Les mots dans le CV


Les mots dans le CV

carnet de mots douxLe but d’un CV est de provoquer une réaction sur son lecteur, le recruteur, à savoir de l’intérêt, une curiosité, un avis positif.

La réaction que l’on attend, est un appel, par téléphone ou mail, pour parvenir à obtenir un entretien physique.

Le risque de la présence des robots, qui examinent les mots présents dans le CV, est de mettre dans son CV des mots qui ne correspondent pas à son profil, mais que l’on mettrait pour être retenu par les robots.

Cela peut marcher, jusqu’à un certain point seulement.

Des mots vrais

En effet, les mots doivent correspondre à des vraies connaissances ou expériences. Il ne s’agit pas d’inventer ou de mettre n’importe quoi.

Si vous mettez des connaissances que vous ne possédez pas, et que votre CV est retenu, alors votre crédibilité sera très fortement mise en cause, soit durant l’entretien (ou entrevue) d’embauche et vous faites perdre du temps à tout le monde, vous y compris, soit durant la période d’essai.
Et si ce n’est pas le cas, je conseillerais de prendre très rapidement des cours du soir pour combler la lacune.

Par contre, si vous avez des connaissances et que vous omettez de les signaler ou que vous les écrivez des mots différents de ce qui est recherché par les robots alors vous passez à côté d’opportunités.

Par exemple, un infographiste avait superbement mis, dans son CV, les logos correspondants aux logiciels qu’il maîtrise. Bien.
Sauf qu’ils sont invisibles, car ce sont des images et non des mots, par les robots.
Donc, je lui ai fait mettre le nom des logiciels à la place de ses jolis dessins.

Des expressions correctes

Que choisiriez-vous entre les expressions « Plan de reprise d’activité, plan de continuité d’activité » et « PRA, PCA » ?

Les premières expressions sont longues et prennent de la place sur le CV, mais que va choisir le robot : les mots ou les acronymes ?

Dans le doute, je conseille de mettre les deux, en mettant soit les acronymes en premier et les mots et expressions entre parenthèses, soit l’inverse, selon la sensibilité de celui qui rédige le CV.

Dernier exemple, les expressions anglo-saxonnes qui ont un équivalent en français :

  • Software ou logiciel ou progiciel,
  • ERP ou PGI,
  • CRM ou GRC,
  • RPG ou GAP,
  • Courriel ou Mail ou Email,
  • etc.

Là encore, pour ne pas être éliminé par un robot, je mets les deux expressions (et pas trois), en privilégiant celles qui est la plus usitée dans le métier.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

CV, lettre de motivation : Le format des pièces jointes
CV au Canada : Quelques particularités
Senior Les entreprises qui vous recrutent

Des mots pour se définir
Employeur : Recrutement difficile en 2011 ?
Emploi Entretien de recrutement : Des trous dans son CV

Autres Emploi :

Récapitulatif 6 Emploi

Tous les articles sur ce thème dans la page Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :