Lois de programmation des ordinateurs


8 Lois de programmation des ordinateurs

  1. Lorsqu’il tourne, n’importe quel programme est déjà obsolète
  2. N’importe quel programme coûte plus cher et demande d’avantage de temps
  3. Si un programme est utile, il faudra le changer
  4. Si un programme est inutile, il faut augmenter la documentation qui le concerne
  5. N’importe quel programme croît jusqu’à occuper toute la capacité mémoire
  6. La valeur d’un programme est proportionnelle au poids de ses sorties
  7. La complexité d’un programme augmente jusqu’à ce qu’elle excède les capacités du programmeur chargé de la maintenir
  8. Si on faisait en sorte que les programmeurs puissent écrire les programmes en français, on s’apercevrait qu’ils ne savent pas écrire le français

Philippe Garin, plus de 20 ans manager en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

Loi de Heare des grands programmes
Loi de Meskiman
Le pessimiste et le marteau

Quand phonèmes et graphèmes rendent la langue française difficile
L’inefficacité de Franz Schubert
Confiance en soi : Un indicateur pour la mesurer

Autres Humour :

Récapitulatif 3 Humour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :