Engagement militaire : Réformé P4 ou P5 ça veut dire quoi ?


N’entre pas dans l’armée qui veut

militaire français mission vigipiratePour entrer dans l’Armée de Terre, la Marine ou l’Armée de l’Air, ainsi que dans la Gendarmerie, plusieurs conditions doivent être réunies.
Notamment, il faut être en bonne santé physique et mentale.

C’est pourquoi, une instruction a été rédigé relative à la détermination de l’aptitude médicale à servir.
Elle est destinée aux médecins des armées qui, à différents niveaux, ont à se prononcer sur l’aptitude :

– des candidats(e)s à l’engagement ou au volontariat dans les armées ;

– des candidats(e)s à l’engagement spécial dans les réserves ;

– des personnels militaires de carrière ou sous contrat.

Parmi les 7 signes du profil médical, se trouve le P pour l’aptitude psychiatrique.

Signification des coefficients du sigle P

P0

Le coefficient 0 indique l’aptitude initiale à l’engagement. Il est attribué par le médecin lors de la visite médicale d’aptitude initiale au centre d’expertise ou dans les services médicaux d’unités.
Il indique un niveau intellectuel satisfaisant et l’absence de troubles psychopathologiques cliniquement décelables et d’antécédents psychiatriques avérés potentiellement évolutifs.

Il correspond à l’aptitude initiale exigée pour tout candidat à l’engagement.
Il est attribué de manière temporaire en vue d’une évaluation dynamique de l’aptitude à l’épreuve du service.

P 1

Le coefficient 1 indique un niveau intellectuel satisfaisant, l’absence de troubles psychopathologiques cliniquement décelables, ainsi que les bonnes conditions de l’adaptation à la vie militaire, en particulier au cours de la période probatoire.

Il confirme l’aptitude sans restriction à tous types d’emploi.

P 2

Le coefficient 2 indique la survenue, au cours du service actif, de troubles mineurs de l’adaptation ou de difficultés d’ordre psycho-social et conjoncturel qui nécessitent de manière temporaire une limitation de l’aptitude à servir ou à l’emploi.

P 3

Le coefficient 3 indique la présence actuelle de manifestations symptomatiques ou de troubles répétés de l’adaptation incompatibles temporairement avec l’exécution du service.

P 4

Le coefficient 4 indique la présence actuelle et prolongée de troubles de la personnalité et de l’adaptation définitivement incompatibles avec la poursuite du service.

P 5

Le coefficient 5 indique la présence d’une pathologie psychiatrique avérée et évolutive incompatible avec l’engagement ou la poursuite du service.

Source : Bulletin Officiel des Armées

Conséquence

Les profils contenant P4 ou P5 sont réformés.
Ils doivent quitter l’Armée ou s’y seront jamais intégrés.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Activité physique adaptée à son état de santé
Le Pacte Défense Cyber : 550 postes créés
Le Maquis (Star Trek DS9)

IST ou MST : Dépistage et conseils
Secourir 1/5 : Les bons gestes
Période d’essai : Quand le nouveau collaborateur est déçu

Autres Bien-être et Emploi :

Récapitulatif 18 Bien-être
Récapitulatif 18 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Paix Mondiale : Les 23 indices


Indices de Paix Mondiale

Indice_de_Paix_Mondial_Visionofhumanity.orgL’organisation Vision de l’Humanité établit chaque année un classement des pays en cumulant les notes attribuées à chacun des 23 critères ci-après.

Les notes données aux critères sont, en très grande partie, basées sur des chiffres recueillis dans chaque pays (en vert). Les autres, sont des évaluations (en orange), faute d’avoir des chiffres précis.

  1. Perception de la criminalité dans la société
  2. Agents de sécurité et de police
  3. Homicides
  4. Incarcération
  5. Accès à des armes légères et de petit calibre
  6. Intensité du conflit interne
  7. Manifestations violentes
  8. Crimes violents
  9. Instabilité politique
  10. Terreur politique
  11. Importations d’armes conventionnelles
  12. Impact du terrorisme
  13. Décès par conflit organisé (interne)
  14. Conflits internes
  15. Dépenses militaires
  16. Personnel des forces armées
  17. Financement des missions de maintien de la paix de l’ONU
  18. Armes nucléaires et lourdes
  19. Exportations d’armes conventionnelles
  20. Personnes déplacées
  21. Relations avec les pays voisins
  22. Conflits externes
  23. Décès par conflits (externes)

Source : Vision of Humanity.org
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Remarques

On doit reconnaître dans cette liste, que tous les critères retenus sont des indices guerriers, de conflits armés et de violences directes et indirectes, donc sont des indices négatifs.

Il faut donc croire que notre Humanité est jaugée par le fait d’actions ou d’intentions violentes au lieu d’être jaugée sur ce qu’elle fait de mieux, donc sur des indices positifs.

Triste Monde, triste Humanité !

Pour connaître le classement des pays de la Paix Mondiale, c’est ici

Philippe Garin

Pour échanger, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Les 7 systèmes de valeurs personnelles
Indice de développement humain IDH
Développement durable : Les 17 objectifs de l’ONU

Les 10 principes du Pacte Mondial des Nations-Unies
Règles pour être un humain
Das Kind – L’enfant

Autres Bien-être:

Récapitulatif 15 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Smartphone : Autodestruction dans 5 secondes


Votre smartphone sera détruit dans 5 secondes

se détruira dans 5 secondesUne variante de la phrase mythique de la série télévisée « Mission impossible », remise au goût du jour.

Sur les terrains des opérations militaires, les soldats et gradés amènent leurs smartphones avec eux. Ils s’en servent pour garder le contact avec la maison, les amis, les connaissances restées « au pays ».

Il leur arrive aussi que, pris dans le feu de l’action, ils perdent leurs smartphones. Lesquels peuvent être récupérés par les mains hostiles.

Pour éviter que ces smartphones perdus soient utilisés, l’armée américaine vient de passer un contrat de 3 millions de dollars à IBM, fabricant de composants pour smartphone, pour mettre au point, matériaux et dispositifs de destruction.

Le principe serait une télécommande à distance qui, non seulement déconnecterait l’appareil et protègerait ainsi l’accès à des données personnelles ou stratégiques, mais aussi lancement un dispositif de destruction ciblé de l’appareil lui-même.

Comme toute innovation d’origine militaire, on est en droit de se poser la question de savoir quand cette technologie sera disponible dans nos smartphones « civils ».

Source : Computerworld

Philippe Garin, plus de 20 ans manager en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

Efficacité : Ne surfez plus avec votre smartphone, tablette ou PC
Sécurité Smartphone : Danger avec les paiements par téléphone
iPhone Blackberry et autre smartphones sources de danger pour la sécurité de vos informations

Botnet et machines zombies
Internet : Composer votre guide des bonnes pratiques vous-même à partir du site info-familles.netecoute.fr
Management : Etre informé à temps pour agir (vu par Machiavel)

PDA ou Personal Digital Assistant
Anti-virus intégré à un webmail
Menace – Vulnérabilité – Risque

Autres Sécurité, Informatique et Management :

Récapitulatif 10 Informatique
Récapitulatif 11 Management
Récapitulatif 10 Sécurité

%d blogueurs aiment cette page :