Période d’essai interrompue : En tirer les leçons


Étape 2/3 : En tirer les leçons

apprendre de ses échecsErreur, échec ou faute. Peu importe comment le salarié va prendre la fin prématurée de sa période d’essai, une multitude de sentiments vont s’emparer de lui : Surprise, incompréhension, colère, dégoût, rancoeur, découragement, etc.

Quand la raison va prendre le pas sur les émotions, alors le salarié doit se dire qu’il y a des leçons à retenir pour éviter que cela se reproduise et faire mieux la prochaine fois.

Peu importe que le salarié considère qu’il a été injustement repoussé ou qu’il pense que tout est de sa faute, ce qui compte est de faire en sorte que la prochaine période d’essai aille à son terme et que son intégration soit un succès.

Pour qu’une intégration soit réussie, trois éléments entrent en jeu et ce sont ceux-là que le recruteur doit avoir découvert durant le processus de recrutement :

Le savoir, le savoir-faire et le savoir-être

Le savoir est représenté par l’ensemble des connaissances du salarié, d’une manière générale. Le savoir se glisse dans tous les compartiments de l’entreprise, tout au long de la présence du salarié dans la période de travail et en tous lieux. Ses connaissances générales s’entremêlent avec les deux autres éléments, plus facilement identifiables.

Le savoir-faire vient directement de l’expérience du salarié. Son savoir initial, complété par des formations continues, se traduit par la mise en pratique sur le lieu de travail, dans cette entreprise ou dans les précédents, quand c’est le cas. Le savoir-faire peut s’acquérir aussi en dehors du travail, de même que le savoir.

Le savoir-être ne s’apprend pas. Ce sont les traits de caractères que l’on a et qui viennent de ses expériences depuis la petite enfance jusqu’aux relations avec les autres les plus récentes. Chaque jour nous apporte son lot de satisfaction et de désillusion, d’échecs et de succès, de joie et de tristesse. Tous les événements de la vie sont les sources de ce qu’est le caractère de chacun. Là se pose une question philosophique de l’acquis et de l’inné. Nous leur laisserons à cette question.

Il suffit que l’un de ces trois éléments manque pour que l’employeur décide la fin anticipée de la période d’essai.

Les causes du départ

Il est donc très important pour le salarié d’apprendre les causes de son départ.

A-t-il manqué de connaissances ? Dans ce cas, la lecture, l’écoute d’autres, des formations vont compléter avantageusement ses lacunes. Cela peut prendre plus ou moins longtemps en fonction de ces lacunes.

A-t-il manqué d’expériences ? Seul le temps et la pratique va les lui amener. Il doit éviter de se surestimer et, surtout, de croire qu’il pourra faire illusion après un entretien d’embauche où il aurait enjolivé ses capacités et ses savoir-faire. Un recruteur n’est pas à l’abri d’une mauvaise interprétation ou de la tromperie du candidat.

A-t-il un savoir-être incompatible avec ses collègues et sa hiérarchie, ainsi que les acteurs extérieurs à la société ? Une personne intravertie a plus sa place dans un service comptable que dans un service commerciale. Un salarié plus manuel sera moins à l’aise avec la paperasserie ou l’ordinateur. Un bavard sera plus à l’aise devant la machine à café que devant sa direction, qu’il risque d’irriter.

Comprendre

Étudier son comportement et ce qui a causé des difficultés avec les autres est alors indispensable pour tenter de comprendre et de s’améliorer. Même si les erreurs sont dues aux autres, il est toujours bon de savoir s’il était possible d’agir autrement pour tenir compte des réactions de ses collègues.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Sommaire Période d’essai interrompue : Et alors ? :

Pour en savoir plus :


En complément :

Emploi : Mais pourquoi le recruteur avait dit oui ?
Le chargé de recrutement veut vous imposer
Recrutement : Audace, ambition ou provocation

La période d’essai : Pour faire ses preuves
Licencié pour avoir cherché à effacer ses connexions sur des sites porno
Les raisons de l’échec à l’embauche

Autres Emploi :

Récapitulatif 12 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

VAE : Les financements


Financer sa Validation des Acquis de l’Expérience ou VAE

financement formationLes deux premières étapes du processus de Validation des Acquis de l’Expérience sont pris en charge, donc totalement gratuits pour ceux qui s’informent sur la démarche

Les conseillers du Point relais conseil peuvent aider à la constitution du pré dossier et du dossier à déposer auprès de l’organisme certificateur qui va les examiner pour décider d’attribuer tout ou partie du diplôme ou de la certification professionnelle, ou refuser

Ce travail nécessite un financement pour rétribuer les conseillers.

Ces financements sont les mêmes que pour une formation. C’est ainsi que les mêmes organismes peuvent être sollicités :

  • L’État
  • La Région
  • Les entreprises, dans le cadre des plans de formation, du DIF
  • Les organismes de financement des formations, OPCA, OPACIF, ex : FONGECIF
  • Pôle emploi pour les personnes inscrites

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

VAE : Qu’est-ce que la Validation des Acquis de l’Expérience ?
VAE : Le processus de la Validation des Acquis de l’Expérience
Chômage et handicap : L’ADAPT

Les catégories administratives des demandeurs d’emploi pour le Pôle emploi
Employeur : Les aides à l’embauche d’un contrat en alternance
Contrats en alternance : Les rémunérations

Senior, Trop vieux, trop cher : Luttez contre les préjugés
Caution solidaire en cas de non paiement du loyer : les devoirs et les limites
Les pratiques dans la gestion des ressources humaines

Exonérations pour les Salariés créateurs d’une entreprise
Devise 013 : Tout ce qui mérite d’être fait, mérite d’être fait pour l’argent
Formation présentielle vs serious game vs e-learning

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 7 Emploi
Récapitulatif 7 Management

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Emploi et Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

VAE : Le processus de la Validation des Acquis de l’Expérience


VAE : Le processus de la Validation des Acquis de l’Expérience

transformez votre expérence en diplômePour obtenir un diplôme ou une certification professionnelle par l’intermédiaire d’une VAE, il faut passer par certaines étapes qui forment le processus de la Validation des Acquis de l’Expérience

Étape 1 et Étape 2 : S’informer

Le processus commence par une réunion collective au Point relais conseil de votre département

La seconde étape est une réunion individuelle avec un conseil du Point relais conseil

Ces deux étapes ont pour but de vous informer sur la VAE et de vous aider à identifier le diplôme ou la certification professionnelle qu’il est possible d’obtenir par ce processus.

De même, en fonction de la qualification ciblée, le conseil va vous indiquer l’organisme certificateur qui délivre diplôme ou certification professionnelle

Étape 3 : Dépôt du pré dossier de recevabilité

A l’issue de la deuxième étape, vous établissez un pré dossier de recevabilité, seul (e) ou avec l’aide d’un conseiller du Point relais conseil

Dans ce dossier figurent tous les éléments nécessaires à l’organisme certificateur auprès de qui vous le déposez et qui vont lui permettent de décider si la demande de VAE est possible pour le diplôme ou la certification professionnelle ciblé(e)

Étape 4 : Constitution du dossier

Environ 1 mois, après le dépôt du pré dossier de recevabilité, l’organisme certificateur donne son aval pour la constitution du dossier

Il peut aussi le refuser si le pré dossier est insuffisant, les conditions d’expérience insuffisantes pour le diplôme ou la certification envisagé(e)

Le dossier de VAE peut être constitué de deux façons :

La mise en situation permet, pour certaines qualifications professionnelles ou diplômes de se rendre compte que les compétences sont bien acquises. Elle est souvent nécessaire pour des métiers d’artisanat ou des métiers manuels

Dans tous les cas, la constitution du dossier prend plusieurs mois, car il s’agit de fournir suffisamment de détails propres à convaincre les examinateurs que les acquis de l’expérience sont suffisants pour valider le diplôme, sans passer préalablement par une formation

Tous les éléments de compétences et de connaissances sont à mettre dans le dossier, même lorsqu’il s’agit d’une qualification professionnelle manuelle car le dossier est uniquement sur papier

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Étape 5 : Dépôt du dossier ou Mise en situation

Le dossier est déposé auprès de l’organisme certificateur qui délivre le diplôme ou la certification professionnelle

L’organisme certificateur désigne un jury pour décider de la suite à donner à un dossier de VAE

Le dossier est alors étudié par les membres du jury

Étape 6 : Convocation par le jury

Selon l’organisme, le jury peut se réunir une ou deux fois par an. Généralement, les jurys sont constitués pour valider les formations initiales, auxquelles s’ajoutent les demandes par le biais de la VAE

Pour certains diplômes ou qualifications professionnelles, le jury demande une mise en situation. Par exemple, un chef de cuisine doit montrer qu’il sait cuisiner et pas seulement en description dans son dossier

Dans tous les cas, le(la) candidat(e) doit défendre son dossier et montrer son savoir et savoir-faire, comme s’il(elle) présente un dossier de fin de formation ou le passage d’un examen de fin d’études

Étape 7 : Décision du Jury

Après avoir étudié le dossier et convoqué le (la) candidat(e), le jury a trois options :

  • fournir le diplôme ou la qualification professionnelle
  • accepter qu’une partie du diplôme ou de la qualification professionnelle soit validée, la partie manquante devra, dans un délai de trois ans, être validée à l’issue d’une formation complémentaire
  • refuser le diplôme ou la qualification professionnelle, comme cela peut se produire à la fin d’une formation initiale classique

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour booster votre recherche d’emploi, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

VAE : Les financements
VAE : Qu’est-ce que la Validation des Acquis de l’Expérience ?
Formation en e-learning (distanciel, à distance)

Formation par serious game (jeu sérieux)
Formation présentielle (en présence d’un formateur)
Formation présentielle vs serious game vs e-learning

Les niveaux de qualification et de diplômes
Senior Arguments contre le « Pas assez diplômé »
Axe de qualification des collaborateurs

Échelle d’évaluation pour Aptitudes et comportements 1     2     3     4     5     6     7

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 6 Emploi
Récapitulatif 7 Emploi

Récapitulatif 2 management
Récapitulatif 6 Management
Récapitulatif 7 Management

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Emploi et Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

VAE : Qu’est-ce que la Validation des Acquis de l’Expérience ?


VAE  ou Validation des Acquis de l’Expérience : Qu’est-ce que c’est ?

Que signifie VAE ?

VAE en cours du soir

cours du soir

VAE est l’acronyme de Validation des Acquis de l’Expérience

La VAE est un moyen qui permet d’obtenir tout ou partie d’un diplôme ou d’une certification professionnelle

Un autre chemin que par la formation initiale

La formation initiale que l’on suit dans le système scolaire permet d’obtenir un diplôme. Lorsqu’il s’agit d’une formation professionnelle initiale, on parle de diplôme ou de certification. Il y en a des milliers reconnus en France par le Ministère du Travail

Seulement voilà, pour diverses raisons, à ce moment-là, vous n’avez obtenu ni le diplôme ni la certification, souhaité maintenant. Peut-être en avez-vous obtenu d’autres

Vous avez travaillé dans une entreprise ou une organisation, ou/et vous avez oeuvré au sein d’une association

Plusieurs années plus tard, vous avez acquis un certain nombre de connaissances et de compétences professionnelles. Vous les maîtrisez. Peut-être êtes-vous même expert dans certain domaine. Vous avez acquis une position dans la hiérarchie au fil du temps, grâce à vos compétences, sans pour autant avoir le diplôme ou la certification professionnelle qui correspond à votre expérience

Bref ! Vous souhaitez obtenir diplôme ou certification, sans retourner à l’école, bien sûr !

Et c’est possible !!

Cela s’appelle la VAE

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour être accompagné dans votre évolution professionnelle, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en avoir plus :


En complément :

VAE : Le processus de la Validation des Acquis de l’Expérience
VAE : Les financements
De fausses embauches font de vous un Vrai complice de vols

CV : Formations conseils pour les présenter
VAE : Tout le monde a droit à la Validation des Acquis de l’Expérience
Formations continues pour donner un second souffle à votre carrière

Autres Formation et Management :

Récapitulatif 4 Emploi
Récapitulatif 7 Emploi
Récapitulatif 7 Management

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Emploi et Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

VAE : Tout le monde a droit à la Validation des Acquis de l’Expérience


VAE : Tout le monde a droit à la Validation des Acquis de l’Expérience

SolitudeTout le monde y a le droit ! Certes, pourtant c’est un vrai parcours du combattant.

La première difficulté va être… la solitude.

Il existe bien des structures, dans chaque département, chargés de faire connaître la procédure et le fonctionnement de la VAE.

Cependant, c’est à chacun de trouver, seul, le diplôme approprié à son expérience.

Plusieurs milliers de diplômes de l’Éducation nationale et certifications professionnelles reconnus par les branches professionnelles existent en France.

C’est pourquoi, pour trouver exactement ou même approximativement, celui qui couvre le maximum des acquis de l’expérience qui vous correspondent, il faut chercher.

Paradoxalement, plus le diplôme que vous souhaitez acquérir par la VAE est élevé et plus il sera difficile à trouver, malgré leur nombre plus restreint.

Et encore !

Lorsque vous aurez trouvé l’intitulé du diplôme, vous aurez trouvé aussi la liste des matières et donc les connaissances que vous possédez et celles qui vous manquent, pensez-vous.

Pas du tout ! Vous pouvez, en effet, avoir exercé un métier toute votre carrière et découvrir que le contenu des cours, donnés aux apprenants qui suivent le cursus complet de formation, n’a pas de rapport avec ce que vous connaissez par votre pratique !

Bien des matières ne servent jamais ou ce qui est enseigné dans la théorie des salles de cours n’est jamais utilisé dans les entreprises. On peut regretter le manque d’adaptation des formations au monde du travail, aux exceptions près.

Persévérez si vous pensez pouvoir ajouter un chiffre N plus élevé que le vôtre sur votre CV. Vous savez, celui qui est très prisé en France, celui qui est regardé presque toujours en premier par les recruteurs, ce célèbre chiffre N qui donne le fameux « Bac+N » !

Bon courage à vous !

Source : http://www.education.gouv.fr/cid1106/fonctionnement-de-la-v.a.e.html

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

CV : Formations conseils pour les présenter
Formation présentielle vs serious game vs e-learning
Formations continues pour donner un second souffle à votre carrière

Senior Arguments contre le « Pas assez diplômé »
Arche de Noé ou Titanic où sont les compétences
Principes humoristiques du travail Thèses de l’Institut de gestion de Nuremberg

Autres Emploi, Humour et Management :

Récapitulatif 6 Emploi
Récapitulatif 6 Humour
Récapitulatif 6 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :