Se reconvertir ou changer d’employeur ?


Lorsqu’ on veut se reconvertir

envie de changer d'employeurOn commence par analyser ses motivations

Cette analyse peut, certes, conduire à une reconversion.

D’autres alternatives, pourtant, existent et des décisions sont généralement prises.

Changer d’employeur

La première d’entre elles est certainement celle qui consiste à quitter son emploi pour exercer la même profession, le même métier, la même activité pour un autre employeur, ou/et dans une autre ville, une autre région ou même dans un autre pays.

Rester et engager le dialogue

Si le principal motif de vouloir changer est une dégradation des conditions de travail ou de mauvaises conditions, si c’est un changement de manager, une prise de bec avec un collègue ou un chef, si un conflit social est ouvert dans votre entreprise et que vous vous sentez mal, le changement est une possibilité pour évacuer le stress du moment.

Le dialogue en est un autre. Parfois, une discussion ou une série de discussions, avec son chef, la ou le collègue qui dit du mal de vous, le représentant du personnel ou le (la) DRH, peut apporter des améliorations dans vos conditions de travail, dans le fait que vous allez vous sentir mieux.

Dialoguer, négocier, sont des étapes avant la prise de décision de rester ou de quitter l’entreprise.

Bien sûr, si le dialogue ou/et la négociation vous sont refusés alors passez à l’étape suivante directement

Ce n’est qu’après et en poursuivant votre analyse de vos motivations, que vous envisagerez de quitter l’entreprise

C’est décidé : vous partez !

Une fois la décision de quitter votre entreprise et le poste que vous occupez, ou encore, d’arrêter votre activité d’indépendant, etc., celle d’une éventuelle reconversion se pose.

  1. Voulez-vous changer une partie seulement, à savoir poursuivre dans d’autres conditions pour un autre employeur, et/ou ailleurs ?
  2. Voulez-vous jeter aux orties votre carrière passée et vous reconvertir professionnellement ?

Si vous répondez oui à la première question alors vous allez vous lancer dans une recherche d’emploi, classique.

Si vous répondez oui à la seconde question alors votre recherche d’emploi va démarrer plus tard dans le temps, car des étapes intermédiaires, indispensables pour réussir sa reconversion, s’ajoutent avant cela.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Reconversion professionnelle ou évolution de carrière
Se reconvertir ? Pourquoi ? Analyse de vos motivations
Bilan de compétences : Six raisons pour en établir un

La rupture conventionnelle : Mode d’emploi
Définition des points forts et des points faibles
Êtes-vous prêt à quitter votre emploi en 25 questions

Plus de 50 ans : Comment souhaitez-vous être appelé ?

Autres Emploi :

Récapitulatif 4 Emploi
Récapitulatif 9 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi

 abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Modèle de Kolb ou l’apprentissage par l’expérience


Modèle de Kolb ou l’apprentissage par l’expérience

David A. Kolb est un théoricien américain qui a développé un modèle d’apprentissage par l’expérience, appelé aussi le cycle de Kolb

Le cycle de Kolb est répétitif et composé de quatre phases :

  1. L’expérience concrète
    basée sur du vécu ou sur une intuition
  2. L’observation réfléchie
    qui permet une réflexion, une analyse avant de se lancer dans l’action
  3. La conceptualisation abstraite
    qui est la conclusion, la synthèse, une généralisation ou une théorie
  4. L’expérimentation active
    qui est la mise en pratique du concept, l’application, la réalisation concrète

le cycle de Kolb

Le vocabulaire associé à chaque phase

Pour illustrer chacune des phases du cycle de Kolb, certains mots permettent de mieux comprendre la phase de l’apprentissage expérimental dans laquelle on se trouve :

  1. L’expérience concrète
    Abstraction, Accepter une situation, Choisir, Concentration, Expérience vécue, Intuition, Orienté vers le présent, Réceptif, Ressentir
  2. L’observation réfléchie
    Essayer, Observation, Obtention de résultats, Pertinent, Prise de risque, Réflexion, Réserve
  3. La conceptualisation abstraite
    Analyser, Conceptualiser, Concret, Engager, Evaluer une situation, Logique, Orienté vers le futur, Penser, Rationnel
  4. L’expérimentation active
    Action, Agir, Etre attentif, Expérimentation, Impartial, Mise en question, Pragmatique, Pratiquer, Prise de responsabilité

Philippe Garin, plus de 20 ans manager en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

L’écoute active, ça s’apprend
Modèle
Méthode

Présentation 1 Modèles   -2-   -3-   -4-   -5-   -6-   -7-

Méthodes dans l’organisation ou l’informatique
Méthode SCORE ou Chercher les causes profondes
Questions clés à propos des quatre méthodes d’Analyse

Autres Communication, Informatique et Organisation :

Récapitulatif 1 Communication
Récapitulatif 8 Communication

Récapitulatif 4-1 Informatique
Récapitulatif 4-2 Informatique

Récapitulatif 2 Organisation
Récapitulatif 8 Organisation

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Informatique et Organisation et la page Communication de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Prise de décision 10 méthodes


Prise de décision 10 méthodes

pile ou faceLorsque l’on est amené à prendre une décision, de nombreux facteurs entrent en jeu.

Ses connaissances et son expérience jouent beaucoup, ainsi que son éducation, son milieu social, les pressions de son entourage.

Quel que soit votre mode de fonctionnement, vous avez une décision à prendre.

Voici 10 méthodes pour vous aider à prendre une décision

  1. Réfléchir en solo
  2. Analyser les chiffres
  3. Opter pour le collectif
  4. Se tourner vers un tiers
  5. Se fier à son intuition
  6. Agir, puis réfléchir
  7. Ne pas décider
  8. Utiliser le Mind mapping
  9. Faire comme tout le monde
  10. S’en remettre au hasard

Les plus faciles à mettre en œuvre :

  • Réfléchir en solo
  • Agir, puis réfléchir
  • Faire comme tout le monde
  • Se tourner vers un tiers
  • Ne pas décider

Les plus crédibles :

  • Analyser les chiffres
  • Opter pour le collectif
  • Se tourner vers un tiers

Les plus rapides :

  • Agir, puis réfléchir
  • Faire comme tout le monde
  • S’en remettre au hasard
  • Réfléchir en solo

Les plus efficaces :

  • Opter pour le collectif
  • Se fier à son intuition
  • Utiliser le Mind mapping
  • Analyser les chiffres

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

L’analyse de décision orientée objectifs (ADOO)
1ère des 3 étapes de la Méthode d’Analyse de décision : L’évaluation des variantes
2ème des 3 étapes de la Méthode d’Analyse de décision : L’impact des inconvénients

3ème des 3 étapes de la Méthode d’Analyse de décision : Le respect des règles de l’exécution
Analyse préalable de l’activité de décision
Définition des critères d’exigence dans le domaine de la Prise de décisions.

Autres Management et Organisation :

Récapitulatif 5 Management
Récapitulatif 2 Management
Récapitulatif 2 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Démarche en 7 étapes pour la résolution de problèmes


Les sept étapes de la démarche de résolution de problèmes

Quel que soit le problème à résoudre, la démarche reste la même :7 étapes de la résolution de problème

1. Identifiez clairement le problème

à résoudre ou la décision à prendre.

Attention, il est facile et fréquent de se tromper de problème.
Par exemple, le problème n’est sans doute pas d’éponger la flaque d’eau mais de supprimer la fuite qui en est la cause.

2. Définissez l’objectif

que vous voulez atteindre.

Par exemple, trouvez une solution définitive au problème de la fuite d’eau, avant telle date et dans tel budget.

3. Analysez le problème en détail

pour en identifier toutes les causes possibles.

Recherchez les causes des causes, jusqu’à trouver les causes réelles du problème.

4. Classez les causes réelles

par ordre décroissant et d’importance.

Commencez par la plus importante !

5. Recherchez plusieurs options

de solution pour chaque cause importante.

Laissez votre imagination jouer sans restriction !

6. Évaluez et comparez

les différentes options.

Retenez celles qui répondent le mieux aux objectifs.

7. Mettez en œuvre la solution retenue

Mesurez-en les effets.

Procédez, le cas échéant, aux actions correctives qui s’avèrent utiles.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Méthodes et outils de résolution de problèmes
7 conditions de réussite pour la résolution de problème
Les 7 catégories d’outils de la résolution de problème

Les différentes Méthodes d’innovation
Méthode des 5 M pour la résolution de problème
Problèmes fréquemment rencontrés au cours de réunions

Autres Organisation :

Récapitulatif 4 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :