Quelles sont les techniques utilisées pour un cahier des charges


Quelles sont les techniques utilisées pour un cahier des charges

En voici plusieurs, qui servent à la fois pour établir un cahier des charges que pour le suivi du projet :

Définition des tâches

  • Verbalement
  • Technique du « state event » (statuts des événements)

Description détaillée des tâches

  • Technique du programme structuré (structo-programme)
  • Michael Jackson : De la séquence globale vers le détail
  • Nassi-Schneiderman
  • Warner

Enchaînement des tâches

  • HIPO = Hierarchical Input Process Output : Processus général => processus détaillé => déroulement du processus
  • Schéma de Myer
  • Mascot

Représentation des liens entre les tâches

  • Technique SADT :
    • Objet en entrée => Traitement => Objet en sortie
    • Création => Objet => Utilisation
    • Itération des séquences jusqu’à obtention d’un résultat satisfaisant
  • Code ICOM : Input, Control, Output; Mécanisme

Philippe Garin, manager depuis plus de 20 ans

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

Exemple 1 de cahier des charges
Exemple 2 de cahier des charges
Un Cahier des charges pour éviter des conflits entre client et fournisseur

Approche Top-down
Approche Botton-up
Modèle de cahier des charges

Autres Informatique :

Récapitulatif 2 Informatique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :