ASCII


ASCII

ascii logoAmerican Standard Code for Information Interchange, Alphabet télégraphique international N° 2: 7-Code pour les lettres, chiffres et caractères spéciaux.

Les versions locales contiennent les caractères accentués.

Un huitième bit peut être utilisé pour le contrôle de parité, c’est à dire pour reconnaître les caractères lors d’un transfert d’informations.

La codification ASCII s’est étendue avec l’avènement du PC et d’Unix.
L’arrivée de Java et XML représente un nouveau développement de la codification Unicode.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Point de restauration sur votre PC
PC sur le Lexique informatique de Philippe Garin
Moyens de protection d’accès à mon PC

L’Alphabet Radio International
Java un langage et non une danse
RAID 1 et RAID 0 contre les pannes de disques durs

Autres Informatique :

Récapitulatif 4-1 Informatique
Récapitulatif 4-2 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Bit et Octet


Bit et Octet

bits et octetsLes 0 et les 1 dans l’informatique sont les bits.
Les octets, en français, sont appelés bytes, en anglais.

Bit

Bit, caractères binaire (Abréviation de binary digit), 0 ou 1.

C’est l’information la plus petit qui existe.

Octet

Octet, regroupement de 8 bits en une unité logique.
Il permet la représentation de 256 caractères différents comme les chiffres, les lettres et les caractères spéciaux.

Les codes les plus répandus sont ASCII et EBCDIC.

L’octet est la plus petite unité adressable par une machine informatique.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

ASCII
Information
Pixel

MIPS
RAID 1 et RAID 0 contre les pannes de disques durs
Le clavier

Autres Informatique :

Récapitulatif 4-1 informatique
Récapitulatif 4-2 informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Arobase ce drôle de signe


Arobase ce drôle de signe

Ray TomlinsonRay Tomlinson, un programmeur, précurseur d’Internet Arpanet, apporta ce symbole en 1972.

Il a cherché sur le clavier un caractère qui ne se trouve dans aucun nom ni prénom et qui permettrait de repérer immédiatement une adresse à l’intérieur d’une boîte aux lettres électronique.

Il a choisi le signe avec le numéro 64 dans le code ASCII (American Standard Code for Information Interchange).

Par ailleurs, les meilleurs cerveaux se disputent toujours sur l’origine lointaine du caractère @. Ce disant, il existait déjà au 15 siècle, comme unité de mesure.
En Espagne, le @ par exemple, est utilisé depuis des années comme unité dans le commerce. Il vient toutefois de l’arabe et mesure un quart.

Il existe d’autres termes pour notre drôle d’arobase :

  • Colimaçon en Allemagne
     
  • Les Italiens appellent la partie centrale de l’adresse e-mail la maison de l’escargot
     
  • Les Danois parlent d’une queue de porc
     
  • Les Tchèques du Rollmops
     
  • Les Anglais y voient un Whirlpool (jacuzzi)

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

ASCII
e-mail ou Courriel
Bit et Octet

Système
Norme ISO 3166 Codes YATA des Pays – 1 –   – 2 –
Suffixes AA – BR des noms de domaine ISO 3166   BS – EC   EE – GW   GY – KY
KZ – MV   MW – PY   QA – TJ   TK – ZW

Autres Informatique :

Récapitulatif 4-1 Informatique
Récapitulatif 4-2 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter