Rapatriement sanitaire : Comment ça marche et qui paie ?


Rapatriement sanitaire : C’est quoi ?

frais transport médicalisé

source : ameli.fr

Lorsque vous êtes à l’étranger, vous pouvez tomber malade ou avoir un accident avec blessure.

En règle générale, la trousse à pharmacie suffit.
C’est pourquoi, dans la voiture, elle doit être présente, la plus complète possible et contenir des produits en cours de validité.

Pour des voyages sans voiture, par exemple en avion, vous êtes limité dans vos bagages.
De toute façon, il n’est pas évident de se soigner soi-même, à part si vous êtes médecin.

Un médecin, c’est ce dont vous avez besoin lorsque vous êtes blessé ou si vous attrapez une maladie.
Le diagnostic établi, les premiers soins donnés, il arrive que cela soit insuffisant pour vous rétablir.

Certains pays ont une bonne médecine, de nombreux autres ont un niveau médical et pharmaceutique moins développé.
Il est possible qu’il faille vous rapatrier, c’est-à-dire vous transporter dans votre pays d’origine, par avion.

Deux cas de rapatriement

  • Le rapatriement médicalisé
  • Le rapatriement non-médicalisé

Dans le premier cas, un médecin ou un infirmier vous accompagne, car votre état de santé est à risque.
Dans le second, vous pouvez voyager seul (e).

Dans la quasi-totalité des cas, c’est le médecin local qui prend la décision du rapatriement, surtout si celui-ci est médicalisé.

Qui paye ?

Assurance + Sécu est la formule habituelle.

Selon le pays, un accord sanitaire existe pour la prise en charge des soins dans le pays.
Quand il n’y a pas d’accord entre les pays, les frais sont à la charge du malade ou de l’accidenté.

Pour un rapatriement, l’assurance santé de votre pays, en France c’est généralement la Sécurité Sociale, peut rembourser une partie des frais.
Là encore, cela dépend du pays.

Sinon, c’est votre assurance personnelle, votre mutuelle, une assurance spéciale prise par vous pour le trajet ou le séjour.
Mieux vaut se renseigner avant de partir à l’étranger !

Moins connue et pourtant bien utile, l’assurance que vous payez dans vos frais de carte bancaire.
Quand votre banque vous donne une carte, elle contracte une assurance pour vous qui prend en charge les frais de santé et de rapatriement, pour compléter ce que la Sécurité sociale ne remboursera pas.

Pour réussir votre séjour à l’étranger, soyez prudent (e) en toute circonstance !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Activité physique adaptée à son état de santé
Les 10 premières choses sur les 20 qui arrivent quand tu viens d’avoir un bébé
Vaccination : De l’origine à aujourd’hui

Don d’organes : Lesquels ?
Employeur : Votre salarié (e) décède, que faire ?
Secourir 1/5 : Les bons gestes

Autres Bien-être, Juridique et Voyage :

Récapitulatif 19 Bien-être
Récapitulatif 19 Juridique
Récapitulatif 19 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

10 conseils pour atténuer les effets du décalage horaire


Un voyage lointain, ça se prépare

zones horaires mappemondeAh ! Prendre des vacances dans un pays chaud quand l’hiver arrive !

A moins que vous ne voyagiez pour votre entreprise, auquel cas le déplacement professionnel peut vous amener loin, loin !

Avec un décalage horaire important, viennent des signes gênants pour la vie quotidienne puisque vous n’êtes pas en phase avec les habitants du lieu de destination.

Manger, dormir, travailler sont des actions qui changent votre biorythme et vous obligent à vous adapter.

Rien de meilleur qu’une bonne préparation physique et psychologique pour supporter le décalage horaire, tant à l’aller qu’au retour.

10 conseils, pour tout le monde

  1. Avant de partir, décalez de 2 heures le moment de vous endormir, plus tôt si vous allez vers l’Est, plus tard vers l’Ouest
  2. Préparez-vous psychologiquement en pensant à l’adaptation qui va venir
  3. Prévoyez d’arriver pendant la période de jour
  4. Durant le voyage, ne buvez que de l’eau et éviter les excitants
  5. Voyagez de préférence en faisant des escales
  6. Dès le départ, changez l’heure de votre montre pour y mettre celle de votre destination
  7. Privilégiez les repas légers et aux horaires de votre pays d’arrivée
  8. Surtout, pas de somnifère, à cause des risques en avion et l’effet d’amplification des troubles
  9. A l’arrivée, restez éveillé le plus longtemps possible pour vous endormir à l’heure locale
  10. Sortez et laissez le soleil aller sur votre peau, sans aller jusqu’aux coups de soleil

Source : Magazine Géo

Philippe Garin

Pour échanger, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Décalages horaires par Pays et Villes 1
Décalages horaires par Pays et Villes 2
4 astuces pour se préparer correctement au jet lag

Insomnie vs sommeil fractionné
Pays et territoires : 10 questions pour les « forts » en géographie
Dubrovnik en Croatie

Autres Bien-être et Voyage :

Récapitulatif 18 Bien-être
Récapitulatif 18 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :