Astuces pour que vos mails soient lus


Astuces pour que vos mails soient lus

lecture d'un emailUn gros avantage que dispose un mail par rapport à un appel téléphonique est sa lecture en différée.

Il peut être lu au moment choisi par le lecteur alors qu’avec le téléphone, les deux interlocuteurs doivent être simultanément disponibles.

Un courriel permet donc de joindre une personne en très peu de temps et même plusieurs. Ce phénomène peut aller jusqu’aux campagnes de mailing où le même message est envoyé à des destinataires en grand nombre.

Oui, mais voilà. Votre mail sera-t-il lu ?

Voici plus de quinze d’astuces pour s’en assurer

  1. Envoyer votre courriel à partir d’une boîte aux lettres qui porte un nom de personne plutôt qu’une fonction ou pire, une expression généraliste comme « contact », « administrateur », etc.
  2. Mettre un objet qui intéresse et qui soit cohérent avec le contenu du message
  3. Rédiger un objet qui ne dépasse pas cinquante caractères et qui contient plus que trois mots
  4. Éviter que son courriel soit considéré comme un spam, en évitant les mots utilisés par les spammeurs ;: « gratuit », « offre », « promo », « urgent », « 100% », « prix » et les points d’exclamation ou tout en majuscules
     
  5. Bien choisir les premières lignes, celles qui apparaissent par défaut dans les messageries, en allant droit au but
  6. Cibler correctement ses destinataires, ceux qui ont un intérêt potentiel à vous lire
  7. Personnaliser votre message, pour que chacun de vos destinataires éviter de penser n’être qu’un parmi tant d’autres
  8. Envoyer votre mail au « bon » moment, celui où il sera moins « noyé » dans la masse des mails du lundi matin ou du vendredi soir
     
  9. Envoyer votre mail à la « bonne heure », celle où votre destinataire sera disponible pour le lire et selon ses habitudes horaires de présence au travail : le soir s’il est « du soir »,…
  10. Demander confirmation de lecture permet de s’assurer que le message est bien arrivé à destination
  11. Avertir préalablement son interlocuteur du prochain envoi de votre mail, pour les courriels importants par leur contenu
  12. Éviter les messages trop longs, et les pièces jointes trop volumineuses, dont la durée de téléchargement est longue et qui sont les premiers à être éliminer quand votre interlocuteur « fait du ménage » dans sa boîte aux lettres
     
  13. Envoyer un lien dans votre message vers le serveur qui stocke les pièces qui évitent ainsi d’être jointes au mail
  14. Utiliser un correcteur d’orthographe pour supprimer le désagrément qu’aurait le destinataire à lire un courriel contenant des fautes
  15. Mettre la ponctuation à bon escient avec des virgules pour la respiration et pour le rythme de la lecture et en supprimant les points d’exclamation en surnombre.
  16. Rester sobre et professionnel, sans ajouter de smileys ou d’expressions plus ou moins triviales comme « mdr » ou « lol »

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les rôles dans la communication ou sachez pourquoi vous communiquez mal
Schéma de la déperdition de l’information
Mail bloqué : Explications

Le Webmail Qu’est-ce que c’est ?
L’origine du spam
Signalez un mail frauduleux

Autres Communication et Informatique :

Récapitulatif 6 Communication
Récapitulatif 6 informatique

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Informatique et la page Communication

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :