Je contrôle à bon escient


Je contrôle à bon escient

En tant que responsable d’une équipe ou d’une seule personne, il est indispensable de contrôler le travail délégué afin de s’assurer que la qualité du travail est bien celle attendue.je contrôle à bon escient

1.     Je contrôle les résultats, et non la manière de faire.

2.     Je réduis les contrôles de l’extérieur au strict nécessaire et développe au maximum l’habitude de se contrôler soi-même.

3.     J’effectue des sondages plutôt que des contrôles portant sur chaque opération.

4.     Je fixe d’avance les contrôles avec le subordonné.

5.     Je programme des rendez-vous intermédiaires avant les décisions à prendre.
J’intercale ces entrevues en fonction des risques supposés.

6.     Je pratique un style de management par exception.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

J’abrège mes entretiens
Avant d’entreprendre un travail, je me demande
Je délègue à bon escient

Je confie les tâches à bon escient
Comment je me facilite le travail de routine au moyen de listes de contrôle ou check-lists
Déléguer ET contrôler, sinon gare aux conséquences !

Autres Organisations :

Récapitulatif 1 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :