Pays sans armée ou sans armée permanente


Pays sans armée ou sans armée permanente

gardes suisses au vaticanL’armée est le symbole de la force d’un pays. Elle existe pour défendre le territoire.

Pourtant, certains pays ont renoncé à entretenir une armée, d’autres n’en ont jamais eu, d’autres encore ont quelques groupes armés pour la surveillance d’un aéroport ou la surveillance maritime.

Au total, ils sont 23.

En Europe

Andorre : Sa défense est assurée par des traités avec l’Espagne et la France

Liechtenstein : Depuis la disparition de son armée en 1868, l’Autriche et la Suisse le protègent, par un accord informel

La Cité du Vatican : Aucune armée puisque la Garde Suisse est sous l’autorité du Saint-Siège alors l’Italie officieusement la protège

Monaco : La Principauté a renoncé à une armée depuis le 17ème siècle et laisse la France la défendre, malgré une présence d’une unité militaire pour protéger le prince

Islande : Suppression de son armée permanente depuis 1869, ce sont les États-Unis qui s’occupent des opérations militaires, ainsi que le Danemark et la Norvège au sein de l’OTAN

Aux Amériques

Le Système Régional de Sécurité est un accord de défense entre Antigua et Barbuda, Barbade, Dominique, Grenade, Saint Kitts et Nevis, Sainte Lucie, Saint-Vincent et les Grenadines

Costa Rica : Sa constitution interdit une armée permanente depuis 1949. Il possède une force publique armée qui sert essentiellement de police

Panama : Le changement de constitution en 1994 a confirmé la disparition de l’armée permanente depuis 1990. Ce sont les Forces publiques ont quelques capacités militaires

En Afrique

L’Île Maurice : sans armée permanente depuis 1968, ce sont la Police et les Garde-côtes qui se chargent de la protection de l’île.

En Océanie et Pacifique

Kiribati : Seule la Police est autorisée par la constitution. Sa défense est fournie par l’Australie et la Nouvelle-Zélande par un accord informel

Nauru : C’est l’Australie qui en assure la défense par un accord informel

Samoa : Aucune armée depuis la fondation de ce pays, sous la protection d’un traité avec la Nouvelle-Zélande

Les Îles Salomon : Aucune armée permanente. Un accord d’assistance avec l’Australie, la Nouvelle-Zélande et d’autres pays du Pacifique s’est terminé en 2017

Tuvalu : Aucune armée depuis sa création et aucun accord officiel pour assurer sa défense

Palau : Ce sont les États-Unis qui protègent l’île, en plus d’une force de police

Les îles Marshall : Depuis sa fondation, sa défense est de la responsabilité des États-Unis

Les États fédérés de Micronésie : aucune armée depuis sa fondation. Sa défense est assurée par les États-Unis

 Source : Wikipedia

Philippe Garin

Pour échanger, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Engagement militaire : Réformé P4 ou P5 ça veut dire quoi ?
Le Pacte Défense Cyber : 550 postes créés
Langage tactique militaire : L’autre façon de parler sans parole

La couleur des plaques d’immatriculation françaises
Les 5 pays reconnus les plus récents
Pays et territoires : 10 questions pour les « forts » en géographie

Autres Voyage :

Récapitulatif 20 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.