Emploi : Envie de quitter votre poste, 20 signes


Quelles sont les signes qui font penser que vous avez envie de quitter votre poste ?

Dans tout processus de travail, il y a plusieurs phases qui passe de l’enthousiasme, plus ou moins fort au début, jusqu’à la décision de quitter votre poste, annoncée à votre employeur.

Certains restent longtemps dans la même entreprise, avec ou sans évolution de carrière, en montant dans la hiérarchie ou en changeant d’activité. Chacun de ces changements remet la pendule à zéro et un nouveau cycle redémarre.

Toutefois, les entreprises constatent qu’avec le renouveau qui suit cette période de restrictions à cause de la pandémie de la Covid-19, autant que le rapport au travail de la plus jeune des classes d’âge à l’emploi, que la durée de vie dans l’entreprise est de plus en plus courte.

ennui_au_travailLe marché du travail est, en ce moment, plus favorable aux départs et aux recrutements, comme si chacun cherchait, avec frénésie sa place parce qu’il se sent mal là où il est.

Volontairement ou involontairement, le salarié émet des signes. Volontairement, parce qu’il a déjà décidé de partir, ou involontairement parce qu’il ne s’en est pas encore rendu compte qu’il a envie de changer.

20  signes

  1. Disparition du sourire, des plaisanteries, du bonjour ou du au-revoir
  2. Diminution de la participation aux discussions « machine à café »
  3. Absences répétées ou augmentation d’arrêts de travail
  4. Moindre participation à de nouveaux projets

  5. Argumentaire négatif, mise en avant pessimiste
  6. Refus de s’engager, surtout dans des actions de longue durée
  7. Investissement personnel réduit
  8. Augmentation de l’utilisation d’Internet à des fins privées

  9. Activité de réseautage multipliée, réactivée
  10. Mise à jour du profil personnel sur LinkedIn et autres réseaux sociaux
  11. Demande forte de télétravail, pour disposer de plus de temps pour soi
  12. Caméra coupée durant les échanges en visioconférence

  13. Comportement effacé, discret, isolé, repli sur soi
  14. Manque d’esprit d’équipe
  15. Respecte les horaires à la minute près
  16. Travail en mode « zombi » ou « pilotage automatique »

  17. Manque d’appétit, suppression des repas entre collègues
  18. Ouverture de discussion contre les conditions de travail
  19. Manque d’initiative
  20. Activité ralentie ou retards dans les résultats d’activité

Plus vous cumulez de signes et plus vous attirer l’attention sur un mal-être au travail.

Vos managers doivent vous redonner goût, pour vous garder, ou prévoir de se séparer de vous, à moins qu’ils doivent se résoudre à vous remplacer dès que vous aurez donné votre démission.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Les 6 catégories de facteurs de risques psychosociaux
Manager à distance : Mode d’emploi en 10 points
Quitter son emploi ou rester : Telle est la question

Employeur : Le bouleversement de la valeur travail
Être en phase avec la Culture d’Entreprise en 5 critères
Bien rédiger sa lettre de démission

CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOS ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.