Calendrier scolaire 2022 2023


Calendrier scolaire 2022 – 2023

Les vacances débutent les jours indiqués, après les cours. Pour les élèves qui n’ont pas cours le samedi, les vacances débutent le vendredi après les cours. Les cours reprennent le matin des jours indiqués.

Ce calendrier n’inclut pas les dates de fin de session des examens scolaires.

source : Ministère de l’Éducation nationale

Calendrier scolaire français pour l’année 2022 2023 :

calendrier scolaire 2022 2023

calendrier scolaire 2022 2023 partie 2

Les académies de Corse, Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, La Réunion, Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon ont des dates de vacances scolaires spécifiques.

Pour les autres académies, les vacances dépendant de la zone géographique.

Zone A

  • Rentrée des classes : jeudi 1er septembre 2022
  • Vacances de la Toussaint : du samedi 22 octobre au lundi 7 novembre 2022
  • Vacances de Noël : du samedi 17 décembre 2022 au mardi 3 janvier 2023
  • Vacances d’hiver : du samedi 4 février au lundi 20 février 2023
  • Vacances de printemps : du samedi 8 avril au lundi 24 avril 2023
  • Vacances d’été : à partir du samedi 8 juillet 2023

Zone B

  • Rentrée des classes : jeudi 1er septembre 2022
  • Vacances de la Toussaint : du samedi 22 octobre au lundi 7 novembre 2022
  • Vacances de Noël : du samedi 17 décembre 2022 au mardi 3 janvier 2023
  • Vacances d’hiver : du samedi 11 février au lundi 27 février 2023
  • Vacances de printemps : du samedi 15 avril au mardi 2 mai (avec 1er mai férié) 2023
  • Vacances d’été : à partir du samedi 8 juillet 2023

Zone C

  • Rentrée des classes : jeudi 1er septembre 2022
  • Vacances de la Toussaint : du samedi 22 octobre au lundi 7 novembre 2022
  • Vacances de Noël : du samedi 17 décembre 2022 au mardi 3 janvier 2023
  • Vacances d’hiver : du samedi 18 février au lundi 6 mars 2023
  • Vacances de printemps : du samedi 22 avril au mardi 9 mai (avec 1er et 8 mai férié) 2023
  • Vacances d’été : à partir du samedi 8 juillet 2023

Bonne rentrée aux élèves, aux parents, aux enseignants et aux autres personnels !

Philippe Garin

Si vous souhaitez me voir traiter un sujet particulier dans de ce blog, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Vaccination : Le calendrier de 10 vaccins
Calendrier 2022 : Les jours fériés et les ponts
Recherche d’emploi « en vacances » : mauvaise ou bonne idée

Prévisions Embauches 2022 : recrutements et difficultés
Les pays les plus généreux en congés et jours fériés
Retrouvez le jour de la semaine d’une date entre 1801 et 2036

LES ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

15 critères pour être un bon manager


15 critères pour être un bon manager

Que vous soyez manager depuis peu ou depuis des années, le constat est le même : un bon manager obtient des résultats significatifs avec une équipe motivée alors qu’un petit chef, à la pensée étroite et qui craint pour son poste, obtiendra des résultats peu probants.

La productivité est grandement augmentée quand les salariés se sentent heureux au travail.

bon manager
bon manager

Avoir un responsable qui possède les qualités humaines et de commandement qu’ils attendent doit répondre aux critères suivants :

  1. Partager ses idées pour convaincre ses collaborateurs
  2. Écouter tous les membres de son équipe avant de décider
  3. Considérer ses proches comme des partenaires responsables des tâches confiées
  4. Faciliter le travail collaboratif
  5. Désamorce tout début de conflit
  6. Montrer que tous ses collaborateurs sont égaux
  7. Adapter sa communication en fonction des profils de ses collaborateurs
  8. Établir des règles et s’y tenir, pour le manager et pour l’équipe
  9. Déléguer pleinement, accompagner et contrôler à bon escient
  10. Fixer des objectifs pour le groupe et à chaque membre de l’équipe
  11. Assumer la responsabilité de chaque faute ou erreur d’un collaborateur
  12. Féliciter ses collaborateurs
  13. Faire preuve de patience et d’exigence
  14. Accepter le changement et promouvoir les initiatives
  15. Aménager son temps pour en dégager pour des échanges informels individuels

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Bien diriger : Les recettes de six grands patrons
Manager avec le DISC pour éviter les frictions
Premier poste de manager : L’angoisse du premier jour

Se sentir bien en entreprise : Les 7 critères
Les accords toltèques : Explications
Les valeurs d’entreprise : Pourquoi ?

CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOS ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Cybercriminalité : Protéger son système d’information


Protéger ses données et ses programmes contre une attaque

Des dizaines de formes de malware ou logiciels malveillants, en français, existent. Leurs auteurs sont soit des criminels qui ont ajouté de la diversification dans leurs activités dans le but de vous voler, soit des professionnels de grandes entreprises ou d’États dans des buts d’espionnage industriel ou politique.

Le pirate amateur a été relégué aux oubliettes de l’Histoire, tant les protections numériques se sont sophistiquées.

anssi logoL’ANSSI, L’Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Information, est l’autorité française en matière de protection des SI. Elle préconise 5 mesures à mettre en place en priorité, par les entreprises, les administrations, les associations et par les particuliers.

1 L’authentification renforcée

L’authentification renforcée par souvent par une double authentification.

Par une application va utiliser plusieurs moyens de vérifier que vous êtes bien autorisé à accéder au système d »information.

Cela passe par un profil et un mot de passe, un captcha, ainsi qu’un code envoyé par SMS ou dans un boîte-aux-lettres, une question dont la réponse n’est connue que de vous seul, ou encore une application sur votre smartphone dédié à la vérification, ou bien une carte numérique qui change de code toutes les dix secondes en harmonie avec le serveur à distance.

Bien entendu, tous les mots de passe et codes divers doivent être uniques pour chaque application et changés régulièrement pour déjouer les pirates qui utilisent des techniques comme la méthode Brute force qui consiste à tester toutes les combinaisons de caractères pour trouver les mots de passe.

2 Un supervision de la sécurité renforcée

Tous les points d’entrée vers votre système d’information doivent être placés sous surveillance, à la fois par des logiciels spécialisés et par des humains qui supervisent les résultats des analyses de ces logiciels.

Toute anomalie doit faire l’objet d’une vérification, pour découvrir si la tentative de pénétration dans le SI est le fait d’une erreur de saisie d’une personne habilitée ou d’une tentative d’intrusion pour nuire.

antivirus catalogue

exemple de logiciels antivirus

Les antivirus font partie de ces logiciels.

3 Des sauvegardes renforcées

Sauvegarder ses programmes et ses données est un processus indispensable.

Il s’agit de dupliquer le système d’information sur des supports extérieurs, sur supports magnétiques amovibles, comme des disques durs externes, des clés USB, selon la quantité d’informations, ou encore des serveurs externes voire dans un espace virtuel sur internet.

Cette dernière recommandation est valable uniquement pour des données non-sensibles uniquement.

Les données sauvegardées sont alors stockées ailleurs que dans le système d’information principal, détachées. Elles sont conservées le temps nécessaire, en autant de supports que nécessaire à une éventuelle restauration.

Restaurer des informations consiste à remplacer celles du système principal, serveur interne ou externe, par celle de la sauvegarde, lorsqu’elles ont disparues ou ont été modifiées par une attaque.

Dans les organisations, sauvegarde et restauration doivent être testées régulièrement pour vérifier le bon fonctionnement de l’une et de l’autre sans attendre d’une véritable attaque. L’idée est de reconstruire système, programmes et données le plus vite possible après une attaque.

Présentation Plan de Reprise d'Activité4 La criticité et les priorités renforcées

Plus une information est critique pour la survie et le bon fonctionnement du système d’information, plus elle sera prioritaire dans sa protection, dans les moyens mis en œuvre pour s’assurer que tout va bien.

Par exemple, la sauvegarde d’un logiciel que l’on peut se procurer à tout moment auprès d’un fournisseur a un sens dans la mesure où le paramétrage du logiciel est plus ou moins important. Cette sauvegarde sera à faire après chaque changement de paramètre pour avoir toujours la dernière version.

Cependant, ce sont les données qui sont quotidiennement, voire plusieurs fois par jour, à sauvegarder.

Les antivirus et autres logiciels de protection sont aussi à tenir à jour aussi souvent que possible, de façon à se protéger des derniers logiciels malveillants inventés par les hackers.

5 Un dispositif de crise renforcé

La formation et la sensibilisation du personnel interne et intervenants partenaires extérieurs doivent être régulièrement effectuées. L’être humain est le maillon faible de la chaîne de protection des systèmes d’information.

Selon l’urgence et le type d’attaque, les intervenants seront différents. De véritables partenaires avec des contrats, pour une organisation, à la simple localisation d’un dépanneur près de soi, pour un particulier. Tous les cas de figure existent.

La durée d’une intervention, le délai de remise en état d’un système d’information sont, avec la pérennité des intervenants, les principaux critères de choix d’un partenaire.

Bien entendu, un plan de reprise d’activité et un plan de continuité d’activité sont indispensables, coûteux et à tester régulièrement, sans compter une bonne police d’assurance.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Télétravail et cybersécurité : Que faire pour se protéger
Alerte au piratage 1/2
Passage de la douane avec un ordinateur 4/4 : Après le séjour

Indicateurs de sécurité Exemples
Loi n° 2006-64 du 25 mars 2007 sur la Conservation des données
Liste des risques de sécurité informatique

CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOS ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Calendrier 2022 : Les jours fériés et les ponts


Liste des jours fériés en 2022

2022, année ordinaire est comme en 2021, une année très favorable aux patrons, beaucoup de jours fériés un dimanche, et un minimum de ponts potentiels :

  • vendredi 27 mai
  • vendredi 15 juillet
  • lundi 31 octobre

Et pour ceux qui travaillent habituellement le samedi, un seul pont potentiel

  • samedi 12 novembre

Combien vous seront-ils accordés ?

Les jours fériés en 2021

  1. Jour de l’An : samedi 1er janvier 2021
  2. Lundi de Pâques : lundi 18 avril
  3. Fête du Travail : dimanche 1er mai
  4. Victoire 1945 : dimanche 8 mai
  5. Ascension : jeudi 26 mai
  6. Lundi de Pentecôte : lundi 6 juin
  7. Fête Nationale : jeudi 14 juillet
  8. Assomption : lundi 15 août
  9. Toussaint : dimanche 1er novembre
10. Armistice 1918 : dimanche 11 novembre
11. Noël : dimanche 25 décembre
12. Deuxième jour de Noël : lundi 26 décembre (Régime alsacien uniquement)

calendrier 2022 semestre 1
calendrier 2022 semestre 2

Philippe Garin

Si vous souhaitez me voir traiter un sujet particulier dans de ce blog, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Récapitulatif 2021 Communication
Calendrier 2021 : Les jours fériés et les ponts
Productivité : Une question de temps ou d’énergie ?

2020 : Les jours fériés
Les congés et jours fériés ailleurs dans le Monde
Productivité : Ignorez les « mange temps »

LES ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Employeur : Le bouleversement de la valeur travail


Prendre en compte les motivations des salariés

S’il y a bien un bouleversement occasionné par la pandémie mondiale, c’est dans le monde du travail qu’’on le trouve.

Avant cette crise sanitaire qui a immobilisé des dizaines de millions de travailleurs, une tendance avait commencé à voir le jour dans les pays économiquement fort.
Il s’agit du changement des motivations initié par la jeune génération face au travail.

Alors que la règle était de travailler pour subvenir à ses besoins impliquait une adaptation de la personne aux organisations et modes de fonctionnement plus ou moins directifs d’une entreprise, la nouvelle génération à développer l’idée d’un bien-être au travail, d’un partage plus équilibré entre vie professionnel et vie privée fait son chemin.

travail hybride : présentiel et distanciel

travail hybride : présentiel et distanciel

Les chefs d’entreprise et l’ensemble de l’encadrement doivent en tenir compte pour la survie de leurs entreprises.

Quelques chiffres

61% des demandeurs d’emploi accepteraient le télétravail

73% des salariés pensent à quitter leur poste actuel

33% des travailleurs de moins de 30 ans ont déjà quitté leur premier emploi

Source : joblist (site de recherche d’emploi)

Le regard de l’employeur

Pour séduire les futurs salariés et retenir son personnel, un employeur doit commencer par en informer l’ensemble de ses cadres, à commencer par le haut.

voir loin : le regard de votre employeur

voir loin : le regard de votre employeur

L’adhésion de l’encadrement est indispensable pour l’harmonisation des nouvelles pratiques à mettre en place. Puis, celle de l’ensemble du personnel.

Un salarié heureux dans son travail aura un meilleur rendement. La satisfaction du client augmentera.
Les pertes pour absentéisme ou par une mauvaise qualité des produits ou des services diminueront.

Des conseils pour intégrer les motivations des salariés

1 Ouvrir le dialogue montant autant que descendant, avec des possibilités de contourner la voix hiérarchique.

2 Créer un sentiment d’appartenance à une équipe, notamment pour les nouveaux embauchés

confiance encouragement3 Faire confiance aux salariés pour obtenir leur confiance

4 Mettre en place les outils de travail collaboratif, principalement numériques, et les utiliser à bon escient, c’est-à-dire par le soutien et non par la surveillance, ni l’intrusion dans la vie privée

5 Encourager le travail hybride, présentiel et distanciel, qui facilité l’intégration, l’égalité et l’inclusion

6 Écouter, prendre en compte les idées et récompenser son personnel

La pérennité d’une entreprise passe par sa place sur son marché, par un investissement dans des méthodes et des outils modernes, et surtout par son personnel, heureux, motivé, impliqué et rentable.

Et dans votre travail, quel changement voudriez-vous voir ?

Faites-le moi savoir par un commentaire

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

La résilience : Définition et principes
Recrutement : Attirer les talents façon 21ème siècle
Le Projet de Transition Professionnelle : Mode d’emploi

Démission d’un salarié = fuite d’informations : Comment s’en prémunir
Ces phrases qui tuent le dialogue
Être en phase avec la Culture d’Entreprise en 5 critères

CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOS ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Récapitulatif 2021 Management


Récapitulatif 2021 Management

Management

Avec le changement d’orientation de mon blog pour se concentrer vers trois catégories d’articles, viennent de nouvelles listes récapitulatives.

La fréquence de publication est passée de 3 à 1 article par semaine, depuis le 1er juillet 2020.
Depuis le 1er janvier 2021, 9 sur les 53 nouveaux articles ont été publiés dans cette catégorie.

Si vous souhaitez me faire part de sujets à traiter, que vous désirez voir développer, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Tous les liens sont regroupés dans la page : Management

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Les articles :

Analyse
L’étude de marché en six points

Conditions de travail
Être en phase avec la Culture d’Entreprise en 5 critères
Précrastination vs procrastination

Conflit au travail
Licenciement : 20 signes qui vous alertent

Diriger
Manager avec le DISC pour éviter les frictions

Formation
Le Projet de Transition Professionnelle : Mode d’emploi

Motiver
Conséquences de votre seule motivation au travail : L’argent

Récapitulatif
Récapitulatif 2020 Management

Stratégie
Les clés de la réussite selon Steve Jobs

Pour en savoir plus :

Tous les billets de cette catégorie sont listés dans la page Management

Sans oublier les sondages

Des milliers et des milliers d’offres d’emploi via l’annuaire de ce blog

CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOS ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Précrastination vs procrastination


En faire trop ou pas assez

Beaucoup ont entendu parler de la procrastination. Si, si. C’est ce phénomène qui fait que l’on remet à plus tard ce que l’on pourrait faire tout de suite, par lassitude ou manque d’envie.

La procrastination peut conduire au bore out.
Le manque d’appétit au travail génère un vide, un manque de tâches à effectuer. Du moins, celles que l’on devrait faire et que l’on ne fait pas.

Faute d’exécuter des tâches, on passe son temps à ne rien faire, c’est le bore out.

bore out engendré par la procrastination

bore out engendré par la procrastination

A l’inverse, et bien moins connu, la précrastination.

C’est le phénomène qui conduit à faire tout, tout de suite. On n’attend jamais, on enchaîne les tâches les unes après les autres, sans discernement.

Sans s’arrêter ni faire le tri, dès qu’une nouvelle tâche arrive, on se lance dans sa réalisation le plus tôt possible.

A force, la précrastination peut conduire au burnout, c’est-à-dire à l’épuisement professionnel.

Si la procrastination amène à mourir d’ennui, la précrastination conduit, parfois, jusqu’à la mort, via un burnout trop poussé, le karoshi, mot d’origine japonaise.

précrastination : trop de bras

précrastination : trop de bras

Analyse de ces phénomènes

Les deux phénomènes sont une réaction, le désir de soulager le stress et l’angoisse devant un travail qui déplait.

En cas de procrastination, vous

  1. Accumulez le retard
  2. Faites les choses le plus tard possible
  3. Renforcez la culpabilité sur sa paresse
  4. Stressez voire paniquez face à la liste des tâches à exécuter
  5. Donnez une mauvaise image de soi
  6. Préférez ne rien démarrer
  7. Avez le réflexe de fuir devant un danger
  8. Manquez d’énergie
  9. Perdez votre élan et éprouvez des difficultés à reprendre là où vous vous êtes arrêté
  10. Retardez les tâches les plus importantes
  11. Repoussez les tâches désagréables en les retardant
  12. Voyez à long terme

En cas de précrastination, vous

  1. Retardez, le moins possible, les tâches moins importantes
  2. Faites les choses le plus tôt possible
  3. Culpabilisez d’avoir encore des tâches à faire
  4. Avez la volonté de se libérer des tâches désagréables
  5. Voulez donner une bonne image de vous
  6. Démarrez plusieurs tâches à la fois
  7. Avez le réflexe de combattre devant un danger
  8. Disposez de beaucoup d’énergie
  9. Gaspillez vos ressources, votre temps et votre énergie
  10. Souhaitez tout contrôler
  11. Repoussez les tâches désagréables en les exécutant tout de suite ou en faisant passer les autres tâches avant
  12. Voyez à court terme

principe_d_eisenhowerSolutions

Deux phénomènes et pourtant des solutions communes.

  • Prévoir les tâches
  • Programmer et planifier les tâches
  • Avoir le réflexe de combattre un danger
  • Se fixer une date de fin ni trop proche ni trop éloignée, à la mesure de l’enjeu
  • Traiter les tâches selon leur importance et l’urgence
  • Éviter les distractions et rester concentrer sur sa tâche
  • Réserver des durées sans téléphone, porte fermée interdisant de pénétrer
  • Adapter son emploi du temps à son rythme circadien pour utiliser sa meilleure énergie au meilleur moment pour soi
  • Noter ses idées pour y revenir plus tard
  • Se fixer des objectifs modestes et atteignables

Alors, et vous ? Procrastination, précrastination, ou aucun des deux ?

Faites-le moi savoir par un commentaire

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Productivité : Utilisez un code couleur pour vos tâches
Pourquoi je préfère le mail au téléphone
Je confie les tâches à bon escient

Une productivité d’enfer par la méthode des 2 listes de Warren Buffet
Le matin, dessinez une carte des actions à mener
Productivité : Relaxez-vous autant que vous travaillez

CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOS ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Manager avec le DISC pour éviter les frictions


La méthode DISC pour gérer une équipe

Dans une équipe, vous êtes confronté aux interactions entre les différents collaborateurs.
Chacun a sa personnalité et son propre mode de fonctionnement. Ils réagissent selon leurs valeurs, leurs cultures, leurs habitudes, leurs émotions. Comme tout le monde !

Oui, et cela peut produire une équipe efficace où tout le monde s’entend bien, ou mettre la pagaille et de fortes tensions entre les personnes.

William Marston
William Marston, psychologue américain 1893 – 1947

Inventée en 1930 par Marston, la méthode DISC est l’acronyme de 4 dominantes dans la perception de son environnement :

1. Dominance

2. Influence

3. Stabilité

4. Conformité

Le DISC

La représentation de la méthode se fait au travers d’un disque (DISC en anglais) où l’axe vertical sépare à gauche les intravertis et à droite les extravertis.
L’axe horizontal indique, en haut les personnes à tendance à être centrées sur les tâches, en bas, celles centrées sur les personnes.

méthode disc

Chaque quart du disque a une couleur et une lettre de l’acronyme :

Rouge = Dominant

Jaune = Influent

Vert = Stable

Bleu = Consciencieux

Les personnalités

Le dominant

Le dominant est un fonceur. Il s’appuie sur des faits pour agir.
Son mode de communication est direct voire agressif.

Généralement fiable, le dominant aime suivre son propre chemin et diriger.

L’influent

C’est dans le relationnel avec les autres que l’influent est le plus efficace, enthousiaste et amical.
Il sait se faire apprécier des autres, malgré des difficultés à traiter à fond ses dossiers.

L’influent a besoin de reconnaissance, il est un bon coordinateur d’une équipe, même s’il a tendance à s’éparpiller et à se décourager avant la fin d’un projet.

Le stable

On peut compter le stable pour être sérieux, engagé. Il va au fond des dossiers.
Calme, réservé, il se tient volontiers en retrait dans les discussions.

Le stable est très mal à l’aise avec les changements. Il déteste les situations d’urgence.
Inébranlable, il a besoin de faire entendre son point de vue.

Le consciencieux

Le consciencieux est perçu souvent comme froid et autoritaire. Il est aussi celui qui définit les process et la recherche de perfection.

Le consciencieux a besoin d’un cadre pour bien travailler en toute autonomie. Il ralentit les plus pressés et encourage la précision et la réflexion avant l’action.

management harmonieux
management sans ou avec friction ?

Le management sans friction

Le manager va commencer par placer chaque membre de son équipe à sa place dans le DISC.
Il cherchera à obtenir des personnalités qui couvrent l’ensemble du DISC, notamment lors d’un recrutement.

Une équipe mal équilibrée, du type « je ne veux voir qu’une seule tête » est vouée à l’échec car il manquera l’impulsion ou le frein nécessaire à l’action.

A contrario, les membres de l’équipe doivent comprendre où ils se situent pour mieux interagir et comprendre les antagonismes latents entrent les différentes façons d’aborder le travail.

Les quarts opposés sont susceptibles de créer des frictions, plus facilement que les quarts qui se côtoient.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Une productivité d’enfer par la méthode des 2 listes de Warren Buffet
Présentation : La méthode du Pecha Kucha
Méthode : ACP ou Approche centrée sur la personne

Méthode ACTE : Les deux définitions
Mieux travailler en équipe ou Introduction au TMS Team Management System
Être en phase avec la Culture d’Entreprise en 5 critères

CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOS ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Conséquences de votre seule motivation au travail : L’argent


Et si l’argent était votre seule motivation au travail

« Vivre d’amour et d’eau fraîche ». Qui y croit encore ?

« Tout travail mérite salaire » est plus proche de la réalité depuis des milliers d’années, périodes d’esclavage exclues.

Nous avons besoin d’argent pour vivre. C’est-à-dire pour nous nourrir et nourrir notre famille, se loger, s’habiller, etc.

La pyramide de MaslowGagner plus que le minimum vital, commence déjà à créer quelques difficultés. Certains y parviennent.

Le travail est le moyen légal de gagner de l’argent. Cependant, ceux dont c’est la seule motivation sont bien à plaindre ; voici pourquoi.

Insatiable

Quand l’argent est devenu une obsession, il est à craindre que la rémunération est toujours insatisfaisante. Il vous en faut toujours plus.

Vous avez l’impression que vous êtes payé au-dessous de votre qualification ou que les autres sont mieux payés que vous.

Vous est insatisfait en permanence et vous êtes déçu que votre hiérarchie refuse vos multiples demandes d’augmentation.

Instable

Insatisfait de votre revenu, vous changez fréquemment d’emploi, moyen d’augmenter votre salaire à chaque changement.

changer d’emploi

Cependant, plus le temps passe et plus la différence de rentrées d’argent diminue, puis stagne ou – pire – les autres entreprises vous proposent moins.

Niveau de vie précaire

Chaque nouvelle période d’essai est une période d’incertitude, surtout après une démission.

De plus, vos dépenses évoluent avec le temps.
Vous avez besoin d’argent pour rembourser des prêts pour le logement, ou pour aider vos enfants à faire des études.
Puis, une fois les emprunts remboursés et les enfants autonomes financièrement, vous voulez garder votre niveau de vie.

Cela passe par d’autres emprunts, à la consommation, pour des biens par exemple une automobile d’un standing qui montre votre réussite, ou des loisirs plutôt coûteux comme des voyages pour épater vos amis.

Plus de dettes, plus de besoin d’argent.

Coincé dans un emploi avec un revenu à vos yeux insuffisants, vous le garder pour payer vos dettes et conserver votre niveau de vie « quoi qu’il en coûte ».

Sainte Pélagie Prison pour dettes

Sainte Pélagie Prison pour dettes

Comme vous êtes devenu moins sensible à l’intérêt du travail, votre employeur vous remplace par quelqu’un dont la motivation est différente.

Un juste milieu

Prendre un emploi uniquement pour l’argent conduit à le perdre, plus ou moins rapidement.

Par contre, vous serez plus productif, plus performant dans un poste qui vous plait, où vous pourrez donner la mesure de vos talents.

En plus de votre plaisir, vous pouvez gagner plus en grimpant dans la hiérarchie, donc vous gagnez plus d’argent… aussi.

L’argent devient alors une conséquence et non plus un but. Le cercle devient vertueux.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Entretien d’embauche : bonnes et mauvaises raisons de vos départs
En poste ET en recherche d’emploi : Les risques
Le contrat de génération : L’argent n’est pas la seule motivation

Quelles motivations dire en entretien d’embauche
5 conseils efficaces pour montrer sa motivation en entretien d’embauche
Rupture du contrat de travail : Les documents officiels

CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOS ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

L’étude de marché en six points


L’importance de l’étude de marché

Généralement, dès qu’on parle d’étude de marché, on pense business, création de son entreprise, d’un produit ou d’un service.

On oublie souvent d’autre marchés comme le marché de l’emploi.

Faisons le tour du sujet !

étude de marché

étude de marché

L’étude de marché est une étape indispensable

Pour qui ?

  • soi-même
  • les financeurs : banques, aides
  • les partenaires

Pour connaître :

  • Les acteurs du marché
  • Les contraintes et les opportunités

swotPour définir

  • un objectif : chiffre d’affaire, emploi
  • les charges liées à l’activité, à la recherche ou la création d’emploi
  • la stratégie commerciale, la recherche d’emploi

Les points à étudier

  • La réglementation et le marché dans son ensemble
  • Les produits ou services proposés
  • La concurrence
  • La clientèle
  • Les fournisseurs
  • Les prescripteurs

Les méthodes d’investigation

  • L’observation
  • Les recherches documentaires
  • L’enquête terrain
  • L’échange avec des professionnels

enquête terrain

enquête terrain

La recherche d’informations

  • Bpi France
  • INSEE : Odile, statistiques
  • Centre de documentation : chambres consulaires, credoc, …
  • Organismes et syndicats professionnels, clubs et associations de professionnels
  • Mairies
  • Presse
  • Annuaires professionnels : Euridile, infogreffe, societe.com, …
  • Salons professionnels, salons de l’emploi
  • Pôle emploi

La stratégie commerciale

  • Choix de la gamme de produits et des canaux de distribution
  • Définition des prix de vente, de ses prétentions salariales
  • Élaboration d’un plan de communication
  • Mise en place des actions commerciales

Le marché de l’emploi

Dans le cas d’une recherche d’emploi, le produit et les services, c’est VOUS !
Utilisez les techniques de l’étude de marché pour connaître :

  • vos compétences
  • ce que vous pouvez apporter à une entreprise
  • votre valeur sur le marché
  • vos cibles d’employeurs potentiels
  • les techniques de recherche d’emploi
  • votre stratégie de communication écrite et orale

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

La relation commerciale : source d’insatisfactions
Management de projet : 5 causes de l’échec
Management : Être informé à temps pour agir (vu par Machiavel)

Nacre : Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise
Les clés de la réussite selon Steve Jobs
Les 4 missions du dirigeant

CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOS ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Être en phase avec la Culture d’Entreprise en 5 critères


Se sentir bien dans son activité professionnelle

S’il y a bien un point commun à toutes les organisations, toutes les entreprises, administrations ou associations, c’est qu’elles possèdent une culture d’entreprise, sans exception.

Que l’on postule pour en faire partie ou que l’on soit déjà en poste, pour s’y sentir bien, il faut être en phase avec la culture d’entreprise.

i love my jobPour cela, voici 5 critères pour vous aider à y voir plus clair.

1 Satisfaction personnelle

L’indicateur le plus sûr pour connaître le degré de satisfaction des salariés au travail est le turnover, c’est-à-dire la fréquence avec laquelle les salariés quittent l’organisation.

Plus il y a de départs sur un an et moins les salariés étaient satisfaits.

A l’inverse, quand personne n’a envie de quitter la structure, c’est un bon signe.

2 Équilibre vie pro vie perso

Avoir un manager et/ou un patron qui favorise l’équilibre vie personnelle et vie professionnelle de ses collaborateurs est la situation la plus favorable à ces derniers.

Horaires, télétravail, primes, congés, avantages en nature, etc. sont les indicateurs d’une vie harmonieuse ou d’un désastre pour sa vie privée.

équilibre vie pro vie perso par le télétravail

télétravail

3 Travailler ensemble

Une équipe qui gagne est une équipe où ses membres s’apprécient, se respectent, communiquent entre eux.

Le travail avance bien parce que chacun sait ce qu’il apporte pour atteindre les objectifs avec les moyens mis à leur disposition.

4 Un management de valeurs

Lorsqu’un salarié est en phase avec les valeurs de l’entreprise ou, du moins, les respecte, alors son travail est également respecté.

Il reçoit un but à atteindre et travaille en autonomie ou/et en équipe sous la direction de managers qui favorisent la prise d’initiative.

Plus le salarié adhère aux mêmes valeurs et au mode de management, plus sa productivité et ses performances augmentent. Par ailleurs, l’entreprise a un taux d’absentéisme et d’accidents du travail en forte baisse, critères d’appréciation de ce critère.

tennis de table au travail

5 Conditions de travail

Lorsque le lieu de travail permet des aménagements comme la présence d’une salle de repos, d’une garderie ou d’une salle de jeux, il est plus agréable d’y travailler.

Recharger ses batteries durant les pauses permet de reprendre efficacement son travail.

Le taux d’erreurs, de perte ou de gain de productivité, de non-conformités, sont alors les indicateurs qui permettent de savoir si les salariés se sentent bien et sont performants.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Le syndrome de l’imposteur ou Suis-je à ma place
Les accords toltèques : Explications
Travailler la nuit, travailler le soir : Que dit la Loi ?

Organisation verticale : D’où provient la reconnaissance du manager par son équipe ?
Les causes des dysfonctionnements
Les bases de la productivité 4/4 : Les outils et principes

CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOS ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les clés de la réussite selon Steve Jobs


Les facteurs qui mènent au succès

Il est toujours bon de comprendre comment un homme, talentueux, est parvenu à devenir l’un des entrepreneurs ayant un succès aussi grand que celui de Steve Jobs.

Steve Jobs - 2007

Steve Jobs – 2007

Il nous a laissé des conseils pour parvenir à réussir dans ce que nous entreprenons.

1 Suivez votre passion

Choisir un métier qui vous plait est un facteur de succès car vous l’exercerez avec passion.

2 Changez le monde

Quand vous avez une vision claire de votre projet, vous pouvez changer le monde. Voir grand, voir loin, avoir de l’ambition et transmettre sa vision ouvrent les voies du succès.

Confucius

Confucius

3 Soyez curieux de tout

Plus vous apprenez dans de multiples domaines, et plus vous aurez des connaissances qui vous permettons d’aborder n’importe quel sujet. Vous aurez une meilleure compréhension du monde qui nous entoure.

4 Savoir dire non

Réussir passe aussi par savoir se concentrer sur l’action en cours. Évitez de vous disperser quand vous avez fait un choix. Concentrez vos efforts sur des objectifs ciblés et donc plus faciles à atteindre.

savoir dire non5 Créez un lien

Avec vos collaborateurs, avec vos clients, avec vos divers contacts dans la vie, l’interaction avec les autres à titre personnel créer un lien direct qui mène à la prospérité.

6 Sachez communiquer

Les présentations de Steve Jobs étaient des shows à succès. La scénarisation, l’histoire racontée, le divertissement et la mise en lumière de l’objet de votre communication sont des facteurs de réussite.

rêver de réussir7 Faites rêver

Quand ce que vous proposez est simple à comprendre, vous montrez aux autres qu’ils sont doués pour vous comprendre. Cela valorise l’autre. Vous excitez son imagination pour le faire rêver, le rendre plus grand et plus satisfait.

Conclusion

Steve Jobs a personnifié le succès. Il a su partager sa vision et faire de son entreprise l’un des fleurons de l’économie mondiale.

Chacun peut s’inspirer de ces conseils pour avancer dans la vie vers la réussite.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Jack Welch : « Mes conseils pour réussir »
Les 14 règles de Jeff Bezos pour devenir un bon manager
7 conditions de réussite pour la résolution de problème

Start-up : 10 clés du succès
Les 5 plus puissantes motivations au Monde
Les cinq clés de la Communication pour un manager

LES ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Télétravail et cybersécurité : Que faire pour se protéger


6 mesures de cyberprotection pour le télétravail

Environ 40% des entreprises ont mis en place le télétravail dans le but de continuer leurs activités tout en respectant les sécurités sanitaires en période de pandémie et pour protéger leurs salariés des contaminations.

Elles sont confrontées à l’ouverture de leur système d’informations à Internet et à la protection des données indispensables à leur bon fonctionnement.

rencontre internationale pour la cybersécurité

rencontre internationale pour la cybersécurité

Pire, les attaques de pirates, dont les plus courantes sont :

  • Le ransomware, ou demande de rançon pour « libérer » les ordinateurs pris en otage en bloquant l’accès des utilisateurs, ou
  • Le phishing, ou hameçonnage, qui dérobe les profils et mots de passe, voire des informations qui permettent d’accès aux comptes bancaires données volontairement par les victimes des arnaqueurs qui se font passer pour une institution, une entreprise ou un ami en peine.

Il convient donc pour les entreprises de mettre en place des mesures de protections à commencer par l’information aux risques auprès de leurs salariés.

1 Charte informatique, numérique ou du télétravail

Il s’agit d’un texte, déposé avec le règlement intérieur, et qui informe les salariés de leurs droits et de leurs devoirs, des bonnes pratiques en matière d’utilisation des outils et des matériels informatiques.

risque de casse en télétravail par les animaux

risque de casse en télétravail par les animaux

Le refus de respecter cette charte peut être suivi de sanctions pouvant aller jusqu’au licenciement.

2 La protection du matériel emporté

Le télétravail s’effectue à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou autre, connecté à Internet. Que ce matériel appartienne à l’entreprise ou non, ce qui est défini dans la charte numérique, implique la mise en place d’un antivirus, payé et choisi par l’entreprise, qui augmente la protection au-delà de l’antivirus gratuit.

3 Un réseau segmenté

Le télétravail commence par le poste de travail à distance, relié à Internet. Puis, côté entreprise ou directement dans le cloud, c’est-à-dire sur des serveurs appartenant à un fournisseur de services, le lien se fait également par Internet pour accéder aux serveurs qui contiennent les données et les programmes utilisés par l’entreprise.

SSL = protégé par chiffrement

SSL = protégé par chiffrement

Le cloisonnement consiste à séparer physiquement ou par des programmes spécialisés et à usage exclusif des informaticiens de « maison ». De cette façon, un télétravailleur accède uniquement à la partie du système d’informations qui le concerne et lui interdit le reste.

4 Wi-Fi sécurisé

Ça parait tout bête et pourtant il existe des utilisateurs qui passent par une borne wifi libre, par exemple dans des lieux publics ou par la borne de leur voisin. Or, c’est la porte ouverte à l’espionnage de tout ce qu’ils font sur leur terminal.

Pour éviter d’être à plusieurs sur une connexion wi-fi, il suffit de configurer sa box avec un mot de passe, ce qui est toujours recommandé par le fournisseur d’accès à internet qui fournit la box.

5 Un VPN, ou réseau privé via Internet

Ce travail est celui des informaticiens de l’organisation qui définissent une clé de codage et de décodage. Les utilisateurs travaillent à distance sans savoir que toutes les informations qui circulent dans un sens et dans l’autre de la connexion Internet sont chiffrées par ce système.

exemple connexion de son ordinateur au serveur via Internet

exemple connexion de son ordinateur au serveur via Internet

C’est comme la création d’un tunnel à travail la toile (web). Durant tout le cheminement dans les nuages (cloud) les informations sont illisibles. C’est quand elles arrivent à destination, à l’entreprise ou chez le télétravailleur, qu’elles sont rendues lisibles grâce à l’algorithme de décryptage.

6 Supervision des échanges

Le service informatique de l’entreprise doit disposer d’outils de supervision de tout ce qui se passe entre la salle serveur et le télétravailleur.

Cela implique un investissement dans ces outils, qui permettent d’enregistrer et d’analyser tous les échanges d’information, de détecter les anomalies, et d’alerter pour prendre des mesures correctives.

La sauvegarde est indispensable, bien qu’insuffisante. La remontée d’incidents aux informaticiens et l’analyse des anomalies permettent de détecter toute tentative d’accès à des données protégées par des personnes qui n’en ont pas le droit. Ceci en plus de la détection de pannes sur les câbles et appareils.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

RGPD : Le registre des activités de traitement
Sécurité smartphone : Danger avec les paiements par téléphone
Parefeu : Analyser l’activité du parefeu

Comment reconnaître un mail de phishing ou frauduleux
Sécurité des données : Les 7 points capitaux du comportement responsable
PCA et PRA : L’analyse des enjeux et des besoins

CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOS ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Récapitulatif 2020 Management


Récapitulatif 2020 Management

Management

Avec le changement d’orientation de mon blog pour se concentrer vers trois catégories d’articles, viennent de nouvelles listes récapitulatives.

La fréquence de publication est passée de 3 à 1 article par semaine, depuis le 1er juillet 2020.
Depuis le 1er janvier 2020, 16 nouveaux articles ont été publiés dans cette catégorie.

Si vous souhaitez me faire part de sujets à traiter, que vous désirez voir développer, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Tous les liens sont regroupés dans la page : Management

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Les articles :

Conditions de travail
Différences entre Voiture de fonction et Voiture de service
Une baie de serveurs dans l’Open space : Cohabitation difficile
Juridique : La pause déjeuner
7 conseils pour agir sans stress
Baisse du salaire pour cause de crise économique

Diriger
Les 12 caractéristiques du meneur et du suiveur
2020 : Le nouveau statut « cadre »

Encadrer
Les accords toltèques : Explications

Entreprise
Le rôle de la commission départementale de conciliation

Motiver
Le syndrome de l’imposteur ou Suis-je à ma place

Planification
4 Principes de base pour planifier ses actions
Calendrier scolaire 2020 2021
Calendrier 2021 : Les jours fériés et les ponts

Productivité
Une productivité d’enfer par la méthode des 2 listes de Warren Buffet
Comment mesurer l’efficacité des mesures prises contre les non-conformités ?

Sécurité
Les 6 catégories de facteurs de risques psychosociaux

Pour en savoir plus :

Tous les billets de cette catégorie sont listés dans la page Management

Sans oublier les sondages

Des milliers et des milliers d’offres d’emploi via l’annuaire de ce blog

CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOS ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Calendrier 2021 : Les jours fériés et les ponts


Liste des jours fériés en 2021

2021, année ordinaire est une année très favorable aux patrons, avec le minimum de ponts potentiels :

  • vendredi 14 mai
  • vendredi 12 novembre

Et pour ceux qui travaillent habituellement le samedi, un seul pont potentiel

  • samedi 2 janvier

Combien vous seront-ils accordés ?

Les jours fériés en 2021

  1. Jour de l’An : vendredi 1er janvier 2021
  2. Lundi de Pâques : lundi 5 avril
  3. Fête du Travail : samedi 1er mai
  4. Victoire 1945 : samedi 8 mai
  5. Ascension : jeudi 13 mai
  6. Lundi de Pentecôte : lundi 24 mai
  7. Fête Nationale : mercredi14 juillet
  8. Assomption : dimanche 15 août
  9. Toussaint : lundi 1er novembre
10. Armistice 1918 : jeudi 11 novembre
11. Noël : samedi 25 décembre
12. Deuxième jour de Noël : dimanche 26 décembre (Régime alsacien uniquement)

calendrier 2021 semestre 1
calendrier 2021 semestre 2

Philippe Garin

Si vous souhaitez me voir traiter un sujet particulier parmi les catégories de ce blog, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Calendrier scolaire 2020 2021
Calendrier 2020 : Les jours fériés et les ponts
Gestion du temps : Concentré de tomates ou la technique Pomodoro

2019 : Les jours fériés
Recherche d’emploi « en vacances » : mauvaise ou bonne idée
4 Principes de base pour planifier ses actions

LES ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter