Des offres d’emploi trop belles


Les sirènes vous appellent : ne répondez pas !

Ulysse et les sirènesCertains pirates sur Internet n’hésitent pas à passer de fausses offres d’emploi très alléchantes.

Elles apparaissent brusquement dans votre messagerie et vous propose un job tellement facile et plutôt bien rémunéré, bien écrit à vous en donner envie que vous êtes très tenté d’y répondre.

Sachez décrypter les arnaques et éviter des ennuis judiciaires importants.

En voici un exemple très récent :

« Cher monsieur / madame,
T M est une société française spécialisée dans la vente et le rachat de matériel de tout genre (imprimerie, fournitures de bureau, pièces autos, matériels informatiques, matériels électroniques, vêtements etc.….).
Nous recherchons des personnes d’entière confiance pour pouvoir collaborer avec elles ainsi que disponible, dotée d’une grande intégrité et ayant son propre domicile.
Sa tâche consistera à recevoir à son domicile le matériel (commandé et payé par nos soins) puis à le réexpédier vers nos différents clients à nos frais par notre transporteur.
Nous avons adopté cette politique de travail afin de minimiser les frais inutiles de location d’entrepôt.
Vous serez rémunéré à 1100 Euros (pour la période d’essai de 1 mois) et 1800 Euros par la suite si cet essai est satisfaisant.
Toutefois, il est indispensable que vous disposiez d’une connexion internet et d’une imprimante à votre domicile car vous aurez à imprimer les différents documents de réexpédition que nous vous transmettrons par mail après réception de ces colis livrés.
Si vous êtes intéressé, veuillez nous faire parvenir par mail une copie recto verso de carte d’identité en cours de validité, un justificatif de domicile (Facture EDF ou TELEPHONIQUE ou GAZ ou GDF) à votre nom datant de moins de trois mois et vos numéros de téléphone fixe et portable.
Ces documents seront acheminés à notre service de recrutement pour dans un premier temps vous introduire dans notre base de données employés.
Par la suite, la période d’essai de 1 mois commencera et vous serez rémunéré à 1100 euros et débouchera surement à une embauche.
veuillez nous contacter par mail tm @ tm.com ou au 09xxxxxxxx »
Merci et bonne réception.
GERANT
Nom du gérant : N. C.
Nom de l’entreprise T M
rue
33000 / Bordeaux
R.C.S BORDEAUX
Code NAF :   5821Z
Siret:
N° TVA :
Tel :
Fax :
E – mail : »

Avertissement

Le nom de l’entreprise, du gérant et les informations permettant les identifier sont différents du texte original car mon propos est de mettre en garde mes lecteurs sur le principe, puisque ces noms changent en fonction du message et qu’une arnaque avec un nom a une durée de vie très limitée. Ensuite nouveaux noms et tout recommence.

Décryptage

Une recherche d’information simple permet de trouver les incohérences suivantes :

  • Le code NAF de l’entreprise 5821Z signifie « Edition de jeux électroniques ». Quel est le rapport avec l’activité annoncée en début du mail ?
  • L’entreprise existe bien. Seulement, son gérant a changé depuis peu et il s’appelle T. P. et non pas N. C., vraisemblablement le nom de l’ancien gérant. Le pirate n’a pas vérifié ce détail

Ça ne vous surprend pas que l’on ne vous indique pas

  • La fréquence de l’envoi de colis,
  • Le nombre de colis,
  • La taille des colis, alors que cette « entreprise » ne vous demande pas si vous avez la place suffisante pour les stocker ?

Qu’en est-il du contenu des colis ?

Matériels en tout genre ou drogues, objets volés, contrefaçons, etc. ?

Et puis,

Vous donneriez votre carte d’identité au premier venu dans la rue ? Alors, pourquoi le faire par Internet à un parfait inconnu, douteux de surcroit ?

Et encore,

En donnant la preuve de votre lieu d’habitation, obligatoirement suffisamment grande pour stocker des colis, vous désignez exactement l’endroit où des voleurs peuvent vous rendre visite pendant que vous êtes à la Poste pour expédiez ces colis.

Et les salaires, et les remboursements des frais ?

Aucune indication sur :

  • Un contrat de travail,
  • Une convention collective,
  • Une description du poste,
  • Un règlement intérieur,
  • Une protection sociale,
  • Les modalités d’avance et/ou de remboursements des frais de réception ni de transfert des colis,
  • Le paiement du soi-disant salaire, où, comment et quand a-t-il lieu ?,
  • les critères qui permettent de savoir si la période d’essai est concluante ou pas,
  • Les conditions de rupture des relations

Attention

Ne répondez JAMAIS à des annonces effectuées par mail.

Faites très attention aux incohérences.

Ne laissez pas de fausses identités vous leurrez au point de donner des informations sans rien recevoir en retour, sinon un éventuel travail de passeur, une complicité de vol ou de trafic de drogues.

Les seules annonces d’offres d’emploi sur Internet sérieuses sont celles qui paraissent sur des sites spécialisés, ayant pignon sur rue, à la réputation de sérieux indiscutable.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Ordonnance n° 2011-1012 du 24 août 2011 sur la fuite des données personnelles
Europe : Liste d’associations de consommateurs
Hors Europe : Liste d’associations de consommateurs

Signalez un mail frauduleux
Déposer plainte sur Internet pour escroquerie
Sécurité sur Internet : Les 10 commandements

Marre du chômage !
Plus de questions à poser à un recruteur
Recrutement : Refuser un poste

Autres Emploi, Juridique et Sécurité :

Récapitulatif 10 Emploi
Récapitulatif 10 Juridique
Récapitulatif 10 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :