Trop d’expérience

Prix Nobel Marie Curie

Prix Nobel Marie Curie

A l’opposé du manque d’expérience, certains candidats en ont trop. « Trop » aux yeux du chargé de recrutement.

Sommaire

6 faiblesses positives pour l’entretien d’embauche :

  1. Mort de trac
  2. Échecs professionnels
  3. Avoir un défaut, et alors ?
  4. Le manque d’expérience
  5. Trop d’expérience
  6. Pas de diplôme ou pas le bon diplôme

Il est tout aussi curieux de savoir pourquoi le candidat a changé plus de 7 fois d’entreprises, et pourquoi le candidat, ayant une carrière aussi longue ou variée, postule pour ce poste.

De nos jours, faire une longue carrière dans la même entreprise est presque devenu une exception. A l’inverse, nombreux sont les moins de 45 ans qui ont utilisé les services d’une entreprise d’intérim ou/et qui ont accepté des postes en CDD ou même en CDI. Rappel : 8 embauches sur 10 se font en CDD de nos jours.

Fort de ce constat, et du départ progressif des baby-boomers, les chargés de recrutement, se tournent aussi vers des personnes expérimentées pour occuper des postes à pourvoir.

Une personne expérimentée, un « senior« , comme on appelle ceux qui dépassent les 45 ans, sont capables de partager leurs savoirs.
Ils maîtrisent toutes les situations, car

« ce n’est pas à un vieux singe, qu’on apprend à faire la grimace »

Ils sont fidèles, beaucoup par crainte du chômage après 50 ans. Et, ils connaissent la Valeur « Travail » : ils se relèvent les manches et ne baissent pas les bras.

Philippe Garin

Entreprises, chercheurs d’emploi, facilitez-vous le recrutement avec un accompagnement personnalisé contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Expérimenté(e) : Dire ce qu’il faut
Baby boomer : Afficher sa force tranquille
50 ans et toujours dans la course : 10 astuces pour booster votre recherche d’emploi

Manager une équipe : L’équipe est composée de…
Senior Les entreprises qui vous recrutent
Secrétaire une vocation

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 12 Management
Récapitulatif 12 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

6 faiblesses positives pour l’entretien d’embauche


6 Points faibles à citer dans un entretien d’embauche

Point faible : Mannequin ET trisomique

Madeline Stuart : Mannequin ET trisomique


La question des points faibles est des plus récurrentes, et qui prend la tête autant aux candidats qu’aux recruteurs.

Sommaire

  1. Mort de trac
  2. Échecs professionnels
  3. Avoir un défaut, et alors ?
  4. Le manque d’expérience
  5. Trop d’expérience
  6. Pas de diplôme ou pas le bon diplôme

Les premiers pèchent pas manque d’imagination ou la trouille d’énoncer des faiblesses qui pourraient leur coûter le job.
Les autres sont saturés des « perfectionnistes » et autres banalités tellement peu originales.

Cependant, il existe des points faibles que l’on peut très bien énoncer lors d’une entrevue d’embauche, qui conviennent assez bien pour les deux parties.

Philippe Garin

Entreprises, chercheurs d’emploi, facilitez-vous le recrutement avec un accompagnement personnalisé,contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Recruteurs : 7 conseils pour évaluer les candidats
Entretien d’embauche : avant de partir au rendez-vous
Liste 6 d’atouts en tant que point fort ou point faible à dire en entretien d’embauche

9 conseils pour atteindre et tenir ses objectifs
Les raisons de l’échec à l’embauche
Emploi Entretien de recrutement : Des trous dans son CV

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 12 Management
Récapitulatif 12 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Génération W ou babyboomers


Pourquoi ne pas appeler les babyboomers, la génération W ?

Les générations W X Y Z
source de la pyramide : INSEE

La génération Y

Entre 20 ans et 30 ans, on les appelle la génération Y. Ils sont nés dans les années 80.

Ils mettent leurs priorités sur la famille et les amis, puis sur le travail.

Le travail est un moyen de gagner de l’argent et de s’épanouir tant que l’équilibre est préservé par une vie familiale et sociale.

C’est la génération des 80% de bacheliers, du langage texto, du tutoiement, de l’Internet.

La génération X

Entre 30 et 50 ans, on les appelle la génération X. Ils sont nés dans les années 60 à 80.

Leurs priorités sont d’abord le travail, puis la famille et les amis.

Ils travaillent pour gagner de l’argent, avoir une position sociale par une position professionnelle.

Leur travail est porté par la fierté du travail bien fait, de qualité.

Ils sont méthodiques, connaissent bien leur métier, même s’il ne correspond pas toujours à leurs aspirations profondes et à leurs envies professionnelles.

Les baby-boomers

Ils ont plus de 50 ans et moins de l’âge de la retraite. Nés dans les années après-guerre jusqu’aux années 60, leurs priorités est aussi le travail, la famille et les amis.

Cependant, seulement un peu plus de la moitié d’entre eux sont en activité professionnelle.

Ils fréquentent chez eux la génération Y plus que la génération X.

Ils ont laissé derrière eux leurs dents longues et cherchent la stabilité de l’emploi.

Ils ont un rôle de modérateur entre la génération X et la génération Y au travail.

On les appelle papy- ou mamy-boomers pour les plus vieux, et aussi seniors dès qu’ils dépassent 45 ans, ce qui les fait se confondre avec les seniors qui ont plus de 60 ans.
Ce sont les plus résistants au stress et les plus disponibles !

Alors pourquoi ne pas les appeler la génération W ?

C’est bien elle qui vient avant la X qui vient elle-même avant la Y, n’est-ce pas ?

50 ans et plus : Comment voulez-vous être appelé ?

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

3 métiers dans sa vie ?
ATS ou Allocation transitoire de solidarité pour les chômeurs touchés par le recul de l’âge de la retraite
Les discriminations à l’embauche

Reconversion professionnelle ou évolution de carrière
Seniors Vos points forts auprès des recruteurs
Comment favoriser le renouvellement et le dynamisme des organisations

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 10 Emploi
Récapitulatif 10 Management

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Emploi et Management de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

50 ans et plus : Agir pour avancer


A V A N C E R = A G I R

Qui n'avance pas, recule

Sommaire :

50 ans et toujours dans la course : 10 astuces pour booster votre recherche d’emploi
Senior: Être présent(e)
Quinqua : Forcer le respect

Baby boomer : Afficher sa force tranquille
50 ans et plus : Rester en forme
Tempes grises : Soigner son apparence

Seniors : Exprimez-vous correctement !
Expérimenté(e) : Dire ce qu’il faut

Plus de 50 ans : Comment souhaitez-vous être appelé ?

Qui n’avance pas, recule

Cela, un(e) quinquagénaire ne peut se le permettre

  • Cherchez toutes les sources d’informations possibles.
  • Lisez les journaux locaux, les journaux en ligne.
  • Utilisez Internet pour vous renseigner sur les entreprises.
     
  • Prenez contact avec un maximum de personnes pour leur faire part de votre offre de service.
  • Dites bien que vous proposez votre expérience contre une rémunération, pas un job.
     
  • Investissez-vous dans des démarches actives de recherche d’emploi.
  • Cherchez toutes les pistes des emplois qui ne font pas l’objet d’une annonce.
     
  • Tenez un agenda et prenez des notes durant vos entretiens.
  • Tirez le maximum des rencontres, même celles qui ne débouchent pas par un emploi.
  • Demandez des noms et les coordonnées d’autres personnes susceptibles de vous aider.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Choix de carrière : Suivre sa passion
Les étiquettes professionnelles ou « t’es pas fait pour ça »
Entretien d’embauche : importance du lieu

Senior Les entreprises qui vous recrutent
L’indemnité chômage : Les durées
Senior Les entreprises qui vous recrutent

Autres Emploi :

Récapitulatif 9 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Expérimenté(e) : Dire ce qu’il faut


Dites la vérité, juste la vérité !

Inutile d’en rajouter pour se faire valoir ou … pour faire peur au chargé (e) du recrutement.Silence !

Sommaire :

50 ans et toujours dans la course : 10 astuces pour booster votre recherche d’emploi
Senior: Être présent(e)
Quinqua : Forcer le respect

Baby boomer : Afficher sa force tranquille
50 ans et plus : Rester en forme
Tempes grises : Soigner son apparence

Seniors : Exprimez-vous correctement !
50 ans et plus : Agir pour avancer

Pas de mensonge ! Préférez le silence au déguisement de la vérité.

  • Déviez la conversation vers des sujets dans lesquels vous êtes plus à l’aise.
     
  • Ne dites jamais du mal, ni critiquez vos anciens employeurs.
    Dites franchement que vous ne souhaitez pas parler d’un sujet qui fâche, avec La bonne raison qui convient.
     
  • Parlez de vos atouts, de vos points forts, de vos capacités et expériences en adéquation avec les actions que l’on vous demande pour le nouveau poste.
     
  • Donnez des chiffres qui vous favorisent.
     
  • Montrez que vous êtes à même de tenir le job à la plus grande satisfaction de l’employeur futur.
     
  • Répondez aux questions. N’en rajoutez pas.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Choix de carrière : Suivre sa passion
Plus de 50 ans : Comment souhaitez-vous être appelé ?
Schéma de la déperdition de l’information

Senior, Trop vieux, trop cher : Luttez contre les préjugés
Soyez positif – Ne dites pas, dites
Entretien de recrutement : Mentir en entrevue ou se sentir mal à l’aise

Autres Emploi :

Récapitulatif 9 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Seniors : Exprimez-vous correctement


Les seniors ont le gros avantage de bien connaître le français

La dégradation de la maîtrise du français est bien postérieur à l’éducation qu’ont reçus les plus de 50 ans.

Sommaire :

50 ans et toujours dans la course : 10 astuces pour booster votre recherche d’emploi
Senior: Être présent(e)
Quinqua : Forcer le respect

Baby boomer : Afficher sa force tranquille
50 ans et plus : Rester en forme
Tempes grises : Soigner son apparence

Expérimenté(e) : Dire ce qu’il faut
50 ans et plus : Agir pour avancer
Choix de carrière : Suivre sa passion

Plus de 50 ans : Comment souhaitez-vous être appelé ?

Parler le français

Profitez de l’atout que représente un bon niveau de français

  • Rédigez vos CV et lettres de candidature en bon français, sans faute.
  • Choisissez vos mots, bannissez les mots parasites et locutions répétitives.
  • Prenez votre temps, parlez lentement pour vous faire comprendre, tout en montrant votre intérêt pour le poste et sans endormir votre interlocuteur.
  • Utilisez des mots positifs.
  • Préparez les entretiens.
  • Soyez congruents : vos gestes soutiennent votre discours.
  • Regardez votre interlocuteur sans le mettre mal à l’aise.
  • Utilisez un humour subtil et fin, si c’est dans votre tempérament.

Et surtout, souriez ! Même au téléphone !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les généralisations et les règles pour mieux se faire comprendre
L’écoute active, ça s’apprend
Fautes de français : dur dur, pas glop, nase, grave !

Réussir son entretien d’embauche au téléphone
Leçon de français aux francophiles
La dictée de Mérimée : Combien de fautes ?

Autres Emploi :

Récapitulatif 9 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

50 ans et plus : Rester en forme


Avoir 50 ans ou plus est loin d’être synonyme d’être vieux et décati

Beauté de la maturité

Mature, belle, fraîche.

Mature, sans surpoids, coiffé et rasé de près.

Quel que soit votre sexe, les tempes grises nécessitent un entretien physique.

Sommaire :

50 ans et toujours dans la course : 10 astuces pour booster votre recherche d’emploi
Senior: Être présent(e)
Quinqua : Forcer le respect

Baby boomer : Afficher sa force tranquille
Tempes grises: Soigner son apparence
Seniors : Exprimez-vous correctement

Expérimenté(e) : Dire ce qu’il faut
50 ans et plus : Agir pour avancer
Choix de carrière : Suivre sa passion

Plus de 50 ans : Comment souhaitez-vous être appelé ?

Voici quelques tuyaux pour vous aider

  • Marchez une demi-heure par jour.
  • Montez et descendez les escaliers, tout au long de la journée.
  • Sortez votre chien, si vous en avez.
  • Inscrivez-vous à un centre de remise en forme, un club de sport, juste pour vous remettre dans le bain, reprenez une activité physique adaptée, en douceur, sans esprit de compétition, ni de revanche sur la vie.
  • Modérez votre consommation de produits salés, sucrés, gras.
  • Demandez un bilan à votre médecin. La Sécu propose un bilan gratuit tous les 5 ans, pensez-y ! Faites-vous plaisir !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Comment donner confiance à son interlocuteur
Entrevue ou entretien d’embauche : Pour laisser une mauvaise impression
Main chaude = Succès à l’entretien d’embauche, Recrutement assuré ?

Activité physique adaptée à son état de santé
Risques cardiovasculaires : Les facteurs du risque
Le sport, la pub et moi

Autres Emploi :

Récapitulatif 9 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :