Décalage horaire : 4 astuces pour se préparer correctement au jet lag


Quelques astuces pour se recaler biologiquement après un décalage horaire

la fatigue du jet lagJet lag est plus rapide à prononcer que Décalage horaire, c’est pourtant la même chose : quand vous voyagez loin, votre biorythme est perturbé par le décalage entre l’heure du pays de départ et l’heure du pays d’arrivée

Le symptôme le plus évident du décalage horaire est la fatigue. Normal, puisque votre corps vous dit qu’il est l’heure de dormir alors que tous les autres du pays de votre destination sont encore en pleine activité, ou l’inverse

Astuce 1 : Le choix de la date

C’est tout bête : si vous en avez la possibilité, voyagez en fin de semaine, de façon à arriver le samedi, de préférence le matin. Ainsi, au cas où vous ne résisteriez pas au sommeil, votre patron ne risque pas de vous mettre dehors parce que vous travaillez au bureau

Cette recommandation est valable, tant pour l’aller que pour le retour

Astuce 2 : Régler votre montre

L’idéal est d’avoir une montre qui donne, à la fois, l’heure du pays de départ et l’heure du pays d’arrivée.

Inutile de faire comme Phileas Fog (Le tour du Monde en 80 jours de Jules Verne) : Ne changez pas l’heure à chaque fuseau horaire traversé. D’ailleurs, il existe des pays eux-mêmes en décalage par rapport au l’heure de leur fuseau horaire théorique

Par contre, vous pouvez mettre à jour votre montre, dès votre départ. Vous verrez ainsi que votre nuit va durer seulement trois heures ou dix heures selon le sens de votre voyage

Astuce 3 : Luttez contre l’endormissement

Quand votre corps vous dit stop alors que le soleil est au zénith (juste au-dessus de votre tête), alors bougez-vous ! Forcez votre corps à se déplacer pour éviter de vous endormir malgré vous

Allez vous promener, fixez-vous pour objectif de trouver un objet introuvable et parcourez les rues à sa recherche.

Repérez, à pied, les chemins pour vous rendre de votre hôtel ou de l’aéroport à votre lieu de rendez-vous ou de villégiature, de la place au restaurant, etc.

Astuce 4 : Faites travailler votre cerveau

S’il s’agit d’un déplacement professionnel, mettez-vous au travail. Prévenez, si c’est encore utile, vos interlocuteurs que vous venez de débarquer et que votre travail risque d’être ralenti. Prenez le plus vite possible le rythme de vie de vos collègues ou partenaires.

Regardez la télévision locale, et tant pis si la langue parlée vous est incompréhensible. Pas besoin de comprendre la langue pour comprendre la météo, les jeux télévisés, les émissions sur les animaux ou pour les enfants.

Lisez tout ce que vous trouvez, ou ce que vous avez emporté avec vous. Surfez sur Internet.

La fatigue vous a vaincu ?

Bah ! Vous avez gagné quelques heures dans le décalage, recommencez le lendemain, quitte à avoir une nuit courte.

Et pensez au retour, il faudra faire la même chose !

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Le sommeil fractionné
Décalages horaires par Pays et Villes 1
Décalages horaires par Pays et Villes 2

Jours fériés au Brésil, Canada, aux États-Unis
Jours fériés en Afrique du Sud, en Argentine, en Australie
Indicatifs téléphoniques internationaux

Autres Voyage :

Récapitulatif 5 Voyage
Récapitulatif 8 Voyage

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Voyage de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :