7 conseils pour agir sans stress


Comment agir sans stresser

Au travail, à la maison, dans la rue, Il y a de nombreuses occasions de stresser.
Vivez-vous dans le stress permanent ou seulement à l’occasion ?

L’adrénaline est une hormone sécrétée en réponse à un état de stress.
Elle répond à un besoin d’énergie, par exemple pour faire face au danger.

Encore faut-il que le danger soit réel.

formule chimique de l'adrénalinePour éviter de stresser au quotidien, dans ses actions, voici 7 règles d’organisation :

1. Menez votre action la plus désagréable en premier

Plus vite vous aurez cette tâche qui vous rebute ou qui est pénible, derrière vous et mieux vous vous sentirez.

Procrastiner en laissant de côté une tâche peu enrichissante, obligatoire et pourtant qui est la plus lointaine dans votre échelle de satisfaction, c’est prolonger son stress.

expression visage devant quelque chose de désagréableAlors que commencer sa journée en se débarrassant de cette action qui vous embête, c’est vous libérez de ce stress.

Ce qui est fait, n’est plus à faire

 

2. Oubliez la perfection

Outre que chercher la perfection fait perdre un temps fou, cela use vos nerfs.

L’effort produit pour atteindre la perfection est-il à la hauteur des attentes des autres ?

Tableau de Pablo Picasso au MOMA de New-YorkSouvent, vous êtes stressé (e) à l’idée de montrer que vous êtes parfait (e), alors que les autres se contentent facilement que vous agissez simplement bien.

Le mieux est l’ennemi du bien

 

3. Laissez faire votre instinct

Que vous notez tout ce qui vous passe par la tête et agissez selon votre to-do-list ou que vous agissez sur une idée à peine ébauchée, peu importe.

instinct du joueur de pétanqueSi vos actions et votre nature sont en harmonie, vous éviterez d’autant plus facilement de stresser.

Faites-vous confiance !

 

4. Cessez de vous plaindre

Les autres font toujours moins bien que vous ou différemment de vous ?
Vous vous lâchez en le leur disant, ou vous ronchonnez dans votre coin.

se plaindre stresser et perdre son tempsDans les deux cas, vous perdez du temps et de l’énergie. Vous stressez pour rien.

Take it easy, Akuna matata, Sois cool !

 

5. Faites des vraies pauses

Du genre, déconnexion le temps d’une pause-café ou d’une micro-sieste.
Ou même plus long.

pause-café une tasse pleine de café et une mainUne pause qui va vous permettre de vous régénérer, l’esprit et le corps.

Prendre soin de soi passe par se faire du bien

 

6. Faites-le maintenant

Et maintenant, avec ou sans méthode, agir maintenant est toujours de bon moment.

Vous respirez un bon coup, inspirez, expirez et allez-y.

Se lancer dans l’action permet d’avancer. Quel que soit le moment, il y a toujours quelque chose à faire ou à commencer de faire.
saut en parachute go go goPrêt (e) ou pas, agir dissipe l’énergie accumulée et fait disparaître le stress.

Trois, deux, un, partez !

 

7. Réjouissez-vous des petites victoires

Chaque étape franchie, chaque cap dépassé, chaque objectif atteint, si petit soit-il, doit être l’occasion de se réjouir.

Se dire que tout va bien, fêtez votre victoire, c’est autant de bons moments qui vont chassez le stress de votre esprit.

Thibaut après le YES de SuzanIl sera plus facile de repartir, plein (e) d’énergie, sur la prochaine tâche.

Yes !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Comportements à éviter en cas de stress dans un entretien d’embauche
17 causes de stress au travail
Maîtriser son stress en entrevue d’embauche 1/2 : Préparez-vous

Stress : Utilisez votre intuition 1/2
Recrutement : Les sources de stress du recruteur
L’entretien individuel annuel : conseils pour le salarié pour déstresser

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Enlèvement d’enfant : Des actions pour les protéger


Préparez vos enfants à agir pour se protéger

alerte enlèvementLe sentiment d’insécurité dans la rue monte à son paroxysme dès qu’il s’agit de nos enfants.

Une des plus grandes craintes est celle de l’enlèvement. Que ce soit par un détraqué mental, pour revendre l’enfant ou faire pression par le chantage aux parents, les motivations des criminels sont nombreuses. Préparons nos enfants à réagir correctement.

Sommaire :

Des actions pour les protéger
Confiance et méfiance
Des mesures simples de protection

Le mot de passe secret

Les parents conviennent avec l’enfant d’un mot de passe.

Quand un (e) inconnu (e) vient les chercher, il doit alors justifier sa démarche auprès de l’enfant en prononçant ce mot de passe. L’enfant sera rassuré et saura que cette personne a bien été envoyée par ses parents.

Simple et efficace, il faut cependant changer de mot de passe dès qu’il a été utilisé une fois.

L’enfant peut interroger l’inconnu (e) sur les circonstances où il (elle) a connu le mot de passe.

S’exercer à agir en cas de crise

L’éducation passe par le jeu. Réfléchir ensemble et s’amuser dans un jeu de rôle, voilà qui convient aussi bien aux parents qu’aux enfants pour apprendre les bons comportements en cas où un (e) inconnu (e) approche l’enfant d’une manière suspecte.

Repérer les endroits qui pourraient servir d’îlots de sauvegarde, par exemple, un magasin ou une station-service.

Le jeu consiste à pratiquer les actions de sauvegarde, parmi celles-ci, par exemple :

  • Frapper à une porte, la plus proche du lieu de l’agression et demander de l’aide en criant très fort « au feu ». Les gens sortent en cas d’incendie alors qu’ils se cacheraient, peut-être, en cas d’appel à l’aide.
  • Aller à la caisse d’un magasin et expliquer l’incident
  • Courir vers un groupe d’adultes ou vers un lieu où il y a des adultes et raconter ce qui se passe
  • Crier « laissez-moi » en utilisant le vouvoiement pour que les adultes alentour sachent qu’il s’agit d’une personne inconnue et non une simple dispute entre parent et enfant

 

Philippe Garin

Pour échanger, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Deux-roues : Comment se protéger efficacement
Sécurité sur Internet : Les 10 commandements
Produits chimiques : Les 9 symboles de danger

Monoxyde de carbone : quoi, où, les dangers
Mot d’enfant : La porte débutante
Secourir 1/5 : Les bons gestes

Autres Sécurité :

Récapitulatif 15 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Efficacité : Agir régulièrement pour se sentir bien


Productivité: Agir régulièrement pour se sentir bien

se sentir bienPour améliorer sa productivité, il faut agir régulièrement. Son efficacité personnelle augmente dès que l’on se sent bien.

Se perfectionner et apprendre tous les jours sont des conséquences d’un travail quotidien.
L’esprit et le corps restent alertes, la santé se maintient ou s’améliore, Alzheimer arrive plus tard ou pas du tout.

Sommaire :

Les habitudes dans la productivité

  1. Une seule action à la fois
  2. Tenez compte de vos préférences au travail
  3. Travaillez tous les jours, même durant les vacances, sans exception
  4. Il faut 30 jours pour prendre une habitude
  5. Agir régulièrement pour se sentir bien
  6. La force de volonté est limitée, pensez-y quand elle s’épuise
  7. Acceptez un nouveau projet, quand votre esprit et votre cœur vous disent oui, tous les deux
  8. Ignorez les gens qui n’ont rien à faire de votre temps

Plus de cerveau fonctionne, plus le corps bouge et meilleure est la qualité de vie, ainsi que sa productivité.
Non seulement, il faut être motivé pour être productif, encore faut-il que le corps suive.

Quel que soit le métier que l’on exerce, pour réussir un travail manuel, il faut faire fonctionner son cerveau et pour être efficace dans un travail intellectuel, il faut que l’on se sente bien dans sa peau.

« Mens sana in copore sano »
« Un esprit sain dans un corps sain »

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour plus de conseils :

En complément :

Être à l’aise avec soi pour bien parler
La méthode Coué
Lâcher-prise vs relaxation

L’empathie, c’est …
Comment se libérer d’une ancre négative
50 ans et plus : Agir pour avancer

Autres Organisation :

Récapitulatif 14 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

L’idéal pourrait être ainsi défini : Vivez de votre mieux.


L’idéal pourrait être ainsi défini : Vivez de votre mieux.

La vie est un jeu dont les règles s’apprennent en y sautant à pieds joints pour être immergé jusqu’au cou sous peine d’être toujours pris au dépourvu, toujours surpris par le moindre changement de décor.
Les spectateurs passifs se plaignent en gémissant que la chance est passée juste à côté d’eux.
Ils refusent de voir qu’une bonne part de cette chance, c’est à eux qu’il venait de la créer.

Darwi Odrade

Cette phrase s’adresse à tous ceuxne rien voir ne rien entendre ne rien dire

  • qui attendent, sans rien faire, sans se poser de question,
  • qui se contente d’habitudes, du train-train, et surtout
  • à ceux qui refusent de voir le monde changer,
  • à ceux qui sont satisfaits de leur sort, peu importe qu’il soit bon ou mauvais.

Vous êtes concerné

    • si vous avez jeté le gant,
    • si vous avez renoncé à vos rêves,
    • si vous avez rejeté les relations interpersonnelles nouvelles,
    • si vous n’êtes pas curieux, quel que soit votre âge,
    • si vous avez le nez ou la tête dans le guidon,
    • si vous ne savez pas quoi de leur temps, ou
    • si vous n’avez jamais le temps.

A vous tous,vivez vos rêves

      • Prenez du recul
      • Posez-vous des questions sur votre existence, votre vie personnelle et votre carrière professionnelle
      • Réfléchissez, dressez des plans, agissez, avancez, en un mot Vivez !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Loi de Parkinson
C’est toujours le bon moment
Menu à préparer chaque matin pour un bon jour

Recherche d’emploi : Sérendipité ou Aider la chance
Quelques bonnes résolutions à partir de maintenant
Ce que vous devez atteindre

Autres Bien-être :

Récapitulatif 1 Bien-être
Récapitulatif 9 Bien-être

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Bien-être de la page Autres catégories de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

50 ans et plus : Agir pour avancer


A V A N C E R = A G I R

Qui n'avance pas, recule

Sommaire :

50 ans et toujours dans la course : 10 astuces pour booster votre recherche d’emploi
Senior: Être présent(e)
Quinqua : Forcer le respect

Baby boomer : Afficher sa force tranquille
50 ans et plus : Rester en forme
Tempes grises : Soigner son apparence

Seniors : Exprimez-vous correctement !
Expérimenté(e) : Dire ce qu’il faut

Plus de 50 ans : Comment souhaitez-vous être appelé ?

Qui n’avance pas, recule

Cela, un(e) quinquagénaire ne peut se le permettre

  • Cherchez toutes les sources d’informations possibles.
  • Lisez les journaux locaux, les journaux en ligne.
  • Utilisez Internet pour vous renseigner sur les entreprises.
     
  • Prenez contact avec un maximum de personnes pour leur faire part de votre offre de service.
  • Dites bien que vous proposez votre expérience contre une rémunération, pas un job.
     
  • Investissez-vous dans des démarches actives de recherche d’emploi.
  • Cherchez toutes les pistes des emplois qui ne font pas l’objet d’une annonce.
     
  • Tenez un agenda et prenez des notes durant vos entretiens.
  • Tirez le maximum des rencontres, même celles qui ne débouchent pas par un emploi.
  • Demandez des noms et les coordonnées d’autres personnes susceptibles de vous aider.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Choix de carrière : Suivre sa passion
Les étiquettes professionnelles ou « t’es pas fait pour ça »
Entretien d’embauche : importance du lieu

Senior Les entreprises qui vous recrutent
L’indemnité chômage : Les durées
Senior Les entreprises qui vous recrutent

Autres Emploi :

Récapitulatif 9 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Modèle de Kolb ou l’apprentissage par l’expérience


Modèle de Kolb ou l’apprentissage par l’expérience

David A. Kolb est un théoricien américain qui a développé un modèle d’apprentissage par l’expérience, appelé aussi le cycle de Kolb

Le cycle de Kolb est répétitif et composé de quatre phases :

  1. L’expérience concrète
    basée sur du vécu ou sur une intuition
  2. L’observation réfléchie
    qui permet une réflexion, une analyse avant de se lancer dans l’action
  3. La conceptualisation abstraite
    qui est la conclusion, la synthèse, une généralisation ou une théorie
  4. L’expérimentation active
    qui est la mise en pratique du concept, l’application, la réalisation concrète

le cycle de Kolb

Le vocabulaire associé à chaque phase

Pour illustrer chacune des phases du cycle de Kolb, certains mots permettent de mieux comprendre la phase de l’apprentissage expérimental dans laquelle on se trouve :

  1. L’expérience concrète
    Abstraction, Accepter une situation, Choisir, Concentration, Expérience vécue, Intuition, Orienté vers le présent, Réceptif, Ressentir
  2. L’observation réfléchie
    Essayer, Observation, Obtention de résultats, Pertinent, Prise de risque, Réflexion, Réserve
  3. La conceptualisation abstraite
    Analyser, Conceptualiser, Concret, Engager, Evaluer une situation, Logique, Orienté vers le futur, Penser, Rationnel
  4. L’expérimentation active
    Action, Agir, Etre attentif, Expérimentation, Impartial, Mise en question, Pragmatique, Pratiquer, Prise de responsabilité

Philippe Garin, plus de 20 ans manager en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

L’écoute active, ça s’apprend
Modèle
Méthode

Présentation 1 Modèles   -2-   -3-   -4-   -5-   -6-   -7-

Méthodes dans l’organisation ou l’informatique
Méthode SCORE ou Chercher les causes profondes
Questions clés à propos des quatre méthodes d’Analyse

Autres Communication, Informatique et Organisation :

Récapitulatif 1 Communication
Récapitulatif 8 Communication

Récapitulatif 4-1 Informatique
Récapitulatif 4-2 Informatique

Récapitulatif 2 Organisation
Récapitulatif 8 Organisation

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Informatique et Organisation et la page Communication de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Management : Etre informé à temps pour agir (vu par Machiavel)


Management : Être informé à temps pour agir (vu par Machiavel)

Nicolas Machiavel

« Sur place, tu vois naître les désordres,
auxquels tu peux parer aussitôt,

mais à distance,
tu en es informé lorsqu’ils sont si grands
qu’il n’y a plus remède »

Nicolas Machiavel (1467 – 1527)

Contrairement à sa réputation, Nicolas Machivel, bien que cynique et désabusé de la nature humaine, souhaitait apporter un éclairage sur la façon de gouverner de son époque, chose que ses contemporains ignoraient complètement.

Il est le premier à avoir décrit certains mécanismes du pouvoir en politique, avec son interprétation personnelle.

Le pouvoir se trouve désormais aux mains des entreprises.

Les règles sont-elles aussi valables dans les pratiques du management ?

Les moyens techniques les plus sophistiqués sont désormais utilisés pour être informé le plus tôt possible.

Le télégraphe a été remplacé par la radio et la télévision.
Le téléphone est devenu un smartphone.

Internet permet le partage d’informations à la vitesse de la lumière tout autour du Globe.

Et pourtant, agissons-nous correctement ? Et A temps ?

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Winston Churchill : Un pessimiste et un optimiste
Les 10 principes du Pacte Mondial des Nations-Unies
Si un homme ne sait pas vers quel port il se dirige

10 domaines d’analyse et d’activités stratégiques internes dans une entreprise
La gestion stratégique du management
Les 6 défis de la modernité

Autres Bien-être et Management :

Récapitulatif 3 Bien-être
Récapitulatif 6 Bien-être

Récapitulatif 5 Management
Récapitulatif 6 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Prise de décision 10 méthodes


Prise de décision 10 méthodes

pile ou faceLorsque l’on est amené à prendre une décision, de nombreux facteurs entrent en jeu.

Ses connaissances et son expérience jouent beaucoup, ainsi que son éducation, son milieu social, les pressions de son entourage.

Quel que soit votre mode de fonctionnement, vous avez une décision à prendre.

Voici 10 méthodes pour vous aider à prendre une décision

  1. Réfléchir en solo
  2. Analyser les chiffres
  3. Opter pour le collectif
  4. Se tourner vers un tiers
  5. Se fier à son intuition
  6. Agir, puis réfléchir
  7. Ne pas décider
  8. Utiliser le Mind mapping
  9. Faire comme tout le monde
  10. S’en remettre au hasard

Les plus faciles à mettre en œuvre :

  • Réfléchir en solo
  • Agir, puis réfléchir
  • Faire comme tout le monde
  • Se tourner vers un tiers
  • Ne pas décider

Les plus crédibles :

  • Analyser les chiffres
  • Opter pour le collectif
  • Se tourner vers un tiers

Les plus rapides :

  • Agir, puis réfléchir
  • Faire comme tout le monde
  • S’en remettre au hasard
  • Réfléchir en solo

Les plus efficaces :

  • Opter pour le collectif
  • Se fier à son intuition
  • Utiliser le Mind mapping
  • Analyser les chiffres

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

L’analyse de décision orientée objectifs (ADOO)
1ère des 3 étapes de la Méthode d’Analyse de décision : L’évaluation des variantes
2ème des 3 étapes de la Méthode d’Analyse de décision : L’impact des inconvénients

3ème des 3 étapes de la Méthode d’Analyse de décision : Le respect des règles de l’exécution
Analyse préalable de l’activité de décision
Définition des critères d’exigence dans le domaine de la Prise de décisions.

Autres Management et Organisation :

Récapitulatif 5 Management
Récapitulatif 2 Management
Récapitulatif 2 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les rôles du manager Que fait un manager


Quels sont les rôles du manager

les rôles du managerQu’on l’appelle manager, chef, patron, boss, il faut reconnaître qu’il a sa place dans une structure hiérarchique.

Souvent critiqué par ses subordonnés, il assume pourtant des rôles indispensables au bon fonctionnement d’une organisation.

Regardons cela de plus près.

Surveillance et contrôles nécessaires

Identification des problèmes

  • Prévu,
  • Réalisé,
  • Écarts

Découper et classer par :

  • Urgence,
  • Importance,
  • Étendue

Description de l’écart

  • Quoi ?
  • Où ?
  • Quand ?
  • Ampleur ?
  • Particularités

Analyse des problèmes

  • Détermination des causes possibles
  • Changements dans une spécificité + une particularité

Actions nécessaires

  • Examen de la cause la plus probable
  • Explications du réalisé et du non réalisé
  • Suppositions, Preuves

Analyse de décisions

  • Développement de mesures alternatives
  • Regroupement des objectifs, ce qui doit être, les limites, les souhaits et la pondération
  • Définir les objectifs sur la base de résultats recherchés et des moyens utilisés

Planification et perspectives financières

  • Estimation des inconvénients : limitation de ces menaces à un minimum
  • Comparaison et sélection, de ce qui doit être, de ce qui est souhaité, de ce qui est possible

Analyse des problèmes potentiels

  • Anticiper les problèmes potentiels
  • Ce qui devrait être, ce qui pourrait être + écarts potentiels
  • Prise de décision

Mesures

  • Perspectives des causes possibles : estimation de leur probabilité
  • Découper et classer par :
    • Probabilité,
    • Portée,
    • Facteurs imprévisibles

Direction et contrôle

  • Classement des éventuelles mesures pour des conséquences du problème réduites au minimum
  • Prendre des mesures de prévention :
    • Élimination des causes
    • Contrôle,
    • Déclenchement de mesures éventuelles
    • Comparaison de l’avancement avec la planification

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Définition des critères d’exigence dans le domaine du Comportement de manager
Ce que doit faire un responsable hiérarchique, tâches du manager
Pour être un manager performant

Comment est-on un mauvais manager
Déléguer ET contrôler, sinon gare aux conséquences !
Management : À savoir pour manager la génération Y

Autres Management :

Récapitulatif 2 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter