Comment évaluer votre niveau de connaissance d’une langue étrangère


Comment évaluer votre niveau de connaissance d’une langue étrangère

francophonie organisation

Francophonie

Le français est une langue étrangère pour beaucoup d’habitants sur la Terre !!

Lisez attentivement l’échelle qui suit et déterminez ensuite votre niveau

00 – Débutant

  • Ne peut ni s’exprimer ni écrire ni comprendre quoi que ce soit dans la langue.

01 – Faux débutant

  • Peut exprimer ou comprendre des mots ou des morceaux de phrases dans le langage oral et écrit sans pouvoir véritablement se débrouiller dans la langue.

02 – Élémentaire

  • Peut s’exprimer de manière très limitée dans des situations de la vie courante (niveau de «survie») ;
  • Peut fournir tant à l’oral qu’à l’écrit des informations sur sa propre personne.

03 – Élémentaire supérieur

  • Peut s’exprimer de manière consistante dans des situations de la vie courante et peut comprendre le sens général d’une conversation lorsque le sujet est familier.
  • A des problèmes de communication lorsque l’on sort de ce cadre familier.

04 – Intermédiaire inférieur

  • A des connaissances de base du langage oral ;
  • Peut se débrouiller dans des situations de la vie quotidienne ;
  • Ades problèmes de communication fréquents une fois sorti du cadre familier ;
  • Sait demander des clarifications.

05 – Intermédiaire

  • Possède une connaissance des structures de base et peut les utiliser dans la plupart des situations quotidiennes.<
  • A acquis un vocabulaire approprié à ses centres d’intérêts personnels et professionnels.
  • Tout en commettant encore relativement beaucoup de fautes,
  • Peut contourner les situations difficiles.

06 – Intermédiaire supérieur

  • Peut s’exprimer à l’écrit comme l’oral ;
  • Peut utiliser et comprendre un langage complexe et idiomatique dans des situations familières.
  • Corrige souvent ses propres fautes.

07 – Avancé

  • Possède une bonne connaissance des structures de base de la langue ;
  • Peut déduire la signification et détecter les nuances à l’oral comme à l’écrit ;
  • Peut écrire de manière correcte dans une variété de types de textes ;
  • Erreurs occasionnelles mais souvent limitées à des situations peu courantes.

08 – Utilisateur professionnel

  • Maîtrise les langages écrits et oral aussi bien dans la vie quotidienne que professionnelle.
  • Peut traiter des textes et des conversations d’un langage complexe ;
  • Se tire toujours d’affaires dans des situations difficiles sur un plan linguistique.

09 – Utilisateur expert

  • Connaît la langue sous toutes ses formes, comprend ses structures et enregistre les évolutions de la langue ;
  • Est conscient des variétés de langage qui ne l’empêchent pas de comprendre les nuances.

10 – Bilingue

  • Qui parle deux langues maternelles différentes, et qui s’exprime dans une langue aussi bien que dans l’autre.
  • Le bilinguisme peut s’étendre à ceux qui ont séjourné à l’étranger et exercés leur activité dans un contexte international dans lequel ils ont aussi vécus plusieurs années.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Analyse de poste
Des mots pour se définir
Vos priorités dans la vie

Questions pour s’orienter ou se réorienter
Vos envies ou Ce que vous aimez ou pas

Autres Emploi :

Récapitulatif 4 Emploi
Récapitulatif 5 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :