Motifs de départ : papillon ou pas de bol


La question des motifs de vos départs

Retrouver des collèguesQuand dans votre CV, le nombre d’entreprises pour lesquelles vous avez travaillé dépasse le nombre, dit « raisonnable » d’une entreprise tous les 5 à 7 ans de carrière, alors le recruteur commence à se poser des questions sur vos motivations et votre capacité à conserver un emploi.

Vous ne couperez alors pas à la question des motifs de départ des différentes entreprises.

Papillon ?

Le recruteur vous mettra dans la catégorie « papillon » si c’est vous qui avez quitté des entreprises par démission.

Une démission est volontaire. Que ce soit parce que l’herbe était plus verte ailleurs, pour des raisons de proximité, de conditions de travail ou de salaire, ou que ce soit pour changer de métier ou d’orientation professionnelle, c’est vous qui avez décidé.

Il faut donc assumer et expliquer pourquoi vous avez quitté chacun des postes.

Un conseil : ayez de solides arguments pour convaincre le recruteur que vous avez décidé de poser vos valises et de rester dans l’entreprise qui propose le poste à pourvoir.

Il vous déclarera aussi « papillon » si vous changez d’emploi trop rapidement, c’est-à-dire si vous restez dans un emploi moins de 3 ans.

Un conseil : Dans la mesure du possible, tenez bon durant au moins deux ans, trois seraient encore mieux.

Pas de bol ?

Un licenciement économique, une entreprise qui ferme, un patron qui disparaît après une maladie ou un accident, sont des motifs de départ d’un poste qui vous tenait à cœur, ou pas.

Peu importante, la malchance vous poursuit. Vous faites, peut-être, partie de ces gens que les assureurs repèrent bien vite, car, bien que jamais responsables d’accident, ils accumulent les indemnisations.

Là encore, la malchance est un motif irrationnel qui peut faire peur à un recruteur ou à un futur employeur.

Un conseil : vérifier la bonne santé économique de l’entreprise en consultant le greffe du tribunal de commerce où elle dépose ses bilans, si tant est qu’elle respecte la loi en le faisant.

Se préparer est indispensable

Quelles que soient les raisons qui font que vous avez quitté vos emplois précédents, il est nécessaire de procéder à un recensement de ces motifs, de façon à pouvoir les exposer à un recruteur, s’il en fait la demande.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Particulier ou Entreprise, pour un accompagnement personnalisé,, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Courriels échangés entre collègues : Attention au licenciement
Licenciement économique : Le CSP est obligatoire, Contrat de Sécurisation Professionnelle
Faute grave : Définition juridique

Licencié pour avoir cherché à effacer ses connexions sur des sites porno
Bilan de compétences : Six raisons pour en établir un
Les raisons de l’échec à l’embauche

Raconter son CV en entrevue de recrutement
Poste de travail vacant : Les causes
Démission : Les cas où des indemnités chômage sont versées

Autres Emploi :

Récapitulatif 10 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :