Extincteurs : Mode d’emploi


Consigne d’utilisation des extincteurs portatifs

extincteurDans les entreprises, les administrations, et tous les lieux recevant du public, des consignes incendie sont affichées et doivent être respectées. Chez soi, quand le détecteur de fumée obligatoire donne l’alerte, c’est le moment d’utiliser l’extincteur que vous vous êtes préalablement procuré.

Si vous apercevez un départ de feu, donnez l’alerte générale incendie en actionnant le bris de glace le plus proche de vous, si le bâtiment où vous vous trouvez en possède un.

Vous pouvez alors combattre le feu à l’aide de l’extincteur approprié en respectant les consignes suivantes :

  1. Prenez l’extincteur et dégoupillez-le, par un coup sec sur la goupille
  2. Décrochez le flexible, tenez-le dans le prolongement de votre bras tendu et de votre main
  3. Attaquez les flammes à leur base et commencez de préférence par les plus proches d’une issue libre.
  4. Si le feu monte le long d’une cloison ou d’un mur, éteignez d’abord le bas, puis suivez le feu en hauteur.
  5. Ménagez-vous toujours une sortie libre, ne vous laissez pas cerner, ni bloquer par le feu et repliez-vous toujours à temps.

En cas de succès (feu rapidement éteint) :

  1. regrouper les extincteurs utilisés (même partiellement. Un extincteur seulement dégoupillé en fait partie).
  2. les remettre au responsable désigné par le chef d’établissement pour leur rechargement. Pour le particulier, se procurer un autre extincteur, au moins.

En cas d’échec (feu non maîtrisé) :

  • évacuer vers le point de rassemblement désigné dans les consignes générales incendies affichées sur les panneaux d’affichage de votre établissement, en laissant tout votre matériel sur place (et de façon à ne pas perturber l’évacuation des autres salariés). Par le particulier, évacuez les lieux au plus vite, sans rien emporter.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Extincteurs : Comment les distinguer ?
Secourir 1/5 : Les bons gestes
Anti-incendie de la salle informatique

Différences entre PRA et PCA, Plan de Reprise d’Activités et Plan de Continuité d’Activités
Détecteurs de fumée : les obligations de la loi 210-238
Pièces à présenter pour déposer plainte

Autres Sécurité :

Récapitulatif 14 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Autoroute en Allemagne : Attention particulière


A savoir avant de se lancer sur les autoroutes allemandes

Depuis que la crise économique est arrivée, les voyages sont plus courts et plus près de chez soi qu’auparavant.

C’est ainsi que l’Allemagne, pays agréable par un climat chaud l’été, des magnifiques paysages, un accueil touristique souriant et une gastronomie pour tous les goûts, est devenue l’une des destinations de nos voyages d’agrément, malgré la barrière de la langue, quoique…

Particularités physiques des autoroutes en Allemagne

Autoroute en AllemagneLes premières autoroutes en Europe ont été imaginées et créées en Allemagne. Même si, à l’époque, elles ont été inventées pour permettre les déplacements rapides des véhicules de guerre, à l’instar des Romains, 2000 ans plus tôt, le tracé de l’entre-deux-guerres est resté le même.

Les premières autoroutes sont construites en béton. Les rénovations successives font disparaître le béton pour l’asphalte.

Les courbes des sorties et des entrées d’autoroute ont été dessinées à un moment où les véhicules roulaient moins vite que de nos jours.
De plus, elles forment souvent un cercle qui fait que ceux qui veulent sortir doivent prêter attention à ceux qui pénètrent sur l’autoroute et réciproquement, parce qu’ils se croisent sur la boucle d’entrée – sortie.

A cela, s’ajoute le fait que la vitesse est sans limite sur beaucoup de tronçons d’autoroute.

Toutes ces particularités provoquent de nombreux accidents, provoqués par la surprise, la vitesse trop importante au moment d’entrer ou de sortir d’une autoroute allemande.

Les panneaux indicateurs

Une particularité des panneaux indicateurs sur les autoroutes en Allemagne, est qu’ils signalent les prochaines communes, accessibles à la prochaine sortie.

Jusque là, cela ressemble à nos autoroutes, sauf que, ce sont les seules indications que l’on trouve sur le panneau, alors que vous avons, sur nos panneaux, le nom de la ville principale, toujours en tête de liste des communes.

Donc, pour se diriger, sans carte ni système de navigation, il faut poursuivre son chemin sur l’autoroute jusqu’à retrouver un panneau qui indique la ville vers laquelle nous nous dirigeons.

Ceci est d’autant plus important que l’autoroute est souvent le seul moyen pour se rendre d’une ville à une autre et, encore plus d’une région à une autre. A cela s’ajoute le fait que les grandes villes ont de nombreux accès. Ceux-ci sont indiqués sur les panneaux, par juxtaposition du nom de la ville principale et de celui des communes environnantes, voire des quartiers qui composent la ville.

On retrouve chez nous, parfois, ce type d’indications, bien que le plus fréquent est l’affichage de mentions de type « sud, centre, etc. »

Philippe Garin

Pour échanger, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Autoroute A1 : Modulation de tarif sur le trajet Lille – Paris
Autoroute en Grande-Bretagne : passage de 110 à 130 km/h
Autoroutes en Belgique et Pays-Bas

Le pourboire en et hors Europe
Nouveau billet de 5 euros à partir du 02 mai 2013
Internet : Fraudes en hausse sur la carte bancaire

Autres Voyage :

Récapitulatif 10 Voyage

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Voyage de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :